Les rançongiciels sont à la mode

Les rançongiciels sont à la mode

Le ransomware ou rançongiciel revient donc à la mode chez les cybercriminels : il s’agit d’un logiciel malveillant qui, une fois infiltré sur votre ordinateur chiffrera une partie du disque dur et vous demandera en échange une rançon pour récupérer l’accès vos données en question. On observe depuis plusieurs mois une montée en puissance de ces logiciels existent toutefois depuis longtemps.

Au second trimestre 2013, McAfee avait dénombré un chiffre record de 320 000 nouveaux échantillons de ce type de malware. Début septembre, on avait ensuite vue l’apparition de CryptoLocker, un cheval de Troie qui se diffuse via des e-mails infectés, principalement dans les pays anglophones. Il était camouflé dans des factures UPS/FedEx ou des messages bancaires. Une fois installé, il chiffrait ainsi les données personnelles via une clé RSA 2048 bits, stockée sur des serveurs pirates.

Ensuite l’utilisateur reçoit une demande de transfert d’une somme en bitcoin correspondant à environ 300 dollars.

Selon Dell Secureworks, Cryptolocker aurait infecté entre 200 000 et 250 000 ordinateurs en l’espace de trois mois. Cela aurait permis aux cybercriminels de récupérer la coquette somme de 700 000 euros.

D’après McAfee, ce type de rançongiciels devrait continuer à proliférer en 2014. Ils devraient d’ailleurs bientôt apparaître sur les terminaux mobiles, qui contiennent une mine de données personnelles.

Sauvegardez donc régulièrement vos données. Même si un malware chiffre vos données personnelles, vous pourrez ainsi toujours les récupérer. Refusez de payer ce type de rançon, car il n’y a aucune garantie que les cybercriminels vous transfèrent réellement la clé pour déchiffrer vos données.

Installez tout d’abord un logiciel anti-virus sur votre ordinateur ou votre appareil mobile. Ne cliquez pas sur les emails adressés par des personnes que vous ne connaissez pas. La meilleure solution reste l’utilisation d’un VPN. Grâce au service d’un VPN, votre adresse IP est masquée et ne pourra pas être repérée. Quand vous allez vous connecter sur Internet via une connexion non sécurisée, grâce au VPN, vous obtiendrez un cryptage fort, qui ne permettra pas qui que ce soit de savoir quels sites vous avez visités. Et votre connexion à Internet est sécurisée où que vous soyez. Un service spécial du VPN vous permet aussi de protéger vos connexions depuis votre smartphone ou votre tablette mobile. Pensez-y, car les rançongiciels sur les systèmes mobiles deviennent aussi à la mode.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!