La cybercriminalité devrait progresser en 2016

La cybercriminalité devrait progresser en 2016

Si le nombre de piratages informatiques a nettement augmenté en 2015, c’est une tendance qui devrait perdurer en 2016. Et personne ne peut se dire à l’abri de la cybercriminalité, qu’ils s’agissent de gouvernements, d’entreprises, de médias, de banques, ou de particuliers.

Si les cyber-attaques ont particulièrement sévi en 2015 en France et dans le monde, cela ne va pas aller en diminuant en 2016. C’est ce qu’évoquer notamment le Cercle européen de la sécurité et des systèmes d’information, qui fédère les professionnels du secteur de la sécurité informatique. Comme d’autres organismes, il redoute en effet une cyber-attaque massive en 2016.

Et il faut dire que le danger vient de partout, et que la cybercriminalité utilise des formes variées et peut toucher tout le monde, directement ou indirectement. La grande crainte d’une attaque à distance est qu’elle peut cibler des objectifs très large et des milliers voire des millions d’individus et peut atteindre divers réseaux (système électrique, distribution de l’eau, contrôle de la circulation, trafic aérien….) Elle peut aussi toucher des organismes gouvernementaux et avoir des conséquences non négligeables.

Et les cas de cybercriminalité dans le monde ont été légion en 2015 :

  • L’Allemagne a eu affaire à deux types d’attaques de ce genre avec la mise hors service par deux fois d’un haut-fourneau dans la Sarre et le piratage de l’ordinateur personnel de la chancelière Angela Merkel.
  • En France, l’événement le plus spectaculaire fut l’attaque, au printemps dernier, de la chaîne francophone TV5Monde (qui est vue par 257 millions de foyers dans le monde). TV5 Monde a cessé d’émettre pendant plusieurs heures suite à une attaque perpétrée par Daech. A plus petite échelle, les particuliers sont régulièrement touchés par des escroqueries en tout genre, à la carte de crédit par exemple. Ainsi, une étude récente de Norton/Symantec révélait que 20% des Français s’était fait dérober ses données bancaires suite à un achat en ligne. Le phénomène est tellement répandu que les banques ont peut-être trouvé la parade, du moins de façon provisoire, en lançant le cryptogramme dynamique : celui-ci va changer toutes les 20 minutes afin d’avoir un identifiant différent au dos des cartes de crédit en 2016.

Les professionnels ont remarqué que les cybercriminels utilisent des méthodes de plus en plus sophistiquées pour entrer dans les systèmes informatiques qu’ils visent. Dans un rapport récent, Bitdefender l’entreprise de sécurité informatique évoquait des évolutions notables pour 2016.

On notera notamment l’apparition de systèmes de monétisation publicitaires et notamment les systèmes de blocage de publicité qui pourraient être utilisés par les pirates informatiques pour développer de nouveaux types de logiciels malveillants. Ainsi, le monde de l’entreprise devrait aussi encore être plus touché en 2016 par des attaques ciblant essentiellement le vol d’informations. Mais les particuliers aussi vont être plus vulnérables, suite notamment à la multiplication des objets connectés qui présentent de nombreuses failles de sécurité exploitables par les cybercriminels. D’après Bitdefender, même des systèmes d’exploitation qui sont réputés comme étant plus sûrs, comme le Mac OS X d’Apple, ne seraient plus à l’abri d’être percés par les malfaiteurs en ligne.

La solution la plus sûre pour vous protéger des cybercriminels quand vous êtes en ligne est d’utiliser un service VPN. Vous vous assurez ainsi qu’aucune personne mal intentionnée n’écoute et n’utilise les données que vous envoyez, même lors d’une connexion internet non protégée. Vous évitez que vos mots de passe bancaires, vos comptes e-mail ou vos profils de réseaux sociaux ne soient interceptés et exploités à votre insu.

Le VPN code votre connexion internet par un cryptage complexe grâce à l’algorithme AES-256. Ce codage rend impossible toute interaction avec vos données personnelles, et cela, même lorsque votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous envoyez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Assurez-vous ainsi les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée, où que vous soyez.

 

 

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!