Comment réagir face à une usurpation d’identité ?

Comment réagir face à une usurpation d’identité ?

En dehors des problèmes du monde physique qui peuvent mettre directement en danger votre vie et votre santé, l’usurpation d’identité — ou le vol d’identité — est la pire chose qui puisse vous arriver. Et, même si vous faites tout ce qu’il faut et protégez vos données, vous devez toujours disposer d’un protocole de réponse face à une usurpation d’identité dans le cas où cela se produirait.

L’avantage d’utiliser des logiciels professionnels comme les applications VPN est que vous pouvez rapidement acheminer vos données vers un endroit sûr. Cela peut se révéler très utile pour reconstituer votre identité légale et faire en sorte que l’usurpation ait le moins d’impact possible.

Dans la mesure où cette situation peut être très traumatisante et avoir des conséquences importantes si elle n’est pas gérée rapidement, vous devez disposer d’un schéma et d’un plan d’urgence préétablis. Ceux-ci vous indiqueront ce que vous devez faire au moment où vous réalisez que vous avez été victime d’une usurpation d’identité.

Mieux vaut prévenir que guérir

Comme pour la santé, il est toujours plus facile et plus efficace de prendre des précautions et d’éviter les problèmes que de les résoudre une fois qu’ils sont apparus.

Et donc, si vous savez comment se produit une usurpation d’identité, vous aurez une idée précise de la manière qui vous permettra de protéger vos informations. De plus, vous devez segmenter autant que possible votre identité publique. De cette façon, même si l’un des blocs de données est menacé, vous aurez toujours la majorité de votre identité intacte.

Même lorsque vous savez que vous êtes attaqué et que vous pouvez voir certains des dégâts causés par les usurpateurs et les voleurs, vous devez vous efforcer de prévenir d’autres dommages tout en cherchant à obtenir réparation et justice.

Pleurer sur son sort ne sert à rien !

Comment réagir face à une usurpation d’identité ? | Le VPN

Dès que vous vous rendez compte que votre carte bancaire comporte des retraits suspects, ou que vous apparaissez parmi les clients d’établissements et d’entreprises que vous n’avez jamais visités, vous n’avez plus de temps à perdre. Éviter ce genre de situation est le rôle d’un VPN, mais vous pouvez aussi l’utiliser pour vous aider à résoudre votre problème.

Avant tout, il convient de vérifier que vous êtes bien victime d’une usurpation d’identité. Il vous suffit de contacter un organisme de crédit ou une banque et de leur demander des précisions sur votre situation et sur d’éventuelles activités suspectes.

Si la réponse est positive, vous devez passer à l’action sur-le-champ. La colère et le désespoir ne peuvent survenir qu’une fois que vous êtes en sécurité.

Étape 1 — Sauvegardez ce qui peut l’être

Présentez-vous à votre banque, retirez tout l’argent dont vous disposez en espèces et faites opposition à toutes vos cartes. De même, toute somme que vous avez sur des sites comme PayPal ou Moneybookers doit être retirée et glissée dans votre poche.

Transférez toutes vos informations personnelles sur une clé USB et déconnectez également cette dernière d’internet.

Enfin, changez tous les mots de passe et les clés d’identification des sites que vous utilisez. Commencez par votre banque et vos réseaux sociaux puis continuez jusqu’à ce que tout dispose d’un nouveau mot de passe. Assurez-vous que vous le faites en utilisant votre VPN personnel et en suivant nos conseils sur la sécurité des mots de passe.

Étape 2 — Contactez tout le monde

Commencez par l’essentiel et allez aussi loin que possible. En premier lieu, vous devez contacter votre banque, votre employeur et les services de police. Expliquez-leur en détail ce qui s’est passé et dites-leur de vous avertir s’il y a d’autres tentatives qui visent à recueillir ou à utiliser vos informations.

Vous devez également contacter vos amis et votre famille. Bien qu’il y ait peu de chances qu’ils soient directement touchés, ils pourraient être mêlés à une escroquerie par le biais de vos comptes sur les réseaux sociaux. De plus, le soutien émotionnel dont vous pouvez bénéficier à ce moment-là n’est pas une mauvaise chose.

Étape 3 — Élaborez de nouvelles stratégies

Avec l’argent que vous avez récupéré auprès de votre banque, ouvrez un nouveau compte ailleurs. Vous pouvez aussi le faire dans la même banque, en particulier si vous voulez conserver votre historique et vos avantages, mais vous devez utiliser un nouveau numéro de téléphone et modifier certains détails, notamment les mots de passe.

Vous devriez également créer de nouvelles adresses e-mail où les quelques organismes importants pourront vous contacter sans que l’escroc vous repère. Grâce à l’application Le VPN, vous pouvez utiliser un nouveau serveur VPN gratuit à chaque fois, afin de masquer votre adresse IP et empêcher quiconque de suivre vos nouveaux comptes.

Étape 4 — Action en justice

Une fois que la plupart de vos informations privées sont sécurisées, il est temps de rendre visite à votre avocat. Certains sont experts en matière d’usurpation d’identité et ils seront en mesure de vous protéger contre la plupart des retombées juridiques qui en découlent.

Même s’il est généralement possible de retrouver et de sanctionner la personne qui usurpe vos informations d’identité, il peut être pratiquement impossible de lui faire rembourser les dommages subis. Néanmoins, dans certains pays, les coupables encourent des peines qui peuvent aller jusqu’à 12 ans de prison.

Étape 5 — La politique de la terre brûlée

Discutez avec votre conseiller juridique pour déterminer s’il existe un moyen de piéger et de se venger de la personne qui a usurpé votre identité.

Informez votre banque qu’elle doit bloquer toute personne qui utilise votre ancienne carte et vendez vos comptes de réseaux sociaux à une société de marketing, tandis que vous créez d’autres comptes.

Bref, faites en sorte que toute personne qui utilise vos anciennes informations personnelles souffre encore plus que si ces informations ne fonctionnaient tout simplement pas.

Conclusion

Il n’est pas facile de réagir face à une usurpation d’identité. Cependant, si vous avez une bonne maîtrise de vos données, cela peut se faire sans que les conséquences soient trop lourdes. Et, plus vite vous réagissez, mieux ce sera.

Il est judicieux d’utiliser les services de Le VPN et de mettre en œuvre des techniques de cybersécurité afin d’éviter que les voleurs d’identité ne vous repèrent. De plus, vous pouvez également les utiliser pour résoudre votre problème plus rapidement et en causant le moins de dommages possible à votre réputation et à vos finances personnelles.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Article rédigé par Vuk Mujović (traduit de l'anglais) @vukmujovic

Vuk Mujović

Vuk Mujović est le fondateur de MacTíre Consulting, un analyste, expert en gestion de données, et un écrivain de longue date sur tout ce qui concerne les affaires et la technologie. Il est l'auteur de blogs, d'articles et d'articles d'opinion visant à aider les entreprises et les particuliers à se développer sans compromettre leur sécurité. Vuk est un auteur invité régulier du blog Le VPN depuis janvier 2018, où il donne son avis d'expert sur les sujets liés à la cybersécurité, la vie privée, la liberté en ligne et la protection des données personnelles. Il partage également souvent ses conseils et ses meilleures pratiques en matière de sécurité sur Internet et de sécurité numérique des particuliers et des petites entreprises, y compris certaines manières différentes d'utiliser un VPN.

Laisser une répone