Rester en sécurité avec un wifi public

Rester en sécurité avec un wifi public

Une connexion Wi-Fi est si pratique, mais la sécurité peut rapidement devenir un vrai problème. Alors, voici comment faire pour minimiser les risques avec un Wi-Fi non protégé, si vous utilisez un ordinateur portable, un smartphone ou une tablette pour vous connecter à internet. Optez pour un secure VPN comme Le VPN.

Vous êtes coincé, sans connexion cellulaire, alors que vous êtes en voyage ? Une connexion Wi-Fi est l’un de ces petits luxes qui peut faciliter les déplacements, mais vous avez besoin de faire preuve de prudence dans votre façon de vous connecter. Quelles sont les astuces pour utiliser un Wi-Fi non protégé en toute sécurité ?

Comment rester en sécurité avec un WiFi public ?

Voici quelques bons réflexes à prendre lorsque vous utilisez un Wi-Fi public :

1. Choisissez bien votre réseau WiFi public

Vous pourriez être tenté de vous connecter à un hotspot  « Wi-Fi gratuit »… Prenez garde avant de choisir un réseau qui est ouvert, ou non habituel. Par exemple, si vous êtes dans un hôtel ou une bibliothèque, assurez-vous de vérifier le nom du réseau avec le personnel, ou via l’affichage présent avant de vous connecter.

Il est assez facile, pour toute personne qui voudrait intercepter vos données, de mettre en place un réseau appelé  «  Wi-Fi gratuit », ou toute autre variation, qui inclut un nom de lieu à proximité, pour vous faire penser qu’il s’agit d’une source fiable. En utilisant cette technique, la personne malveillante pourrait ainsi, grâce à certains logiciels d’analyse, que l’on nomme des snifer de paquets, intercepter certaines données très sensibles, comme vos mots de passe ou d’autres informations personnelles.

Si vous vous connectez via Windows 10, assurez-vous de désactiver le partage de fichiers afin de ne pas afficher vos données personnelles sur le réseau public. Vous pouvez trouver cette option dans:

Panneau de configuration > Centre Réseau et partage > Modifier les paramètres de partage avancé.

Dans la rubrique Invité ou public, cochez l’option Désactiver le partage de fichiers et d’imprimantes.

Vous pouvez également activer le Pare-feu Windows lors de la connexion à un réseau public si il n’est pas déjà en fonction. Ces paramètres se trouvent également dans le Panneau de configuration > Pare-feu Windows Defender.

Sur Mac OS, ouvrez les Préférences Système et accédez à l’icône de Partage. Ensuite, décochez la case en regard de Partage de fichiers. Vous pouvez également activer le pare-feu au sein d’OS X dans la rubrique Préférences Système > Sécurité & Protection et cliquez sur l’onglet Pare-feu.

2. Vérifiez la mention HTTPS

Comme le dit le vieil adage, vérifiez que le verrou apparaît bien en haut de votre navigateur pour vous assurer que la page est sécurisée, quand vous effectuez par exemple un achat en ligne. Une façon de forcer votre navigateur à utiliser HTTPS est par une extension, telle que HTTPS Everywhere. Cette extension est disponible pour les navigateurs suivants : Chrome, Firefox, Firefox pour Android et Opera.

Il est important de noter que HTTPS Everywhere fonctionne en activant le cryptage sur toutes les parties du site.

Aux jours d’aujourd’hui, le protocole HTTPS n’est plus une garantit suffisante, car il arrive qu’il puisse être outrepassé. C’est pourquoi, même s’il reste une bonne base, il est indispensable de s’assurer de la sécurité de ses communications en mettant en place tous les autres conseils donnés ici.

3. Vérifiez et mettez à jour vos applications

Gardez votre navigateur et les dispositifs connectés à Internet à jour, en vous assurant de bien utiliser les dernières versions, mais assurez-vous de le faire sur un réseau de confiance, par exemple à la maison ou au travail, et pas sur un Wi-Fi public. Sinon, vous risquez de télécharger en même temps des logiciels malveillants …

Chaque logiciel, système d’exploitation compris comprend ce que l’on nomme des failles de sécurité. Celles-ci sont découvertes tout au long de la vie du programme, et réparées (patchées), à travers les mises à jour. Les pirates se servent de ces failles pour réussir à dérober les informations qui les intéressent, c’est pourquoi effectuer toutes les mises à jour est vraiment une bonne idée.

