VPN et vitesse de connexion : comment en profiter pleinement

VPN et vitesse de connexion : comment en profiter pleinement

Tout le monde sait que toutes les connexions VPN ne se valent pas. Si vous testiez plusieurs fournisseurs de VPN ou même différents serveurs d’un même fournisseur, vous obtiendriez des résultats contrastés tant pour la bande passante que pour le ping.

Cependant, il existe plusieurs moyens de déterminer la vitesse de votre VPN et ce que vous pouvez en attendre quant à la qualité de la connexion. Selon la distance du serveur, son type, sa qualité, ainsi que votre bande passante, la vitesse varie. De plus, il peut parfois y avoir des problèmes internes, comme des blocs de données volumineux, qui répondent de façon inégale au chiffrement opéré par les serveurs.

Dans leur quasi-totalité, les serveurs VPN payants offrent des débits plus élevés qu’une simple connexion proxy ou que les VPN gratuits conçus par des amateurs. Les fournisseurs payants disposent de multiples serveurs situés le plus souvent à proximité de chez vous et ils sont capables de supporter beaucoup plus d’utilisateurs avec des débits très importants.

Enfin, certains fournisseurs de VPN haut débit comme Le VPN possèdent des serveurs spécialisés pour des objectifs bien définis, par exemple pour regarder des contenus étrangers, partager des fichiers en P2P, ou jouer en ligne. Si vous combinez votre VPN avec un Smart DNS, vous obtiendrez des vitesses VPN pratiquement équivalentes à celles offertes par votre FAI.

Un VPN réduit-il la bande passante ?

VPN et vitesse de connexion : comment en profiter pleinement. | Le VPN

La raison pour laquelle chaque connexion VPN sera, au moins légèrement, plus lente que votre connexion régulière est assez évidente. Vous vous connectez dans un premier temps au serveur VPN, puis ce serveur se connecte à internet. Dans la mesure où il n’existe pas (encore) de liaisons parfaites, l’étape supplémentaire va forcément ralentir un peu la connexion.

En outre, il y a la question de la distance et du chiffrement. Avec un bon VPN, vos données seront extrêmement bien chiffrées par le tunnel VPN, ce qui rend impossible leur consultation par des hackers et des espions extérieurs.

En fonction de la qualité de l’application et du serveur qui effectue ce chiffrement, cela peut ralentir certains types de contenu. Les fournisseurs de VPN qui utilisent le protocole PPTP et d’autres techniques modernes pour coder et chiffrer vos données auront des vitesses beaucoup plus élevées que les autres.

Enfin, bien que la distance n’influence pas directement la vitesse de votre connexion internet, elle affecte votre ping, ce qui peut avoir pour conséquence de ralentir de façon visible votre expérience de navigation. Pour ceux d’entre nous qui sont habitués à disposer d’un accès internet haut débit, nous exigeons que nos applications et pages s’ouvrent en un clin d’œil. Même avec un ping d’une demi-seconde, nous remarquerons la différence.

Pourquoi les bandes passantes sont-elles différentes ?

Il y a deux raisons principales pour lesquelles deux utilisateurs peuvent avoir une connexion plus ou moins rapide à internet, même si ceux-ci utilisent le même FAI et sont voisins. Il y a tout d’abord la question de la capacité globale de bande passante du fournisseur d’accès à internet, puis celle de sa volonté de vous faire payer pour cette capacité.

Selon votre région, les coûts de maintenance des câbles, systèmes, routeurs et serveurs peuvent varier. Dans tous les cas, la vitesse sera toujours nettement inférieure à ce que les utilisateurs paient réellement. Des connexions supérieures à 60 Mb/s coûtent moins de 10 € dans des pays comme la Russie, la Roumanie ou la Moldavie, mais elles peuvent grimper jusqu’à 100 € aux Émirats arabes unis et au Qatar.

Tous les serveurs ne sont pas identiques. De plus, les services internet restent l’une des rares industries où l’ingérence et la réglementation gouvernementales ont apporté de meilleures normes sur le marché, alors qu’il n’y en avait aucune auparavant.

Comment tester la vitesse d’un VPN ?

La méthode privilégiée pour tester votre vitesse internet dépendra de votre expérience technique, mais aussi des outils à votre disposition. Les entreprises et les personnes utilisant des ordinateurs de bureau peuvent procéder à ces tests sans programme spécifique.

