Qui peut voir votre identité en ligne ?

Qui peut voir votre identité en ligne ?

Vous êtes-vous déjà demandé quelle était la part de votre identité accessible sur le Web et donc potentiellement utilisée à mauvais escient ? Cette question, vous n’êtes pas seul à vous la poser. En effet, la confidentialité en ligne est un sujet majeur dans le monde actuel. Protéger vos informations personnelles est même primordial si vous ne voulez pas devenir victime d’un acte de cybercriminalité.

Heureusement, grâce à quelques mesures simples, mais efficaces, chacun peut être assuré que ses données ne finiront pas entre de mauvaises mains.

Même si Internet a apporté quantité de choses merveilleuses dans nos vies et a élargi nos horizons, il n’a jamais été aussi dangereux de surfer en ligne qu’aujourd’hui. Comme vous le savez peut-être déjà, nos données peuvent très facilement faire l’objet d’une fuite sur Internet, et ce de plusieurs manières.

En 2021, plus de 280 millions de personnes ont été victimes d’une violation de leurs données. Elles sont ainsi devenues vulnérables à diverses formes de criminalité en ligne, dont les trois plus courantes sont les suivantes :

  1. Vol d’identité
  2. Fraude à la carte bancaire
  3. Phishing (hameçonnage)

Sur Internet, le meilleur moyen de se cacher est sans doute de surfer en dissimulant votre identité.

Si vous limitez les données personnelles que vous partagez en ligne et que vous prenez soin de celles-ci, il est moins probable que vous soyez victime d’une forme de cybercriminalité.

Il existe de multiples façons de masquer son identité en ligne. L’une des plus populaires et des plus efficaces consiste à utiliser un serveur proxy anonyme et à se connecter à un VPN proposé par un fournisseur réputé comme Le VPN avant de naviguer sur Internet.

Pourquoi conserver vos données personnelles aussi privées que possible ?

Qui peut voir votre identité en ligne ? | Le VPN

Soyons clairs : si vous n’êtes pas prêt à fournir des efforts pour sécuriser vos données, ne soyez pas surpris si vous devenez une victime. Comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir.

Le vol d’identité est un terme familier. En effet, il s’agit d’un crime qui existait déjà bien avant l’arrivée d’Internet. Malheureusement, les nouvelles technologies ont ouvert des voies novatrices aux voleurs et aux escrocs. Ainsi, l’usurpation d’identité en ligne constitue désormais le type de fraude le plus courant.

Pour éviter que les différents cybercrimes n’atteignent vos données sensibles, l’une des meilleures choses à faire est de vous former. Compte tenu de la multitude de fraudes qui sévissent en ligne, vous devez faire votre possible pour vous renseigner, apprendre et effectuer des recherches de façon à pouvoir remarquer si quelque chose est inhabituel.

Il existe actuellement plusieurs méthodes sur Internet élaborées pour pousser les gens à fournir leurs informations privées. Parmi les plus courantes, on trouve les mots de passe faibles, les rançongiciels, les logiciels malveillants et les e-mails de phishing (hameçonnage).

Il est difficile de dire que vous ne devriez avoir aucune de vos données réelles en ligne, car, à notre époque, ce n’est tout simplement pas possible. Mais inversement, nous connaissons tous cette personne qui publie beaucoup trop de détails intimes de sa vie sur Internet. Avant de dévoiler une quelconque information en ligne, il est essentiel de bien réfléchir. Bien sûr, il est important de souligner que le moins est toujours le mieux.

Réfléchissez à deux fois avant de cliquer sur quoi que ce soit

Pour les cybercriminels, le moyen le plus courant d’accéder aux données personnelles consiste à inciter les gens à cliquer sur un lien ou un e-mail à l’apparence parfaitement anodine. Cette erreur peut être commise facilement et vous coûter très cher.

En général, la méthode la plus simple pour contourner ce problème est de ne pas cliquer sur quelque chose qui vous semble, même légèrement, anormal. Méfiez-vous toujours des messages et des courriels qui proviennent d’une personne que vous ne connaissez pas. Si vous recevez un message ou un e-mail inattendu et suspect, la première chose à faire est d’être attentif aux fautes de frappe et autres erreurs qui peuvent vous indiquer que quelque chose ne va pas.

De plus, vous devez toujours bien analyser tous les éléments. Si quelque chose est trop beau pour être vrai, c’est bien souvent faux. Pour tout conseil ou aide, notamment pour les informations de sécurité et médicales, fiez-vous uniquement aux sources officielles.

Pareillement, quand vous effectuez des achats en ligne, privilégiez les sites réputés. Si vous ne savez pas si une entreprise bénéficie d’une notoriété suffisante, faites vos devoirs. Alors, lisez les avis, regardez leurs évaluations et contrôlez si elle utilise une connexion sécurisée et chiffrée pour les données personnelles et financières de ses utilisateurs.

Enfin, toutes les informations mentionnées jusqu’à présent, et celles à venir, s’appliquent à tous les appareils que vous possédez, en particulier à votre smartphone et à votre PC. La majorité d’entre nous passe plus de temps à surfer sur Internet au moyen de son téléphone que de son ordinateur. Nous oublions alors souvent de mettre en œuvre toutes les mesures de sécurité essentielles sur nos smartphones, comme nous le faisons sur nos ordinateurs.

Évitez à tout prix les réseaux publics

Parfois, il arrive que votre seule option soit d’utiliser un réseau public gratuit. Dans ce cas, vous devez prendre le temps de comprendre les risques inhérents aux Wi-Fi publics et les moyens d’empêcher les cybercriminels de fouiner dans vos données.

Comme toutes les décisions liées à la sécurité, le fait d’utiliser ou non un Wi-Fi public dépend uniquement de votre capacité à peser les avantages et les inconvénients. Mais si vous vous trouvez dans cette situation délicate, tout n’est pas perdu, car il existe heureusement des mesures pour protéger vos données et vous-même.

Utiliser un antivirus et activer le pare-feu peut empêcher les hackers d’accéder à vos équipements. Un bon antivirus à jour sera capable de détecter les logiciels malveillants susceptibles de s’introduire dans votre système lorsque vous rejoignez un réseau public.

Enfin, l’une des options les plus sûres pour utiliser un Wi-Fi public est de faire appel à un VPN, de préférence proposé par un fournisseur réputé comme Le VPN. Cela dissimulera votre adresse IP et rendra ainsi votre présence en ligne invisible.

Black Friday 22 site version

BLACK FRIDAY

-78% SUR UNE OFFRE DE 3 ANS !

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 100 SITES

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 30 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Article rédigé par Vuk Mujović (traduit de l'anglais) @vukmujovic

Vuk Mujović est le fondateur de MacTíre Consulting, un analyste, expert en gestion de données, et un écrivain de longue date sur tout ce qui concerne les affaires et la technologie. Il est l'auteur de blogs, d'articles et d'articles d'opinion visant à aider les entreprises et les particuliers à se développer sans compromettre leur sécurité. Vuk est un auteur invité régulier du blog Le VPN depuis janvier 2018, où il donne son avis d'expert sur les sujets liés à la cybersécurité, la vie privée, la liberté en ligne et la protection des données personnelles. Il partage également souvent ses conseils et ses meilleures pratiques en matière de sécurité sur Internet et de sécurité numérique des particuliers et des petites entreprises, y compris certaines manières différentes d'utiliser un VPN.

Laisser une répone