L’Afrique, source majeure de cyberescroqueries

L’Afrique, source majeure de cyberescroqueries

Le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication en Afrique n’est pas toujours synonyme de bonnes choses. Si Internet a changé nos vies, il a aussi donné lieu à une explosion des cyberescroqueries, qui n’ont pas de frontière et agisse partout dans le monde.

Dans un monde globalisé, les systèmes informatiques sont au cœur des enjeux des Etats.

Depuis plusieurs années, les cyberattaques se complexifient et connaissent une progression exponentielle. La cybercriminalité est de plus en plus difficile à combattre et échappe aux dispositions juridiques des pays.

L’Afrique est en train de se forger une réputation en termes de cybercriminalité. Dans un rapport publié par la société Trend Micro en 2012, les cas de cybercriminalité  en provenance d’Afrique sont classés parmi les dix principales menaces qui pèseront sur les entreprises et les particuliers dans les prochaines années à venir. Les cyberarnaques n’ont pas de frontières, tout comme le cyberespace.

S’inquiétant des attaques venant d’Afrique, les Etats-Unis ont identifié les dix premières sources mondiales de cyberescroquerie: le Nigéria arrive en 3ème place, le Ghana en 7ème, et le Cameroun en 9ème du classement.

La gamme d’escroqueries est variée, et peut se faire via un cybercafé en utilisant le chantage à la webcam ou l’envoi en masse d’emails d’une « personne affirmant posséder une très forte somme d’argent », ou encore l’arnaque au phishing, La Côte d’Ivoire et le Nigéria sont les pays les plus actifs dans le domaine de la cyberescroquerie.

Ce phénomène touche tous les pays et toutes les classes sociales, quel que soit leur importance ou leur niveau de culture. Les arnaques régulièrement utilisées en Afrique se basent sur la naïveté des internautes. De manière générale, ce sont les escroqueries en ligne qui prédominent en Afrique et non les attaques de type DDOS, ou de contenu ajouté qui sont quant à elles plutôt menées depuis les pays du Maghreb.

Compte tenu de l’avènement des nouvelles technologies sein des entreprises comme des foyers, les cybercriminels en viennent naturellement à s’attaquer aux services Cloud. Ces services s’annoncent plein d’avenir pour les cybercriminels, car les solutions de sécurité classiques ne permettent pas de protéger les données de manière efficace.
Les acteurs de la sécurité doivent donc avoir une approche différente de la sécurité. Car si la répression peut être un moyen de dissuader les cybercriminels, elle n’a que peu d’effets sur les causes qui incitent les cybermalfaiteurs à commettre leurs méfaits. L’anonymat que procure internet, combiné aux capacités d’investigations contraintes des pouvoirs publics, jette des doutes sur l’efficacité de la solution juridique, surtout quand elle est limitée aux frontières du territoire national.

L’Union Africaine a mis en place des mesures pour l’adoption d’une convention de lutte contre la cybercriminalité par les Etats Africains, avec un cadre juridique pour agir. L’Union Européenne s’est aussi organisée, et depuis l’adoption des premières lois sur l’informatique et les libertés, poursuit la création de mesures de régulation. Mais la tâche est d’autant plus ample que l’augmentation du nombre d’utilisateurs d’Internet ne fait que favoriser l’accroissement de la cybercriminalité. L’expansion du mobile, avec le déploiement des réseaux 3G/4G va encore permettre à un plus grand nombre d’internautes d’être connectés au monde et donc de possibilités pour les cyberarnaqueurs.

 

Soyez donc prudent et n’ouvrez pas d’emails venant de personnes que vous ne connaissez pas !

Aujourd’hui, la solution la plus sûre pour vous protéger des cybercriminels et protéger votre ordinateur, votre mobile ou votre tablette lors de vos connexions internet est d’utiliser un service VPN. Vous vous assurez ainsi qu’aucune personne mal intentionnée n’écoute et n’utilise les données que vous envoyez, même lors d’une connexion internet non protégée. Vous évitez que vos mots de passe bancaires, vos comptes e-mail ou vos profils de réseaux sociaux soient interceptés et exploités à votre insu.

Notre service Le VPN code votre connexion internet par un cryptage complexe grâce à l’algorithme AES-256. Ce codage rend impossible toute interaction avec vos données personnelles, et cela, même lorsque votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous envoyez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Aussi, assurez-vous les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée, où que vous soyez.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!