Ceux qui utilisent des appareils mobiles ou des systèmes fermés devront effectuer des tests à l’aide de logiciels spécialisés. Il est aussi possible d’utiliser un outil en ligne qui s’en chargera. Cette dernière méthode n’est pas toujours la plus précise, mais c’est sans aucun doute la plus facile pour voir ce qui se passe.

Pour effectuer un test de vitesse de connexion VPN en externe, vous pouvez utiliser les outils habituels. Même avec une précision moins importante, un programme en ligne comme le Speedtest d’Ookla peut être un moyen efficace pour comparer différents serveurs.

Enfin, vous devrez bien entendu tenir compte de la vitesse fournie par votre FAI. Si la vitesse ordinaire est faible, la perte du VPN sera encore plus marquée. Ceux qui disposent de connexions à 200 Mb/s ou plus connaîtront en théorie des réductions significatives, mais ne le percevront généralement pas dans la pratique.

Vérifications en interne

En fonction de votre système d’exploitation, il existe différentes façons de déterminer la capacité maximale de votre connexion internet. De cette façon, vous saurez si votre matériel fournit un débit différent de celui déclaré par votre FAI.

Par ailleurs, une connexion sans fil par Wi-Fi ou Bluetooth ne fournira jamais une vitesse aussi élevée qu’une connexion filaire. De même, ce câble est de loin inférieur à une connexion T1.

Il faut également vérifier si votre appareil peut prendre en charge les vitesses dont vous avez besoin. Sous Windows et Mac, vous pouvez accéder aux paramètres internet et vérifier l’état de la connexion. De cette façon, vous connaîtrez la vitesse maximale possible.

Certains fournisseurs de VPN payants proposent des applications VPN pour Mac qui vous indiquent directement la vitesse, la distance et l’emplacement du serveur auquel vous êtes connecté.

Test de performance personnalisé

Il est toujours possible de créer votre propre procédure de test semblable à celle des programmes en ligne. Le processus est assez simple, il faut connaître la taille du fichier que vous téléchargez ou envoyez, et pouvoir évaluer précisément le temps.

Si vous possédez un fichier de 1 Go, une taille relativement standard, ou un seul bloc de données, vous pouvez utiliser des services de cloud pour télécharger le fichier et calculer le temps nécessaire.

Ceci ne vous indiquera pas votre vitesse internet maximale, mais votre vitesse réelle. Cette donnée s’avère encore plus importante si vous souhaitez tester des connexions VPN.

Logiciels de test

C’est probablement le moyen le plus répandu pour tester la vitesse et la bande passante des VPN et FAI. De nombreux programmes et applications permettent de tester votre vitesse, que vous utilisiez un VPN ou que vous soyez connecté directement au serveur de votre FAI.

Le seul problème avec ces applications et programmes concerne la sécurité. Bien que la plupart d’entre eux soient bien conçus, il y a de fortes chances qu’ils contiennent des logiciels espions ou malveillants. Il n’est jamais souhaitable de permettre à des logiciels douteux d’envoyer et recevoir vos données. Votre VPN et votre antivirus ne pourront pas empêcher ces intrusions.

De plus, il est toujours préférable d’utiliser un service en ligne sur votre navigateur plutôt que de télécharger des fichiers.

Speedtest d’Ookla

C’est le moyen le plus populaire pour tester la vitesse des connexions VPN, car il fonctionne de manière simple et intuitive. Avec Le VPN, vous pourrez même connaître le serveur VPN auquel vous vous connectez et vérifier s’il existe une option plus proche.

Le Speedtest d’Ookla est facile à utiliser et fonctionne depuis n’importe quel navigateur tout en ne nécessitant qu’un petit volume de données. Des vérifications ont prouvé qu’il n’y avait aucun problème de sécurité avec ce site pour tester votre vitesse VPN. Grâce aux informations fournies, vous en saurez même davantage sur le réseau privé virtuel lui-même.

Pour tester la vitesse du VPN auquel vous êtes connecté, utilisez l’application pour vous connecter au serveur de votre choix puis rendez-vous sur le site. Cliquez sur le gros bouton GO, et vous découvrirez vos résultats en un instant.

Le Speedtest d’Ookla n’est pas précis à 100 % et de petites divergences peuvent se produire sur certains navigateurs. Mais celles-ci restent minimes et n’ont pas vraiment d’influence.

Vitesse de ping et de téléchargement

Le temps est une donnée fascinante. En général, ce que nous appelons « temps réel » ne correspond pas à la vitesse à laquelle le temps passe, mais plutôt à la façon dont nous le percevons. Les informations en elles-mêmes sont plus importantes que la quantité.

