Les challenges de sécurité sur les appareils mobiles

Les challenges de sécurité sur les appareils mobiles

La sécurité est importante lorsque vous utilisez des appareils mobiles, en particulier quand vous êtes connecté à Internet. Lisez ce qui suit pour connaître ce qu’il est important de savoir à ce sujet.

Les challenges en termes de sécurité sur les appareils mobiles

Que vous le sachiez ou n’en soyez même pas conscient, des risques de sécurité existent lorsque vous utilisez un appareil mobile. Je sais, cela peut sembler surprenant que votre téléphone ou votre tablette puisse constituer une menace potentielle pour votre sécurité. Si vous considérez toutes les menaces potentielles sur Internet et le fait que la plupart des appareils mobiles actuels se connectent à Internet et via Internet, je pense que c’est alors plus facile de comprendre à quel point ils sont vulnérables. De nombreuses menaces de sécurité sont en fait les mêmes que celles auxquels sont confrontés les utilisateurs de PC ou d’ordinateurs portables, mais certaines sont spécifiques au monde du mobile. Il existe quatre types de menaces auxquels les appareils mobiles sont sensibles. Les menaces de sécurité pour les téléphones portables incluent des menaces physiques, basées sur les applications, sur le Web et sur le réseau.

Menaces sur la sécurité des smartphones | Le VPN

Menaces sur la sécurité des smartphones

1. Menaces des applications téléchargeables

Les applications téléchargeables représentent le risque le plus courant pour les utilisateurs mobiles. La plupart des appareils ne font pas grand-chose de leur propre chef, ce sont les applications qui les rendent si impressionnantes et nous téléchargeons effectivement un grand nombre d’applications. Lorsqu’il s’agit d’applications, les risques sont dus à des bugs techniques et à des risques de sécurité de base à l’accès et au sein d’applications malveillantes, ceci dans le but de commettre des actes de cybercriminalité.

  • Malware : les logiciels malveillants sont des logiciels qui effectuent des modifications indésirables sur votre téléphone. Cela peut concerner l’accès à vos comptes de messagerie, l’envoi de spam à vos contacts, voire pire …comme par exemple de donner le contrôle de votre téléphone à un tiers. Le ransomware est une technique de plus en plus utilisée par les cybercriminels notamment sur les appareils mobiles. Un malware verrouille votre ordinateur jusqu’à ce que vous payiez une rançon pour pouvoir en reprendre le contrôle.
  • Spyware – un spyware est un logiciel conçu pour suivre ou surveiller les périphériques et leurs utilisateurs. Il peut recueillir toutes les données et informations stockées sur votre téléphone, ou qui sont transmises par le biais de textes, d’e-mail ou via Internet.
  • Confidentialité : les menaces pour la protection de la vie privée vont bien au-delà de la seule portée des logiciels malveillants ou des logiciels espions. Tous les sites Web et les applications recueillent certaines informations vous concernant, et ces informations peuvent être volées ou se retrouver en risque. Avoir son profil sur un site de chat n’est pas un problème en soi, mais cela devient tout autre chose quand les informations sont associées à une pièce d’identité, un compte bancaire ou un mot de passe sensible.
  • Vulnérabilités initiales – Les vulnérabilités « zero day » sont des défauts et des points d’entrée potentiels dans les applications existantes et non fiables qui n’ont pas encore été signalées et / ou corrigées. Généralement causées par un mauvais codage ou un développement inapproprié, ces failles et autres lacunes permettent aux pirates informatiques, aux logiciels malveillants et aux logiciels espions d’accéder facilement à vos périphériques et à vos informations.

2. Menaces générales liées à la cybersécurité

Par rapport à la nature même du mobile, le fait que nous ayons nos appareils avec nous quel que soit l’endroit où nous allons et que nous le faisons tout en étant connecté à Internet, implique un certain nombre de menaces spécifiquement liées au Web et à l’utilisation d’Internet en général.

