Sécurité Wi-Fi domestique: prenez soin de vous et des autres

Sécurité Wi-Fi domestique: prenez soin de vous et des autres

La confiance est quelque chose d’important, en particulier lorsqu’il s’agit des personnes avec lesquelles vous travaillez ou qui entrent dans votre foyer. Mais lorsqu’il s’agit de la sécurité du Wi-Fi domestique, ce ne sont pas les personnes qui sont en cause, mais plutôt leurs appareils.

En effet, il vaut mieux prévenir que guérir. Mais vous ne choisissez certainement pas vos amis et votre famille en fonction de leurs habitudes en matière de cybersécurité. Certaines personnes n’ont tout simplement pas les informations nécessaires pour assurer leur sécurité en permanence.

Il existe heureusement toute une série de systèmes et de solutions de sécurité que vous pouvez utiliser dans le but protéger toutes les personnes qui se trouvent dans votre maison. La compartimentation, c’est-à-dire la limitation de l’accès à l’information aux personnes ou autres entités sur la base de leurs besoins, est facile à installer et à appliquer comme sécurité de base. En outre, cela protégera à la fois vos dispositifs principaux, mais aussi ceux utilisés par vos amis, votre famille et vos collègues.

Enfin, l’utilisation d’un service VPN de qualité comme Le VPN vous fournira des moyens supplémentaires pour séparer, gérer et protéger toutes ces connexions.

Sécurité Wi-Fi domestique: prenez soin de vous et des autres. | Le VPN

Les secteurs de la sécurité Wi-Fi domestique

La plus grande faille de tout système de cybersécurité est l’effet domino. Dans la plupart des environnements obsolètes ou non sécurisés, dès qu’un pirate obtient un mot de passe, il a accès à pratiquement tout ce que vous avez.

Et c’est précisément pour cette raison que les systèmes de sécurité modernes sont séparés en secteurs, chacun avec un type de données différent, et que les points d’accès n’ont pratiquement aucun lien entre eux. Même si un appareil défectueux entre dans le réseau, il n’atteindra que les utilisateurs qui lui sont directement connectés.

Il n’est pas nécessaire que cela s’applique à tous vos appareils, mais plutôt à ceux que vous ne pouvez pas superviser.

Par exemple, si vous administrez un réseau professionnel, inspecter les smartphones de tout le monde constituerait une violation majeure de la vie privée. Vous pouvez en revanche fournir à chacun un mot de passe et des informations d’identification distincts qui ne compromettront pas le serveur principal.

Risques liés à un mot de passe Wi-Fi commun

Pour les mêmes raisons qui font que vous ne devriez pas partager un compte de réseau social avec qui que ce soit, vous ne devriez pas non plus partager un mot de passe avec des personnes susceptibles de changer de comportement du jour au lendemain. Mais dans ce cas, cela a plus à voir avec leurs appareils qu’avec leurs propres émotions.

Lorsque plusieurs personnes ont le même mot de passe, la sécurité de l’ensemble du système est alors compromise. En effet, il suffit qu’un seul utilisateur détienne un logiciel dangereux sur son téléphone ou son ordinateur portable pour que tous les appareils soient infectés.

De plus, dans un environnement de travail, le logiciel malveillant ou le virus peut s’infiltrer dans le serveur. Non seulement ce problème sera difficile à corriger, mais il peut aussi entraîner la transmission de données sensibles au concepteur du logiciel malveillant, ce qui met en danger les données de votre entreprise et de vos clients.

Intrusion multipoint

Si vous êtes la cible d’une cyberattaque planifiée, le fait d’avoir un mot de passe partagé devient un problème irrémédiable pour la sécurité du réseau Wi-Fi de votre maison. En raison des manques en matière de cyberhygiène ou du piratage des sites où vous avez laissé vos données, cela devient possible, même si vous pensez que vous n’avez rien d’intéressant à voler.

Un VPN offre de nombreuses possibilités d’utilisation, mais aucune ne vous sauvera si vous communiquez votre mot de passe à la personne qui tente de vous pirater.

Vous pouvez toutefois créer un point d’accès Wi-Fi PoE (Power over Ethernet) destiné aux appareils non vérifiés des invités qui entrent chez vous. De cette façon, vous pouvez sécuriser d’autres périphériques et forcer un piratage, même ciblé, à passer d’abord par le serveur VPN.

Et lorsque le fournisseur VPN en question est un service payant, seul le gouvernement (et Elon Musk) dispose de technologies aussi robustes.

Sécurité au travail

Agir comme si chaque employé de votre lieu de travail était un membre dévoué d’une famille parfaite est une bonne pratique sur le plan des relations publiques, mais nous savons pertinemment que c’est illusoire. La plupart des gens ne s’intéresseront pas à la cybersécurité de l’entreprise. Ils ne devraient de toute façon pas avoir à le faire, à moins d’être payés pour cela.

Il incombe à l’administrateur de protéger à la fois les salariés et le système de l’entreprise. Et, si toutes les parties disposent de leurs propres identifiants de connexion, vous protégerez chaque appareil séparément et vous saurez toujours immédiatement d’où vient l’attaque.

Éviter les intrusions

Il est généralement facile de prévenir les intrusions sans accéder individuellement à chaque appareil qui entre sur le réseau. De la même façon que vous pouvez connaître votre emplacement IP et votre adresse, vous pouvez connaître l’adresse de votre routeur.

Ici, vous pouvez créer plusieurs comptes Wi-Fi avec des bandes passantes différentes pour que les invités puissent accéder à votre connexion internet.

De plus, vous pouvez aussi facilement désactiver ces comptes dès que vous n’en avez plus besoin, afin d’éviter tout accès non autorisé.

Ajouter un mot de passe Wi-Fi pour les invités

Si vous vous connectez avec un câble Ethernet ou si vous êtes le premier appareil connecté, la plupart des routeurs attribuent la même adresse IP (192.168.0.0). En tapant cette adresse dans votre navigateur, vous accéderez à l’interface du routeur.

À partir de là, vous pouvez créer des comptes supplémentaires et des mots de passe associés.

Veillez toutefois à ne pas utiliser le même mot de passe que pour le compte Wi-Fi principal.

Installation d’un routeur VPN

Disposer d’un VPN vous protégera non seulement des intrus et des curieux, mais cela vous permettra également de contourner des pratiques ennuyeuses comme la censure de Sony.

Grâce à un routeur VPN, tous les appareils connectés seront sécurisés et leur adresse IP restera protégée. Pour une maison, c’est probablement la meilleure solution de sécurité disponible, car elle ne nécessite aucune surveillance.

Conclusion

Disposer d’un bon système de sécurité Wi-Fi domestique n’est pas si compliqué, même si de nombreuses personnes viennent chez vous.

En créant un mot de passe invité, vous pouvez séparer vos convives et vos appareils principaux. De plus, grâce à un service VPN de qualité comme Le VPN, vous assurerez une cybersécurité optimale à toutes les personnes concernées.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Laisser une répone