FastMail victime d’une attaque DDoS

FastMail victime d’une attaque DDoS

Il y a quelques jours, le service de messagerie chiffrée ProtonMail a été victime d’une attaque DDoS qui a paralysé ses services. ProtonMail, ce service suisse d’e-mail hyper-sécurisé a subi une attaque DDoS d’une ampleur inégalée en Suisse. Pour stopper leurs attaques DDoS, les cybercriminels ont demandé une rançon de 6 000 dollars (15 Bitcoins). L’entreprise a décidé de payer cette rançon pour pouvoir relancer son service. Désormais, les utilisateurs de ProtonMail peuvent de nouveau utiliser leur messagerie. D’après la société, cette attaque était de très grande ampleur, c’est pourquoi ils ont décidé de payer la rançon demandée. D’après la société, l’attaque, « la plus grande et la plus longue de Suisse », n’a « pas mis en danger la sécurité » des services qui compte un demi-million d’utilisateurs.

ProtonMail a été aidé par la société genevoise IP-Max, qui a créé une liaison entre le datacenter et un point de présence à Zürich. La société a aussi reçu le soutien de l’américain Radware afin de « protéger ProtonMail, sans compromettre la confidentialité des e-mails ». ProtonMail a dit garantir l’intégrité des données

C’est ensuite la messagerie australienne FastMail qui vient de subir une attaque DDoS mais elle a indiqué avoir refusé de payer la rançon demandée, qui était de 7 500 US$, soit 20 Bitcoins.

Fastmail a refusé de céder au chantage et a indiqué n’accepter aucune négociation avec les cybercriminels. La société a opté pour le fait de renforcer la sécurité de ses serveurs et a prévenu ses utilisateurs pourraient subir des coupures. Les cybercriminels lancent actuellement de nombreuses attaques DDoS contre des services de messagerie avec une demande de rançon. Hushmail ou Runbox ont également été concernées par ces attaques.

Les attaques DDoS ou attaques par déni de service sont généralement orchestrées via des botnets qui envoient de multiples requêtes simultanées sur des serveurs ciblés pour faire tomber ces derniers. Ce sont des attaques qui bloquent le fonctionnement d’un réseau informatique, car celui-ci est plombé sous les requêtes et bloque le fonctionnement des messageries ou l’accès à un serveur Internet.

Pour vous prémunir des cybercriminels, la solution la plus sûre est d’utiliser un service VPN. Vous vous assurez de cette façon qu’aucune personne mal intentionnée n’écoute et n’utilise les données que vous envoyez, même lors d’une connexion internet non protégée. Vous évitez que vos mots de passe bancaires, vos comptes e-mail ou vos profils de réseaux sociaux ne soient interceptés et exploités à votre insu.

Notre service Le VPN code votre connexion internet par un cryptage complexe, en utilisant l’algorithme AES-256, qui empêche toute interaction avec vos données personnelles, même si votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous envoyez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN, vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Ainsi, vous vous assurez  les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée, depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone.

Articles relatifs:

Offre Spéciale Printemps

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!