  • Phishing – Les arnaques via phishing peuvent concerner votre messagerie électronique bien sûr mais aussi vos messages texte et même impliquer l’envoi de notifications sur les réseaux sociaux pour vous inciter à entrer des données sensibles. La nature sophistiquée de ce type d’escroqueries fait qu’elles sont très difficiles à éviter. Il est même souvent impossible de faire la part des choses entre les sites de phishing et les sites de confiance, ce qui fait que souvent, vous acceptez via un simple clic ou un like sur une page suggérée de télécharger des logiciels malveillants sur votre appareil. A cela s’ajoute le problème des écrans mobile de petite taille et des navigateurs qui ne montrent pas les URL complètes, ce qui fait qu’il est souvent encore plus facile de se faire piéger.
  • L’ingénierie sociale est le dernier mot à la mode concernant les attaques mobiles. Ce type d’attaques peut varier en termes d’intensité, mais elles cherchent toutes à exploiter la curiosité naturelle d’une personne. Un exemple : imaginez une clé USB trouvée dans un parking que quelqu’un va ramasser, puis va peut-être utiliser pour voir ce qu’il y a dedans. Dans certains cas, il va simplement s’agir d’une clé USB qui sera perdue, dans d’autres la clé pourra servir à transmettre et à diffuser des logiciels malveillants à un périphérique ou un réseau.
  • Téléchargements intempestifs – Certains sites Web sont configurés pour télécharger automatiquement des applications sur votre appareil, que vous le vouliez ou non. Dans la plupart des cas, vous devrez activer l’application pour qu’elle fonctionne, mais ce n’est pas toujours le cas. Les applications peuvent ne pas avoir d’impact mais il peut aussi s’agir de logiciels malveillants ou de logiciels espions.
  • Défauts du navigateur – Certains sites Web et applications peuvent exploiter les défauts du logiciel de votre navigateur ou d’autres programmes qu’il utilise, comme une application Flash, PDF ou média. Le fait de consulter la mauvaise page Web peut déclencher une exploitation automatique, comme dans le cas du téléchargement intempestif.
  • Les failles du système d’exploitation – Les systèmes d’exploitation des appareils mobiles sont souvent la cible d’attaque car les pirates recherchent en permanence de nouveaux points d’entrée. Les appareils fonctionnant sous Android sont ceux qui sont le plus en risque, car ce sont ceux qui sont le plus souvent ciblés par les pirates, et qui sont ensuite seulement corrigés et mis à jour. Les utilisateurs d’iOS ne sont toutefois pas épargnés : les attaques sur ce type d’appareils ont ainsi vu des progressions à deux chiffres ces dernières années. L’an dernier, le groupe NSO a exploité une faille dans iOS pour consulter des emails, enregistrer des sons et suivre les mouvements d’utilisateurs d’iPhone et d’iPad. Un peu plus tôt dans l’année, une faille de sécurité dans le codage Linux a concerné plus de 1,4 milliards d’utilisateurs d’appareils Android dont les données ont ainsi été corrompues.
  • Stockage de données – Nous stockons beaucoup de données sur nos téléphones et cela ne fait d’ailleurs qu’augmenter chaque jour. La plupart des téléphones proposent une forme de cryptage pour protéger vos données, mais une fois qu’un pirate passe outre cette sécurité, cela ne sert plus à rien.

3. Menaces de sécurité réseau et Wi-Fi

Les périphériques mobiles supportent généralement au moins trois capacités réseau, ce qui les rend trois fois plus vulnérables aux attaques réseau. Les réseaux que l’on trouve en général sur un mobile concernent les données cellulaires, Wi-Fi et Bluetooth.

