Un partenariat CEE – Microsoft pour Cybercrime@Octopus

Un partenariat CEE – Microsoft pour Cybercrime@Octopus

Le Conseil de l’Europe et Microsoft  viennent de signer un accord concernant la contribution de Microsoft au nouveau projet Cybercrime@Octopus.

Ce projet, qui va démarrer le 1er janvier 2014, a pour but d’aider les pays du monde entier à appliquer la Convention du Conseil de l’Europe sur la cybercriminalité et à renforcer la protection des données et les garanties d’un Etat de droit. Le programme couvre la période 2014-2016 avec des conférences annuelles sur la cybercriminalité.

La coopération entre le Conseil de l’Europe et Microsoft, depuis 2006, s’inscrit dans le cadre du Projet global de lutter contre la cybercriminalité. « La coopération avec le secteur privé est essentielle pour prévenir et combattre la cybercriminalité, mais aussi pour protéger la vie privée et d’autres droits fondamentaux. Je me réjouis de poursuivre et de développer le partenariat instauré en 2006 avec Microsoft », a évoqué Thorbjørn Jagland, le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe.

« Nous nous réjouissons de poursuivre notre partenariat de longue date avec le Conseil de l’Europe pour promouvoir la Convention de Budapest sur la cybercriminalité. Notre priorité est de créer un environnement informatique plus sûr, plus fiable et mieux protégé. Nous avons pris l’engagement de respecter la vie privée et la sécurité des utilisateurs. Il est essentiel de soutenir le travail du Conseil de l’Europe dans ce domaine important pour atteindre ces deux objectifs », a quant à elle commenté Dorothee Belz, vice-présidente et responsable des affaires juridiques et internes de Microsoft Corporation Europe.

Organisée du 4 au 6 décembre, la conférence 2013 du Conseil de l’Europe sur la cybercriminalité aura entre autres pour thèmes la sauvegarde et la protection des données à des fins de justice pénale ou de sécurité nationale, et la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle en ligne. Elle réunira des représentants de plus de 100 pays (pouvoirs publics et police), d’organisations internationales et de l’industrie de l’Internet.

Pour éviter de devenir une cible pour les cybercriminels, utilisez les services d’un VPN dès que vous surfez sur Internet et cela, quel que soit le lieu : toutes vos activités internet seront rendues anonymes et protégées par un codage complexe de type militaire, utilisant les technologies VPN PPTP et open VPN.
De plus, grâce au tunnel VPN virtuel que vous établissez, votre connexion VPN sécurisée apparaîtra comme une connexion provenant du pays choisi, vous permettant de masquer et de changer votre adresse IP. Cela vaut aussi bien si vous vous connectez depuis un ordinateur, ou un appareil mobile – téléphone ou tablette. Et vous pouvez librement utiliser les réseaux gratuits de WiFi avec votre ordinateur, sans prendre le risque que votre trafic soit intercepté.

Installez un VPN dès aujourd’hui, ou suivez nous sur le VPN blog et les réseaux sociaux pour profiter d’offres de VPN gratuit.

Articles relatifs:

PENDANT LE MOIS DE LA CYBERSÉCURITÉ

2 ANS D'ABONNEMENT POUR €69,60 !