Protection des données personnelles sur Internet et GDPR

Protection des données personnelles sur Internet et GDPR

C’est chaque jour plus vrai : il est compliqué de limiter l’utilisation de nos données personnelles par les entreprises, mais une loi européenne devrait prochainement faciliter les  choses.

Comment supprimer ses données personnelles

Le fait est que ce n’est vraiment pas simple et qu’il faut s’armer de patience pour remonter un problème par rapport à la protection de ses données privées ou de leur exploitation par des entreprises peu effarouchées.

Car, effectivement, il n’existe pas de formulaire de plainte ou de demande pour disparaître des bases de données sur les sites d’entreprises qui utilisent nos données personnelles. Selon l’un des responsables du service de plaintes de la Commission nationale pour l’informatique et les libertés (CNIL), il faut d’abord et avant tout identifier l’entreprise qui possède les données qui peuvent vous poser problème. Donc veillez à vérifier les mentions légales du site internet concerné afin de savoir quelles données l’entreprise se permet d’utiliser à des fins commerciales. Puis la démarche consiste à écrire un courrier à l’entreprise, d’évoquer le motif de votre désaccord et de pouvoir surtout en apporter une preuve – veillez à envoyer une capture ou un extrait de ce qui vous pose souci.

Si l’entreprise ne vous répond pas, alors vous pouvez adresser un courrier pour pouvoir déposer une plainte à la CNIL. Il faut aussi ne pas oublier de joindre une copie de votre pièce d’identité à votre courrier.

Les entreprises vont-elles être contraintes ?

L’Union Européenne ayant l’objectif d’une meilleure harmonisation de la protection des données dans son espace, le Règlement général sur la protection des données (le « GDPR ») doit être appliqué en mai 2018, après pas moins de quatre ans de négociations législatives au sein du parlement européen.

En fait, la majorité des entreprises ont lancé des processus de régularisation, mais ces nouvelles limitations vont les forcer à revoir complètement leur politique. En effet il s’avère que seul 10% des boîtes situées dans l’Union Européenne seraient en mesure de faire face à ces mesures. Il ne leur reste que quelques mois pour se mettre en règle avec la GDPR et être dans les clous sur la façon dont elles exploitent les données de leurs clients et sur la confidentialité des données.

Comment protéger vos données personnelles ?

D’abord, prenez garde aux sites que vous consultez et ne répondez jamais à des e-mails ayant un ton bizarre ou qui vous demande de fournir vos données personnelles, en contrepartie d’un gain quelconque.

Le plus efficace pour protéger vos données est d’utiliser un VPN. Vous évitez ainsi de laisser des traces que les entreprises  peuvent capter et exploiter : vous pouvez assurer de cette façon que nul ne peut capter votre adresse IP, suivre vos habitudes de surf, mais aussi vos goûts, vos achats mais aussi votre mode de vie ou vos données financières. Alors n’hésitez plus et testez notre service VPN qui offre anonymat  et sécurité en ligne. Simple à installer et ultra-facile à utiliser, vous pouvez ainsi surfer sans limites et sans contraintes.

Au-delà de la protection de vos données personnelles, Le VPN va vous offrir les portes d’Internet en vous permettant de faire du téléchargement de fichiers médias sans peur, mais aussi de débloquer la censure quand vous êtes dans un pays étranger.

Alors, n’attendez pas plus longtemps et bénéficiez d’une offre d’essai gratuit pendant 7 jours, pour voir comment votre activité en ligne peut devenir discrète, rapide et sans limites.

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!

Laisser une répone