  • Attaques réseau – aucun réseau n’est infaillible, il existe en effet des failles du système qui peuvent être exploitées dans le but de télécharger des logiciels malveillants sur votre appareil. Le Bluetooth est en cela particulièrement vulnérable. Les pirates peuvent exécuter des programmes pour trouver toutes les connexions Bluetooth disponibles à portée et se connecter à eux.
  • Captage de données Wi-Fi – la plupart des sites Web n’utilisent pas une sécurité appropriée lors de l’envoi d’informations sur le Web, ce qui fait qu’ils sont vulnérables et peuvent laisser les données être interceptées. Les appareils mobiles accèdent constamment à ces informations via les réseaux Wi-Fi publics, ce qui facilite l’interception des données. Les cybercriminels peuvent ainsi facilement balayer les ondes au moment où elles se déplacent entre votre appareil et le point d’accès Wi-Fi, récupérer vos données et les voler. Ils peuvent également effectuer le suivi des connexions vers vos périphériques et télécharger des programmes malveillants ou extraire vos données.
  • Attaques entre plates-formes – Les pirates informatiques peuvent déployer des logiciels espions sur votre ordinateur, ce qui permet de suivre des données bancaires par exemple. Une fois ces messages volés, un message pop-up suggère alors à l’internaute de télécharger une application pour «mettre en place une sécurité supplémentaire sur votre appareil mobile». Il vous suffit d’entrer votre numéro de téléphone pour obtenir un message SMS avec le lien de téléchargement. Si vous le faîtes, le pirate prend alors le contrôle de l’ordinateur portable et du téléphone.
  • « Apportez votre Equipement Personnel de Communication » Les politiques de BOYD (« Bring Your Own Device » ou AVEC exposent les réseaux d’entreprise à des attaques. Non seulement les appareils eux-mêmes posent un risque en tant que point d’entrée ou cheval de Troie pour les logiciels malveillants, mais les dispositifs infectés peuvent être utilisés pour lancer des arnaques de phishing complexes destinées à déverrouiller les données de l’entreprise. Des hackers expérimentés peuvent intégrer un périphérique infecté de manière intentionnelle dans le périmètre d’un réseau Wi-Fi local et l’utiliser pour mener une attaque de l’intérieur, en évitant les pare-feu et autres mesures de sécurité destinées à protéger le réseau d’une attaque extérieure.

4. Menaces physiques

Contrairement à un PC installé sur votre bureau, ou à un ordinateur portable que vous transportez avec vous dans votre sac, un appareil mobile est soumis à un certain nombre de menaces physiques quotidiennes.

  • Perte / Vol – La perte ou le vol représentent la menace physique la plus répandue concernant la sécurité de votre appareil mobile. L’appareil lui-même a de la valeur et peut être revendu, après que toutes vos informations aient elles-mêmes été volées et revendue.

Comment surmonter les défis de sécurité sur les appareils mobiles | Le VPN

Comment assurer votre sécurité mobile et garantir que la confidentialité de vos données soit respectée ?

Malgré tous ces problèmes, la menace numéro un par rapport à la sécurité mobile concerne nous-mêmes, c’est à dire les utilisateurs. Pour commencer, nous sommes de moins en moins enclins à mettre à jour nos systèmes d’exploitation, ce qui signifie que nous ne profitons pas des dernières avancées en termes de sécurité. Par ailleurs, selon Symantec, plus de la moitié des utilisateurs mobiles n’ont aucune idée que des dispositifs de sécurité existent même pour les appareils mobiles, ce qui est un autre problème majeur. Si vous ajoutez à cela la logique de partage et la nature communautaire de la génération millenium, les possibilités de fraude et de criminalité peuvent alors se développer de façon exponentielle. A mesure que les appareils mobiles s’améliorent et que leur utilisation croît, le nombre, les types et la sophistication des menaces augmentent également. Voici quelques conseils pour pouvoir assurer votre sécurité mobile.

