Le journal Le Monde victime d’une cyber-attaque

Le journal Le Monde victime d’une cyber-attaque

Le compte Twitter du Monde qui compte 3,3 millions d’abonnés a été piraté le 20 janvier par des partisans du régime syrien, qui répond au nom de l’Armée électronique syrienne (SEA). Cette dernière a publié divers messages, dont l’un intitulé «Je ne suis pas Charlie», en soutien à la Palestine, la Syrie et l’Afrique.

Le journal a dû suspendre son compte Twitter entre 2h et 3h45 le 21 janvier. Les 18 et 19 janvier, Le Monde avait déjà été victime d’une attaque informatique émanant de cette même SEA, qui cherchait à obtenir le mot de passe du compte Twitter en envoyant des courriels corrompus semblant venir de leurs collègues à plusieurs journalistes de la rédaction.

En réalité, le lien contenu dans l’email adressé à ces journalistes un dimanche amenait vers une imitation quasi parfaite de la page de connexion de sa boîte mail professionnelle.

Cette méthode, qui vise à inciter sa cible à renseigner son identifiant et son mot de passe en se faisant passer pour une personne de confiance, se nomme hameçonnage – ou « phishing », en anglais.

Le serveur qui a servi à l’envoi de ces emails frauduleux est basé aux Etats-Unis, chez un prestataire du New York Post. Ce même journal qui a été victime d’un piratage il y a trois jours : son compte Twitter avait brièvement publié des messages annonçant la troisième guerre mondiale avant que les équipes en reprennent le contrôle.

Pour le journal Le Monde, les hackers avaient alors essayé de publier un message de revendication sur le site web du quotidien, après avoir essayé mais en vain de s’infiltrer dans l’outil de publication de Twitter. Enfin, ils ont lancé une attaque par déni de service, pour saturer le site de demandes pour en bloquer le fonctionnement.

Le journal Le Monde a annoncé qu’il portait plainte.

Aujourd’hui, la solution la plus sûre pour vous protéger des cybercriminels et protéger votre ordinateur, votre mobile ou votre tablette lors de vos connexions internet est d’utiliser un service VPN. Vous vous assurez ainsi qu’aucune personne mal intentionnée n’écoute et n’utilise les données que vous envoyez, même lors d’une connexion internet non protégée. Vous évitez que vos mots de passe bancaires, vos comptes e-mail ou vos profils de réseaux sociaux soient interceptés et exploités à votre insu.

Notre service Le VPN code votre connexion internet par un cryptage complexe grâce à l’algorithme AES-256. Ce codage rend impossible toute interaction avec vos données personnelles, et cela, même lorsque votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous envoyez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Aussi, assurez-vous les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée, et cela, où que vous soyez.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!