Le fait que votre ordinateur puisse télécharger 1 Gb/s de données ne signifie pas que vous disposez constamment de cette vitesse.

La performance variera en fonction de votre bande passante, mais aussi de votre ping, de la capacité de votre routeur et de la puissance de traitement de votre appareil. C’est pourquoi lorsque nous sélectionnons un VPN pour jouer en ligne, nous devons être plus attentifs à notre ping qu’à la vitesse réelle.

Le ping correspond au nombre de millisecondes nécessaires au serveur et à votre appareil pour terminer un cycle complet d’envoi et de réception de données. Même pour jouer de façon occasionnelle, il ne doit pas dépasser 80, car votre PC fera lui aussi grimper ce chiffre, de l’ordre de 30 %.

Résolution des problèmes internes

Pour réduire le ping et améliorer votre expérience, vous devez d’abord vous assurer que vos problèmes internes sont résolus. Si votre appareil ne peut pas traiter votre contenu rapidement votre connexion internet T1 sera inutile, même si vous avez le meilleur VPN payant à votre disposition.

Vérifiez les performances de votre processeur et de votre mémoire vive RAM, ainsi que la vitesse de votre disque dur. Ces obstacles peuvent généralement réduire les vitesses internet, même les plus élevées. De plus, votre connexion Wi-Fi ou LAN doit être capable de supporter la bande passante dont vous avez besoin.

Enfin, vérifiez si votre routeur et votre Wi-Fi sont réglés pour atteindre ces vitesses maximales. L’utilisation d’un routeur VPN peut en outre améliorer la latence lorsque vous jouez en étant connecté à un VPN.

Surfer à la vitesse de la lumière

Techniquement parlant, vous surfez sur le Web à la vitesse de la lumière, même si vous avez un accès bas débit, mais là n’est pas la question. Ce que nous voulons, c’est que toutes les pages s’ouvrent le plus rapidement possible et que les films et séries en streaming soient diffusés de façon fluide sans aucune mémoire tampon.

C’est la situation la plus fréquente pour laquelle la plupart des gens choisissent de tester la vitesse de leur connexion VPN, lorsqu’une mise en mémoire tampon se produit.

Sacrifier votre cybersécurité pour une vitesse légèrement plus rapide est un risque important. Il est plus judicieux d’investir dans un VPN payant qui offre des vitesses élevées et une connexion dédiée pour le streaming que de céder ses données privées et son adresse IP pour un simple épisode de Gilmore Girls.

De plus, vous pourrez débloquer les bases de données Netflix de différents pays en utilisant Le VPN et en sélectionnant par exemple un serveur basé aux États-Unis, au Royaume-Uni ou au Japon. C’est aux États-Unis que l’on trouve le plus de films et séries de qualité, alors que Netflix au Royaume-Uni propose de nombreux programmes locaux et produits par la BBC. La palme revient cependant au Japon, où le nombre de programmes est le plus important, bien que cela soit principalement dû aux nombreux animes.

Logiciels espions et malveillants

La cybersécurité et l’hygiène informatique vont de pair, en particulier lorsqu’il s’agit de logiciels malveillants et de logiciels espions. Il ne suffit pas d’avoir un bon VPN et un bon pare-feu. Vous devez nettoyer vos appareils régulièrement.

Avec un logiciel antispyware, vous pourrez rapidement nettoyer votre appareil de tout élément ou logiciel malveillant (ou simplement gênant) susceptibles d’encombrer votre bande passante internet. D’une part, cela protégera votre équipement et, d’autre part, vous procurera une vitesse internet plus importante.

Il est également erroné de croire que la plupart des logiciels de suivi et des logiciels espions proviennent de sites pour adultes et de forums douteux. Les plateformes de réseaux sociaux sont en réalité les sites les plus sales du Net en matière de cybersécurité.

Vitesse de téléchargement à la source

Lorsque vous testez la vitesse de votre connexion VPN, assurez-vous de prendre en compte la vitesse d’envoi de l’expéditeur. Pour les échanges en P2P par torrent et les communications, il est tout à fait possible que la personne de l’autre côté ait un réseau beaucoup plus faible que vous, ralentissant ainsi la vitesse globale.

Ce n’est pas un problème en soi, mais nous devons garder cela à l’esprit lors des tests.