  • Protégez toujours votre téléphone par un mot de passe. Utilisez des mots de passe et, si possible, la détection des empreintes digitales. De cette façon, si vous oubliez ou perdez votre téléphone, ou que vous vous le faîtes voler, celui qui le récupèrera ne pourra pas accéder à son contenu facilement.
  • Téléchargez uniquement des applications sécurisées. Les applications sont le point d’entrée le plus facile pour les cyber pirates et les logiciels malveillants, car nous les téléchargeons de manière volontaire sur notre téléphone. Tout ce qu’il leur reste à faire est de nous donner envie de le télécharger. C’est pourquoi il est important d’obtenir des applications depuis des sources fiables sur l’App Store de Google Play ou iTunes App Store ; Et même dans ce cas, il est important de vérifier la fiabilité d’une application en vérifiant les commentaires des autres utilisateurs.
  • Lisez toujours les conditions générales et la politique de confidentialité des applis téléchargées. Toutes les applications collectent et utilisent nos informations d’une certaine façon. Assurez-vous de toujours lire les conditions d’utilisation et la politique de confidentialité pour voir quelles informations sont recueillies, comment elles sont utilisées et avec qui/où elles peuvent être partagées.
  • Désactivez le Bluetooth. Il est conseillé de désactiver le Bluetooth sur votre appareil mobile lorsque vous ne l’utilisez pas. Outre le fait que cela va bloquer un point d’entrée potentiel, cela limitera également l’utilisation de votre batterie.
  • Cryptez votre téléphone. La plupart des téléphones actuels ont une forme de cryptage automatique ou de fonctionnalité de cryptage que vous pouvez activer. Assurez-vous bien de le faire.
  • Configurez la localisation / le nettoyage à distance. La plupart des téléphones possèdent des fonctions qui peuvent être utilisées pour effacer la mémoire de votre téléphone et / ou la géo-localiser à distance. Cette fonctionnalité est particulièrement utile si vous avez des données sensibles sur votre téléphone ou si vous ne vous attendez pas à les récupérer. Lorsqu’il est utilisé en conjonction avec la protection par mot de passe, il peut garder la perte de données à un minimum.
  • Sauvegardez vos données. La plupart des utilisateurs mobiles sauvegardent leurs données aussi souvent qu’ils mettent à jour leurs systèmes d’exploitation, c’est-à-dire pas trop souvent. Vous pouvez télécharger les paramètres, les données, les images, la musique et les autres paramètres de votre téléphone sur le nuage, ce qui constitue en soi un risque pour votre sécurité ou directement sur un ordinateur portable ou un PC.
  • N’utilisez pas de solutions Jailbraker ou Root. Le fait de parler de Jailbraker ou de Root tient au fait de savoir si votre appareil est iOS ou Android, mais le sens est le même: vous avez contourné les paramètres du fabricant afin d’utiliser votre téléphone d’une manière qui n’était pas prévue à l’origine. Cela affaiblit les paramètres de sécurité naturels de votre appareil et l’expose également à des risques supplémentaires.
  • Mettez à jour le système d’exploitation. Oui c’est énervant de devoir le faire, mais c’est essentiel. Lorsque vous recevez le message indiquant qu’un nouveau système d’exploitation est disponible, prenez le temps de le configurer et de le télécharger.
  • Téléchargez un logiciel anti-malware. Oui, il en existe pour mobile et vous pouvez en obtenir depuis plusieurs sources. Si vous utilisez un appareil Android, je vous le recommande vivement.
  • Utilisez les Wi-Fi public avec précaution. Un Wi-Fi public est l’un des nombreux avantages qu’offre l’utilisation d’un appareil mobile : vous pouvez vous connecter n’importe où, c’est gratuit et vous pouvez économiser sur les minutes de données en l’utilisant. Mais l’inconvénient est double. Tout d’abord, par rapport à la sécurité Wi-Fi – ces connexions sont intrinsèquement instables car il s’agit de Wi-Fi ouverts et disponibles à quiconque voudrait s’y connecter. Cela amène un second problème, à savoir que les connexions Wi-Fi publiques attirent des hackers car c’est un lieu idéal pour mener des attaques. Une bonne façon de vous protéger est d’utiliser un VPN.
  • Utilisez un VPN. Un VPN est un réseau privé virtuel. Cette technologie utilise un logiciel pour chiffrer vos données avant de laisser votre appareil se déplacer sur le réseau Wi-Fi, puis l’envoie via un «tunnel» numérique difficile à détecter et presque impossible à suivre.