Aussi, si vous êtes sur un appareil mobile, ne pensez pas que vos applications sont automatiquement sécurisées ou utilisent le protocole HTTPS. Sauf si cela est indiqué par le développeur de l’application, il est plus sûr de présumer que l’application ne lance pas une transaction sécurisée. Dans ce cas, vous devriez utiliser votre navigateur pour vous connecter au service, et vérifier que vous avez bien une connexion HTTPS dans la barre d’état.

4. Activez l’authentification à deux facteurs

Il est recommandé d’activer l’authentification à deux facteurs sur les services qui le proposent, comme Gmail, Twitter et Facebook entre autres. De cette façon, même si quelqu’un parvient à capter votre mot de passe lors de l’utilisation d’un Wi-Fi, vous avez un niveau de protection supplémentaire.

L’authentification à deux facteurs, et la procédure par laquelle, un site internet, ou une application, va vérifier votre identité, en vous envoyant un email ou un Sms, avant de vous donner accès à ses services.

Sur le thème des mots de passe, essayez de ne pas utiliser le même mot de passe sur plusieurs services. Et sachez qu’il existe de nombreux gestionnaires de mots de passe tels que Password, Roboform, Keeper… pour vous rendre la vie plus facile.

5. Abandonnez le réseau WiFi

Une fois votre navigation sur le Web terminée, assurez-vous de bien vous déconnecter des services que vous avez paramétrés. Permettez ainsi à votre appareil d’oublier le réseau. Cela signifie que votre téléphone ou votre PC ne va pas se connecter automatiquement à nouveau au réseau si vous êtes à sa portée.

Dans Windows, vous pouvez décocher la case « Se connecter automatiquement » à côté du nom du réseau, avant de vous y connecter, ou vous pouvez passer par Panneau de configuration > Centre Réseau et partage, puis cliquez sur le nom du réseau. Cliquez sur « Propriétés sans fil », puis décochez la case « Se connecter automatiquement lorsque ce réseau est à portée. »

Sur Mac OS, dans les Préférences Système, allez à Réseau, et sous la section Wi-Fi, cliquez sur Avancé. Puis décochez « Rappelez-vous les réseaux que cet ordinateur a rejoint. » Vous pouvez également supprimer un à un les réseaux en sélectionnant le nom et en appuyant sur le bouton en dessous de moins.

Dans les applications, vous pouvez le faire en entrant dans votre liste de réseaux wifi, appuyez longuement sur le nom du réseau et sélectionnez « Supprimer le réseau. »

6. Utilisez un VPN

L’utilisation d’un Réseau Privé Virtuel (VPN) est l’une des meilleures façons de garder votre session de navigation privée. Un VPN vous permet de crypter le trafic entre votre appareil et les sites que vous visiterez, ce qui signifie qu’il est beaucoup plus difficile pour un tiers, quel qu’il soit, de venir tenter d’accéder à vos données. La seule chose qu’il pourrait y trouver est un ensemble d’informations chiffrées grâce à des protocoles qui n’ont pour le moment jamais étaient percés. Et donc totalement indéchiffrable.

Vous souhaitez bénéficier des services d’un VPN sécurisé ? Utiliser un VPN est très simple. Si vous n’avez pas déjà accès à un VPN sur votre lieu de travail, utiliser Le VPN vous garantit une grande facilité d’installation ainsi qu’une vitesse et un débit illimité. Un accès à plus de 100 pays où vous connecter, 100% de sécurité et une grande liberté de changement de serveurs. Tout cela quel que soit le matériel que vous utilisez. Vous pouvez masquer et changer votre addresse IP en toute simplicité. Ainsi, même lors d’une connexion avec un Wi-Fi non protégé, le meilleur VPN vous protège !

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!