Critères de sélection du serveur

La raison pour laquelle nous testons les fournisseurs et connexions VPN est de savoir comment choisir le meilleur serveur pour nos besoins. Ce choix est essentiel, car le meilleur serveur peut se situer dans n’importe quel coin du monde. Le VPN possède des serveurs dans plus de 120 pays, sur tous les continents à l’exception de l’Antarctique, car les pingouins ne téléchargent visiblement pas tant de contenu que ça.

Chaque connexion vous fournit la sécurité et la protection d’un VPN payant, mais elles n’ont pas toutes la même vitesse. Les serveurs les plus proches auront un ping le plus bas, et les serveurs dédiés, comme celui pour le contenu multimédia américain, auront des vitesses plus élevées.

Échapper à la censure

Il semblerait que la censure informelle soit devenue un passe-temps très apprécié des grandes entreprises occidentales et des gouvernements des pays de l’Est. Pour contourner cette censure, nous devons faire preuve d’une bonne hygiène informatique et délocaliser notre adresse IP aussi loin que possible de notre lieu de résidence.

Si vous vivez en France, vous pouvez choisir un serveur américain pour masquer votre IP. En outre, vous ne devriez jamais utiliser votre vrai nom sur les plateformes de réseaux sociaux. L’utilisation de plateformes alternatives peut aussi se révéler un choix judicieux plutôt que de se tourner vers Facebook ou Twitter.

Recherche de contenu

Si vous voulez consulter un contenu spécifique, il est préférable de vous connecter à un serveur situé dans le pays où ce contenu est produit. En raison de l’octroi de licences ou de la censure, certains pays rendent inaccessibles des films, séries, émissions, musiques ou même livres sur leur territoire.

Si vous utilisez un fournisseur VPN disposant de multiples serveurs, vous devez utiliser son application pour jongler entre les pays, en privilégiant ceux qui proposent le contenu que vous voulez consulter.

Pour une navigation plus classique, l’Islande est le meilleur pays où se connecter, en raison de réglementations plus libérales en matière de droit d’auteur et de censure.

Jeux en ligne

Selon le jeu et les options disponibles, les serveurs à sélectionner varient également. Si votre pays dispose d’un accès sans restriction au jeu en question, votre choix le plus judicieux consiste à choisir le serveur le plus proche de chez vous pour diminuer le ping.

Si le jeu est bloqué dans votre pays, vous pouvez soit vous connecter à un serveur du pays le plus proche de chez vous, soit du pays d’origine du jeu, à condition que vous le connaissiez.

La sécurité avant tout

Enfin, si vous voulez assurer votre sécurité, la meilleure chose à faire est de vous connecter à un serveur dans un pays différent du vôtre, mais aussi proche que possible de votre emplacement géographique.

Par exemple, si vous êtes en France, il est préférable de vous connecter à un serveur belge, suisse ou italien. Votre connexion bénéficiera toujours d’un chiffrement de bout en bout et certains points légaux pourront être contournés par cette connexion à l’étranger.

Connexion de plusieurs appareils

Vous devez vous assurer que tous vos périphériques sont connectés à un VPN à tout moment. Lorsque vous testez la vitesse d’un VPN, vérifiez s’il dispose d’une fonction kill-switch, permettant d’interrompre la connexion en cas de coupure, et ne naviguez pas si le service est désactivé.

Bien que de légers dysfonctionnements de votre connexion VPN ne feront pas de vous une cible certaine, il n’y a aucune raison de vous exposer.

Quel que soit le fournisseur VPN que vous choisissez, assurez-vous qu’il dispose bien des compatibilités iOS, Android et autres, et qu’elles sont incluses dans l’abonnement.

Conclusion

Bien qu’il soit généralement facile de tester la vitesse d’un VPN, il faut être conscient de ce que l’on peut y observer. Les débits des fournisseurs de VPN payants comme Le VPN ne seront que très légèrement inférieurs à ceux de la plupart des FAI, mais ils offriront en retour d’autres avantages.

Lorsque nous testons notre débit, nous devons évaluer l’expérience dans son ensemble et pas simplement les chiffres. Disposer d’une connexion à 100 Mb/s pour jouer ne signifie rien si votre ping est élevé. De même, une connexion pour le streaming est totalement inutile si vous ne pouvez pas vous connecter à la source de ce streaming.

En revanche, si vous utilisez un bon VPN, et que vous savez comment choisir le meilleur serveur possible, vous serez assuré de vivre une expérience agréable, et ce, à la vitesse la plus élevée qui soit.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Laisser une répone