Sécurité des Wi-Fi Publics : Comment ne pas être poursuivi en tant que fournisseur de Wi-Fi public ?

Sécurité des Wi-Fi Publics : Comment ne pas être poursuivi en tant que fournisseur de Wi-Fi public ?

Il n’est pas facile d’avoir sa propre entreprise. Quand vous travaillez de façon indépendante, votre patron vit constamment dans votre tête, vous critiquant de ne pas travailler plus dur, ou de ne pas être plus intelligent, ou plus rapide, ou de ne pas vous laisser plus de temps pour vous-même. Si, en plus de cela, vous travaillez dans l’hôtellerie, il n’est pas surprenant que vous ayez parfois l’impression d’être en prison, vous êtes d’un certaine manière le seul détenu et tous les clients en sont les gardiens.

Si vous avez le « malheur » de réaliser le rêve de votre vie en ouvrant un bar ou un café, vous constaterez rapidement que vos clients s’attendent à ce que vous proposiez une connexion Wi-Fi. Vous pourriez essayer de forcer les clients à se parler, mais cela va rapidement devenir obsolète, et vous ne voulez certainement pas risquer de perdre des clients. Vous avez besoin d’une connexion stable, qui permettra au gars là-bas dans le coin de continuer à boire des cafés pendant qu’il travaille sur son dernier projet, ou au groupe d’étudiants de prendre des photos de leurs cocktails. Mais, si vous n’êtes pas attentif et que votre connexion Wi-Fi publique n’est pas sécurisée, cela pourrait vous faire autant de mal qu’à vos clients. En effet, si votre point d’accès Wi-Fi public est piraté d’une manière ou d’une autre et que cela nuit aux personnes qui s’y connectent, vous pourriez faire l’objet de poursuites judiciaires.

Bien qu’avec les dernières décisions de justice vous devriez plutôt être rassuré sur le long terme, le simple fait d’avoir un rendez-vous au tribunal et de devoir prendre un avocat peut exiger tellement de temps et d’argent que vous vous demanderez si cela en valait la peine.

Mais tout n’est pas perdu, car protéger votre hotspot Wi-Fi est désormais plus facile que jamais. Les fournisseurs de VPN professionnels comme Le VPN ont même conçu des applications pour routeurs qui protégeront vos clients sans même qu’ils le sachent. Vous devez comprendre que l’ensemble des mesures que vous prenez à la maison pour protéger vos données, doivent être encore plus efficaces là où vous travaillez, car de nombreuses personnes passent la porte, et vous ne savez jamais si l’une d’entre elles a l’intention de saboter votre activité. Il est important de prendre la sécurité des réseaux Wi-Fi publics au sérieux, non seulement pour être un partenaire de confiance, mais aussi pour éviter d’être poursuivi en justice.

Sécurité du Wi-Fi Public Contre Sécurité du Wi-Fi Privé

En réalité, il n’y a pas de différence entre le Wi-Fi que vous avez à la maison et celui auquel vous vous connectez chez Starbucks. Il y aura généralement un mot de passe ou un autre moyen d’authentification, mais le but final est que tous ceux qui l’utilisent puissent accéder au réseau et surfer sans restriction.

La différence est que vous connaissez, ou du moins vous pensez connaître, tous ceux qui ont le mot de passe de votre Wi-Fi à la maison. Si vous possédez un bar, vous connaîtrez les secrets de quelques habitués, mais la plupart des autres personnes qui entrent seront des étrangers, et vous ne connaîtrez pas leurs intentions. Si de nombreuses personnes fréquentent votre bar, il y a de fortes chances que certaines d’entre elles tentent de prendre le contrôle de votre réseau afin d’accéder aux renseignements qui se trouvent sur les appareils des autres.

Et le pire, c’est que vous leur donnerez votre mot de passe. Celui-ci est en fait devenu la cause de votre disparition. Si quelqu’un réalise qu’il a été piraté, vous serez la première personne qu’il blâmera. Vous pourriez très bien essayer de lui expliquer qu’il devrait utiliser un VPN à tout moment, et encore plus lorsqu’il utilise un Wi-Fi public, mais malheureusement la cybersécurité n’est pas encore devenue un sujet de comptoir.

Les Wi-Fi Publics sont-ils Sûrs ?

Pas du tout. Cela ne signifie pas que vous ne devriez jamais les utiliser, mais vous devez savoir qu’en raison des statistiques, vous serez forcément près d’un hacker à un moment donné, surtout si vous fréquentez les mêmes endroits que des milliers d’autres personnes. Dans les petits cafés, ces chances sont évidemment plus faibles, mais dans les Starbucks et les McDonald’s, elles sont beaucoup plus grandes. Mais dans tous les cas, elles sont toujours là. Les piratages se concentreront toujours sur les zones les plus peuplées, non pas parce qu’elles sont moins sûres que celles qui comptent moins de monde, mais parce qu’un plus grand nombre de personnes tentent de les pirater.

Et cela dépend aussi de la confiance que vous accordez aux propriétaires du hotspot. Dans la plupart des cas, ces points d’accès servent à la collecte de données pour les entreprises qui fournissent la connexion. Par exemple, Starbucks offre un réseau Wi-Fi via AT&T aux États-Unis, et ils exigent désormais votre nom complet, votre adresse électronique et votre code postal. Pour la plupart des gens soucieux de la protection de la vie privée, c’est déjà trop, car ces données pourraient être utilisées pour une quantité incroyable de pratiques malveillantes, l’une d’entre elles étant le vol d’identité.

Quel que soit le Wi-Fi public que vous utilisez, vous devriez toujours avoir un VPN de qualité installé sur tous vos appareils, votre système d’exploitation à jour et un bon antivirus. L’année dernière, il y a eu un problème d’utilisation de hotspots pour pirater les iPhone, ce qui n’est pas surprenant car il s’agissait de points d’accès très populaires, et iOS est l’une des plates-formes mobiles les plus populaires.

Sécurité du Wi-Fi Public Contre Sécurité du Wi-Fi D’entreprise

Bien qu’en théorie le Wi-Fi professionnel que vous utilisez au travail devrait être au moins aussi sécurisé que celui de votre domicile, ce n’est pas toujours le cas, surtout dans les grandes entreprises. Pour paraphraser le poète romain Juvenal : « Mais qui gardera ces gardiens ? »

Les grandes entreprises commencent leur collecte de données chez elles, ce qui signifie qu’elles n’ont que peu de difficulté à recueillir des renseignements auprès de leurs employés. Si vous consultez des informations personnelles au travail, vous devriez utiliser un VPN et un bon programme anti-malware. À moins qu’il ne s’agisse d’une petite entreprise familiale, il est toujours préférable d’être prudent, et il n’y a aucun besoin de donner à votre employeur plus d’informations que ce que votre contrat prévoit.

Et si vous êtes le propriétaire de l’entreprise, alors c’est une toute autre histoire. Vous pouvez ainsi rendre votre Wi-Fi professionnel sécurisé grâce à un pare-feu, un antivirus, un logiciel anti-malware, et même un routeur VPN qui assurera la sécurité du Wi-Fi public de votre entreprise. Même si vous avez toujours la possibilité de faire les mêmes actes malhonnêtes que les grandes entreprises, cela ne conduira qu’à un procès. Et, contrairement à eux, vous n’avez pas à votre disposition une armée d’avocats.

Sécurité des Wi-Fi publics : comment ne pas être poursuivi en tant que fournisseur de Wi-Fi public ? | Le VPN

Comment vous Protéger ?

Votre cybersécurité ne devrait pas être un fardeau pour votre vie quotidienne. La plupart des mesures de sécurité sont prises à l’avance et ne nécessitent ni temps ni énergie, ainsi vous serez toujours protégé face au risque éventuel. Si vous êtes soucieux de la protection de la vie privée et de la sécurité, alors vous devez songer à la sécurité des réseaux Wi-Fi. La plupart des fournisseurs de VPN haut de gamme, y compris Le VPN, disposent d’une application hotspot qui peut être installée sur tous les appareils mobiles pour protéger votre téléphone, tablette ou ordinateur portable, même lorsque vous vous trouvez dans le lieu le moins sécurisé que l’on puisse imaginer. En plus d’une connexion VPN, il existe de nombreux autres logiciels qui sont là pour vous protéger.

La plupart des gens pensent que l’anti-virus est la chose essentielle qui vous protège en plus de la connexion VPN, mais ce rôle devrait plutôt aller aux logiciels anti-spyware. Les pirates, les gouvernements, les entreprises et les autres organisations malveillantes ne veulent plus détruire votre ordinateur. Ils sont beaucoup plus intéressés par la collecte de vos données et remplir vos appareils avec des cookies, des logiciels espions et des publicités.

Protéger votre Domicile

Votre maison devrait être un havre de sécurité où vous pouvez vous détendre et ne pas penser au reste du monde. Cela inclut de ne pas avoir à penser à un adolescent russe qui essaie de voler votre identité pour acheter Counter-Strike: Global Offensive avec votre carte de crédit.

Au cours de la dernière décennie, la cybersécurité était relativement simple, car les seuls dispositifs se connectant à internet étaient votre PC et votre smartphone, mais avec l’introduction de l’Internet des Objets (IdO), vous aurez beaucoup plus d’appareils à protéger, c’est-à-dire beaucoup plus de dispositifs à connecter via un VPN. C’est là qu’intervient le routeur VPN. La plupart des appareils se connecteront à internet en utilisant votre Wi-Fi domestique, et avec un routeur VPN, ils peuvent tous être protégés même si les systèmes d’exploitation sont incompatibles.

Les fournisseurs de VPN de qualité tels que Le VPN vous offriront jusqu’à cinq connexions simultanées avec un seul abonnement, ce qui signifie que tous vos téléphones, tablettes, ordinateurs portables, PC et autres appareils peuvent être connectés en permanence, sans frais supplémentaires. Vous devriez donc maintenir le VPN activé en tout temps et en toute occasion.

Certaines personnes ont encore la perception inexacte qu’une application VPN épuisera leur batterie, mais ce n’est pas vrai, car elle ne fonctionne que lorsque vous utilisez internet, et c’est précisément quand vous souhaitez qu’elle fonctionne.

Protéger votre Entreprise avec Routeur VPN

Protéger votre entreprise est un peu plus délicat, car cela inclut à la fois la protection de votre propre point d’accès public contre un plus grand nombre de personnes, qui ne sont pas toutes dignes de confiance, et la protection de vos clients, qui ne se soucient peut-être pas suffisamment de leur cybersécurité.

La meilleure façon de procéder est d’utiliser un routeur VPN, puis de contrôler ce routeur avec un PC local qui vérifiera s’il y a des problèmes de Wi-Fi. Bien que cela puisse paraître exagéré, il y aura probablement un PC quelque part dans le bar, soit pour écouter de la musique, soit pour communiquer sur les réseaux sociaux, et ce même appareil peut être utilisé comme dispositif de surveillance de sécurité.

Si vous utilisez un routeur VPN, il n’y a en réalité pas grand-chose à pirater, car tous les périphériques se connecteront via un tunnel VPN, et à moins que vous ne soyez piraté par celui qui a travaillé pour Mark Zuckerberg, vous devriez être en sécurité.

Comment les Connexions Wi-Fi Publiques sont-elles Piratées ?

Les plus âgés d’entre nous se souviendront du film Hackers sorti en 1995, avec une jeune Angelina Jolie au look de M. Spock. C’est le film qui a provoqué l’idée erronée que le piratage informatique consiste à taper frénétiquement sur un clavier et non pas à demander le mot de passe au pauvre stagiaire en prétendant que vous êtes leur patron au téléphone.

Alors qu’un hacker expérimenté pourrait casser un cryptage WPA2 en deux heures environ, même un débutant peut obtenir un mot de passe dans un bar en commandant une boisson, et c’est là que la plupart des piratages se produisent, car les propriétaires ne protègent pas le routeur une fois qu’il y a une connexion, ce qui est pourtant un processus relativement simple. Dans ces cas, l’attaque la plus courante est celle de « l’homme du milieu », ou HDM, où le pirate interviendra entre le routeur et les autres utilisateurs, et recueillera toutes les données auxquelles ils accèdent par l’intermédiaire de leurs appareils.

S’il y a un routeur VPN, ce type d’attaque devient inutile car même s’il y a des informations collectées, elles seront cryptées, seuls le serveur VPN et l’appareil de l’utilisateur pouvant les lire. De plus, contrairement à un routeur ordinaire, vous ne pourrez pas accéder aux paramètres à moins d’être connecté via Ethernet.

Il y a eu des cas où des pirates informatiques ont prétendu qu’ils étaient du service technique et ont essayé de connecter un câble au routeur, mais si vous êtes le propriétaire et que vous savez que vous n’avez appelé personne, vous ne laisserez certainement pas des inconnus toucher à votre équipement.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les pirates détournent les Wi-Fi publics, et toutes ces raisons peuvent justifier une action en justice.

Les Principales Raisons d’un Piratage de Wi-Fi Public :

1. Minage illégal de cryptomonnaie

Bien que ce soit ce problème qui ait forcé Starbucks à reconsidérer sa politique de cybersécurité aux États-Unis, le premier cas enregistré de piratage pour le minage de BitCoin a eu lieu à Buenos Aires, en Argentine.

Bien que les pirates aient probablement reçu de l’aide de l’intérieur, ils ont pu créer un programme malveillant qui a usurpé le système pendant plusieurs secondes afin de l’utiliser pour miner des cryptomonnaies. Comme des centaines de personnes se connectent chaque jour dans les Starbucks, ce système a permis d’externaliser tous les coûts du minage pour les pirates, tout en leur procurant un bénéfice.

Ce n’est pas la raison la plus intelligente pour pirater un hotspot, et alors que c’est un hacker qui a commis les faits, les répercussions ont été subies par Starbucks, qui a dû affronter la gêne publique et une perte d’argent considérable.

2. Vol d’informations

Les attaques HDM sont généralement faites pour voler des informations dans des hotspots, mais il y a un problème encore plus important, il est lié aux entités malveillantes qui mettent en place des « faux hotspots » qui sont exclusivement utilisés pour récupérer des informations personnelles. Le terme faux est utilisé ici car le point d’accès a été mis en place sous de faux prétextes, mais il y a peu de différence entre ces hotspots et ceux ordinaires.

Comme mentionné précédemment, vous pouvez utiliser votre propre hotspot pour récupérer les données des personnes qui s’y connectent, mais c’est une pratique parfaitement illégale. Ce que les pirates informatiques faisaient, consistait à s’approcher d’endroits comme les Starbucks, ou même des institutions publiques, et ouvrir des points d’accès Wi-Fi gratuits qui portaient le même nom que la connexion officielle. Les gens se connectaient tout en pensant que celui-ci était fiable, mais ils étaient en fait victimes de « faux hotspots ».

Sécurité des Wi-Fi publics : comment ne pas être poursuivi en tant que fournisseur de Wi-Fi public ? | Le VPN

La Solution pour un Wi-Fi Public Sécurisé : Mettre en Place un Routeur VPN

En vertu des lois américaines actuelles, principalement sous l’impulsion de Starbucks et McDonald’s, vous ne serez pas responsable si l’un de vos clients est piraté en utilisant votre Wi-Fi public. La mise en garde ici consiste à savoir si vous avez fait le nécessaire pour empêcher une attaque et si vous ignoriez le fait qu’elle a eu lieu.

Les grandes entreprises ont le temps et les budgets nécessaires pour lutter contre ces accusations et pour prouver qu’elles disposent d’une sécurité adéquate. Si vous êtes un propriétaire de petite entreprise désireux de protéger ses clients, vous devrez les défendre efficacement dès le début.

Pour vous protéger tant sur le plan de la sécurité du Wi-Fi public que sur le plan juridique, il y a trois étapes à suivre.

1. Installer un Routeur VPN

Cela dissuadera la plupart des pirates informatiques et protégera vos clients contre toutes les autres formes d’entités malveillantes sur internet. Il s’agit d’un appareil très simple et peu coûteux, et il vous évitera bien des maux de tête en essayant d’installer un VPN sur votre routeur traditionnel.

2. Créer un PC de Surveillance

Connectez un PC classique au routeur VPN via un câble Ethernet et laissez-le surveiller la connexion. Si vous constatez des pics, des brèches et des comportements suspects, regardez autour de vous pour voir s’il n’y a pas quelqu’un qui essaie de perturber votre point d’accès. Si c’est le cas, vous devrez mettre cette personne à la porte et changer votre mot de passe, ce qui est votre droit.

3. Changer le mot de passe régulièrement

Une fois par semaine devrait suffire. Si vous êtes doué pour faire des jeux de mots, cela pourrait être la partie amusante de votre expérience de cybersécurité, et si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours créer votre mot de passe avec les noms des boissons que vous servez. De plus, vous pourrez vous assurer que toutes les personnes qui souhaitent un accès constant auront besoin de vous le demander régulièrement. Bien que cela aidera davantage à éloigner les parasites qu’à prévenir les piratages graves, en combinaison avec tous les autres éléments, c’est une excellente décision.

Conclusion

Pour conclure, si vous êtes aussi attentif à la sécurité de votre Wi-Fi d’entreprise et des hotspots que vous l’êtes avec votre sécurité domestique, vous serez protégé à la fois des pirates et aux yeux de la loi. L’important est de cesser de penser que le point d’accès que vous fournissez est un service secondaire sans importance, car dans ce monde interconnecté, votre client s’attendra à être à la fois connecté et protégé pendant qu’il est votre usager.

Offrez à vos clients un environnement agréable, relaxant et sécurisé pour qu’ils puissent profiter de leurs boissons ou de leurs plats, et ils vous récompenseront en devenant des habitués et en maintenant la rentabilité de votre entreprise pour de nombreuses années.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair