Rétrospective de l’année 2022 : étions-nous bien protégés ?

Rétrospective de l’année 2022 : étions-nous bien protégés ?

Avec un regard rétrospectif, on peut dire 2022 fut une année particulièrement difficile pour la cybersécurité, et ce dans de nombreux domaines. En début d’année, nous avons assisté à un vol de cryptomonnaies au cours duquel des pirates informatiques ont subtilisé quelque 18 millions de dollars de Bitcoin et 15 millions de dollars d’Ethereum, ainsi que d’autres cryptomonnaies.

Ensuite, nous avons été confrontés à une violation de données de la Croix-Rouge, à une brèche dans les serveurs de News Corp ou encore à des violations de données chez Microsoft et Cash App, pour ne citer que quelques exemples. Il est clair que les cyberattaques et les violations de données constituent des sujets de préoccupation importants et qu’il en sera de même au cours des prochaines années.

La cybersécurité demeurera donc un thème majeur en 2023. Les évolutions technologiques constantes entraînent en parallèle une modification des tendances de cybersécurité. Ainsi, les cas de piratage, de rançongiciels et de violations de données deviennent monnaie courante. Les menaces malveillantes et les cyberattaques toujours plus sophistiquées et novatrices constitueront un sujet incontournable au cours des années à venir.

De nombreuses raisons expliquent pourquoi des violations de données se produisent. Parmi les motifs principaux et les plus fréquents des cyberattaques observées cette année, nous pouvons citer :

  1. Logiciels malveillants
  2. Erreurs humaines
  3. Vulnérabilités antérieures

Rétrospective de l’année 2022 : étions-nous bien protégés ? | Le VPN

Croyez-le ou non, des études ont révélé que les erreurs humaines sont le motif de plus de 90 % des violations de cybersécurité. Cela indique que de nombreuses personnes ne songent à la cybersécurité qu’une fois qu’il est trop tard. C’est pourquoi nous devons tous faire l’effort de nous éduquer, ainsi que nos proches, sur l’importance que revêtent la cybersécurité et la cyberhygiène.

Ainsi, pour une bonne cyberhygiène, il faut disposer des produits et outils adéquats. Parmi les éléments essentiels figurent un logiciel antivirus, un pare-feu, une protection par mot de passe et un VPN proposé par un fournisseur réputé comme Le VPN.

Les tendances de cybersécurité de 2022 que nous retrouverons en 2023

La cybersécurité est un secteur qui évolue rapidement. En effet, les sociétés de sécurité et les cybercriminels tentent mutuellement de se neutraliser. Par conséquent, de nouvelles tendances et menaces apparaissent constamment. Si nous voulons empêcher, ou tout au moins atténuer, les cyberattaques, nous devons apprendre à connaître notre ennemi et trouver des solutions pour minimiser les chances de succès. Examinons donc les évolutions de cybersécurité auxquelles nous assisterons davantage en 2023.

1. L’Internet des Objets

L’Internet des Objets (IdO) correspondait autrefois à une réalité lointaine, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Des appareils de fitness aux lampes en passant par les réfrigérateurs, l’Internet des Objets fait déjà partie intégrante de nos vies. Si, effectivement, ils rendent nos vies beaucoup plus faciles et pratiques, les équipements IdO ouvrent aussi de nouvelles perspectives et opportunités pour les activités cybercriminelles.

Contrairement aux smartphones et aux ordinateurs, la plupart des appareils IdO disposent de capacités de traitement et de stockage inférieures. Ainsi, l’utilisation des protections nécessaires comme les antivirus, les pares-feux et les autres applications de sécurité est rendue plus difficile.

Enfin, malgré les risques, il est peu probable que l’IdO cesse son expansion au sein des foyers et des autres environnements. L’Internet des Objets est là pour longtemps. C’est donc à nous de trouver comment le sécuriser.

2. L’essor de l’Intelligence artificielle

Avec la hausse de la cybercriminalité, il est évident que la quantité de cybermenaces est bien trop importante pour que les humains puissent y faire face eux-mêmes. C’est la raison pour laquelle l’Intelligence artificielle (IA) a été conçue. Bien utilisée, l’IA peut analyser de nombreux événements afin de détecter différents types de cyberattaques, depuis le phishing jusqu’aux rançongiciels et aux logiciels malveillants.

Si l’on peut retenir une seule chose de 2022, c’est que l’IA évolue très vite et devient une technologie indispensable pour toutes les structures et entreprises qui souhaitent améliorer leur cybersécurité.

Nous devons toutefois faire preuve de prudence, car si l’Intelligence artificielle présente des opportunités intéressantes pour détecter plus efficacement les menaces, les criminels profitent eux aussi de cette technologie pour automatiser leurs attaques. Il s’agit donc d’une arme à double tranchant.

Enfin, les utilisations pratiques de l’IA sont encore loin d’être terminées. Nous pouvons nous attendre à ce que les outils de sécurité commandés par l’IA continuent de gagner en technicité au cours des années à venir.

3. Les rançongiciels ne disparaîtront pas de sitôt

Il est clair que les rançongiciels constituaient l’une des principales menaces en matière de cybersécurité en 2022 et, à en croire nos observations, ils le seront encore l’année prochaine. Les attaques par rançongiciels ne font pas de distinction et ciblent tous les types d’organisations, des plus petites aux plus grandes.

Les rançongiciels peuvent causer des dommages considérables, que ce soit aux professionnels ou aux particuliers. Perdre des fichiers ou des données, subir des pertes financières et occasionner une baisse de productivité sont autant de raisons qui font penser aux entreprises qu’elles n’ont pas d’autre choix que de payer la rançon. On estime que les rançongiciels génèrent des revenus de plus de 20 milliards de dollars par an pour les pirates informatiques. Cela démontre à quel point ils sont puissants pour extorquer de l’argent aux entreprises.

Pour vraiment mettre fin aux attaques par rançongiciels, il faut se montrer proactif et adopter des mesures de cybersécurité efficaces qui empêcheront les rançongiciels d’infecter votre système. Il vaut toujours mieux prévenir que guérir.

4. La cybersécurité représentera encore un problème majeur pour les travailleurs à distance

Le travail à distance, ou télétravail, pose des risques inédits en matière de cybersécurité et constituait l’une des tendances de cybersécurité les plus abordées en 2022, et ce à juste titre. Le flou actuel que l’on observe entre vie personnelle et vie professionnelle ne fait que renforcer le risque que des données privées tombent entre de mauvaises mains. Dès lors, une évolution fondamentale de cybersécurité sur laquelle les entreprises devront se concentrer au cours des prochaines années porte sur le travail à distance.

L’un des grands avantages du télétravail est que l’on peut effectuer ses tâches partout dans le monde. Vous seriez aussi surpris de savoir combien de personnes choisissent de travailler depuis un café ou un restaurant de leur quartier. Or, les problèmes surviennent quand une personne se connecte à un réseau Wi-Fi non sécurisé.

En tant que télétravailleur, la pire et la plus irresponsable des choses à faire est de vous connecter à un Wi-Fi public non sécurisé. Vous devriez plutôt vous servir de votre propre routeur mobile.

Enfin, comme on n’est jamais trop prudent, pensez à utiliser un VPN proposé par un fournisseur digne de confiance comme Le VPN. Et pour cela, profitez de la promo de Noël Le VPN !

le-vpn-couch-connected-red-100x100-1

ABONNEZ-VOUS AUJOURD'HUI

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 30 jours et profiter d'Internet selon vos règles !

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 100 SITES

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 30 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Article rédigé par Vuk Mujović (traduit de l'anglais) @vukmujovic

Vuk Mujović est le fondateur de MacTíre Consulting, un analyste, expert en gestion de données, et un écrivain de longue date sur tout ce qui concerne les affaires et la technologie. Il est l'auteur de blogs, d'articles et d'articles d'opinion visant à aider les entreprises et les particuliers à se développer sans compromettre leur sécurité. Vuk est un auteur invité régulier du blog Le VPN depuis janvier 2018, où il donne son avis d'expert sur les sujets liés à la cybersécurité, la vie privée, la liberté en ligne et la protection des données personnelles. Il partage également souvent ses conseils et ses meilleures pratiques en matière de sécurité sur Internet et de sécurité numérique des particuliers et des petites entreprises, y compris certaines manières différentes d'utiliser un VPN.

Laisser une répone