Ransonmware : un gang de faux policiers démantelé par Europol

Ransonmware : un gang de faux policiers démantelé par Europol

Europol, le service de police de la communauté Européenne, vient d’annoncer le démantèlement d’un gang de cybercriminels. Ses membres sont accusés d’avoir infecté des centaines de milliers d’ordinateurs par l’intermédiaire d’un ransonmware, ce type de programme malveillant qui verrouille les fichiers de l’utilisateur en échange du paiement d’une rançon. Pour obtenir le paiement, les criminels se faisaient passer pour des policiers. Sur l’ordinateur infecté s’affichait ainsi un message informant que l’utilisateur était coupable d’une activité illégale et devait s’acquitter d’une amende.

Fin 2011, des internautes français ont ainsi vu leur ordinateur compromis par une publicité malveillante diffusée sur des sites de streaming. Une fois le code malveillant exécuté, un avertissement apparaissait à l’écran portant le logo détourné de la gendarmerie française et exigeait le versement d’une contravention de 200 euros.

L’ estimation du nombre exact de victimes est difficile à établir, toutefois Europol évalue à des centaines de milliers le nombre d’européens touchés par les activités de ces cybercriminels. A raison d’une amende de 100 euros en moyenne, les pirates auraient ainsi récolté plusieurs millions d’euros.

Et selon Reuters, le leader présumé de ce gang est un homme russe de 27 ans, qui a été arrêté en décembre dernier aux Emirats Arabes. Dix autres membres supposés, tous originaires d’Europe de l’Est (six russes, deux ukrainiens et deux géorgiens), de cette organisation ont été interpellés la semaine dernière par les autorités espagnoles.

Lors de l’arrestation de ce gang, près de 200 cartes de crédit (utilisées pour retirer l’argent versé par les victimes via des services de paiement en ligne comme Ukash et MoneyPak) et environ 26.000 euros en espèces ont été saisis par la police espagnole.

Un site d’information sur le sujet du ransomware vient d’ouvrir : www.stopransomware.com. Pour autant, le meilleur conseil reste de ne pas payer et de protéger son ordinateur. Installez tout d’abord un logiciel anti-virus. Et si vous voulez que vos connexions Internet soient sûres et anonymes, choisissez un VPN. Un service de VPN crypte vos connexions Internet et garde secret les sites que vous avez visités et les informations que vous avez laissé sur ces sites. Vous protégez ainsi toutes vos activités sur Internet avec un tunnel VPN virtuel sécurisé, qui inclue un cryptage militaire extrêmement fort. En effet, tout le trafic passant par le VPN utilise l’algorithme AES-256 afin de crypter les données

AES signifie “Standards Avancés de Codage” – un chiffrement symétrique standardisé, adopté par le gouvernement américain. Il a une longueur de bloc fixée à 128 bits, avec des longueurs de clé de 256 bits. Le chiffre AES a été largement testé et analysé. Il est maintenant utilisé dans le monde entier.

AES est le 1er chiffre accessible au public, approuvé par le NSA – Agence de Sécurité Nationale – pour les informations classées « top secret ».

Dès lors, toute connexion pirate ou le décryptage des données passant par le tunnel VPN est impossible.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!