Les défis de l’utilisation VPN mobile et les meilleures applications VPN

Concernant les VPN, il ne s’agit pas de technologies nouvelles mais ces solutions n’ont été mises à disposition que récemment sur le marché mobile. Ce type de connexion fournit le plus haut niveau de sécurité, de confidentialité et d’anonymat disponible sur Internet aujourd’hui. Bien qu’il soit relativement facile à déployer sur des périphériques fixes comme les PC, routeurs ou ordinateurs portables qui ont tendance à être utilisés à un endroit fixe pendant qu’ils sont connectés, un VPN est beaucoup plus difficile à déployer manuellement sur les mobiles. Les périphériques mobiles sont soumis à un changement rapide et fréquent du mode de connectivité et de l’adresse IP pendant qu’ils se déplacent en temps réel, un VPN mobile doit pouvoir s’adapter à cela, tout en maintenant l’intégrité de la connexion.

La meilleure solution VPN pour votre sécurité mobile est l’installation et l’utilisation d’une application VPN à partir d’un fournisseur VPN fiable et sécurisé comme Le VPN. Notre application VPN pour iOS vous permet de chiffrer et de sécuriser la connexion de votre appareil mobile avec une solution tout-en-un et aucune installation manuelle n’est requise. Vous pouvez facilement sélectionner n’importe quel pays auquel vous souhaitez vous connecter et enregistrer vos pays favoris dans le menu Favoris, ou vous reconnecter à vos connexions récentes.

L’utilisation d’un VPN pour votre téléphone mobile offre de nombreux avantages. Ils assurent une connexion sécurisée, sécurisée et authentifiée en tout temps et vous avertiront si la connexion échoue. De cette façon, vous pouvez garantir votre sécurité Wi-Fi dans les lieux publics et être assuré que personne ne vous espionne pendant que vous vous connectez à vos comptes bancaires, payez une facture ou consultez votre baby-phone. En plus de cela, vos données et informations sont cryptées avant de quitter votre appareil mobile, ce qui fait que même si votre connexion est interceptée pour une raison quelconque, si une personne réussit à y avoir accès, elle ne sera pas en mesure de faire quoi que ce soit avec vos données. Par ailleurs, en vous connectant à un réseau VPN, votre adresse IP sera toujours masquée, ce qui signifie que votre téléphone ne pourrait ni être suivi ou tracé par des logiciels malveillants ou des pirates.

Les avantages complémentaires liés à l’utilisation d’un VPN sont liés au fait que votre adresse IP est masquée. Chaque fournisseur VPN a ses propres serveurs. Le réseau VPN fonctionne via des serveurs VPN dédiés situés partout dans le monde. Lorsque vous vous connectez sur le réseau, vous choisissez un serveur situé dans le pays de votre choix et, une fois connecté, vous obtenez une adresse IP via ce serveur, à partir du pays dans lequel il se trouve. Cela permet de débloquer des contenus géo-localisés, comme les chaînes de télévision américaines ou anglaises.

Le VPN est le principal fournisseur VPN pour mobile et a des solutions pour Android et iOS. Le logiciel peut être téléchargé directement sur votre téléphone et utilisé avec le doigt. Le VPN prend en charge différents protocoles avec différents niveaux de valeurs selon ce que vous voulez faire, notamment IKEv2, OpenVPN, L2TP sur IPSec et PPTP. Une fois que vous avez téléchargé l’appli, tout ce que vous devez faire est de l’ouvrir, d’entrer votre nom d’utilisateur / mot de passe, de choisir un serveur pour vous connecter à et la connexion est immédiate. Un seul compte suffit pour plusieurs périphériques avec 2 connexions disponibles simultanément à tout moment et aucune limitation de bande passante. Le plus : le service est très accessible et coûte moins de 5 € par mois.

Les appareils mobiles semblent être là pour rester. Ils vont seulement devenir de plus en plus complexes et au fil du temps, nous allons compter de plus en plus sur eux. À mesure que la technologie progresse, les menaces deviennent aussi plus marquées. Il y aura toujours un risque de vulnérabilité, il faut donc que les utilisateurs d’appareil mobile profitent de la dernière technologie de pointe pour se protéger et c’est ce qu’ils peuvent faire avec Le VPN pour mobile. Abonnez-vous à Le VPN dès aujourd’hui et emmenez votre protection avec vous, partout où vous allez.

Articles relatifs:

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair