Vers la fin d’HADOPI ?

Vers la fin d’HADOPI ?

Un nouveau projet de loi pourrait bientôt donner les pleins pouvoir au Conseil Supérieur de l’Audiviovisuel (CSA) qui pourrait être le gendarme de  l’audiovisuel mais aussi d’Internet.

Le projet stipule que  le CSA pourrait gérer « la mise à disposition d’œuvres audiovisuelles, cinématographiques ou sonores, quelles que soient les modalités techniques de mise à disposition ». Ce qui signifie que le Conseil, pourrait s’emparer de tous les supports qui diffusent du contenu audiovisuel, à savoir les sites web, smartphones, podcast, consoles de jeux etc….

Fidèle à son rôle de gendarme, le CSA pourra s’emparer de toutes affaires concernant la protection des mineurs, la dignité humaine et le racisme, et surveiller dans le même temps les manquements du contrôle parental. Que deviendrait donc l’institution Hadopi ? En décembre 2013, le CSA avait, à ce sujet, dénoncé un piratage massif et suggérait qu’il pouvait prendre le relais.

Jugé inutile du côté des internautes, mais aussi par d’autres services gouvernementaux, Hadopi semble donc en mauvaise posture.

Le nouveau Premier Ministre Manuel Valls quant à lui s’était publiquement  opposé à cette loi en 2008. « Je n’ai jamais tergiversé sur l’abrogation nécessaire de cette loi qui induit la répression, soldée par une sanction pénale, administrative et financière » déclarait-il à l’époque.

La meilleure façon de masquer les traces que vous laissez sur Internet est d’utiliser un service VPN. Le VPN permet de réduire vos mouvements en ligne en remplaçant vos informations de routage : votre adresse IP va ainsi être remplacée par une adresse anonyme. Nos serveurs DNS sécurisés gardent le secret des requêtes que vous effectuez, afin que personne, pas même votre FAI, ne puisse jeter un œil sur votre historique de navigation.

Votre connexion Internet est cryptée avec un niveau top secret qui vous protège contre les pirates et les oreilles clandestines qui tentent d’écouter ou d’obtenir les informations sensibles vous concernant.

Votre ordinateur est caché derrière les nombreux serveurs du VPN : quand vous êtes connecté au VPN, personne ne peut accéder à votre ordinateur sans passer par les serveurs protégés du VPN.

Articles relatifs:

PENDANT LE MOIS DE LA CYBERSÉCURITÉ

2 ANS D'ABONNEMENT POUR €69,60 !