Le site Promo Bay bloqué par plusieurs fournisseurs d’accès Internet

Le site Promo Bay bloqué par plusieurs fournisseurs d’accès Internet

Promo Bay, un site web de partage de fichiers, qui est un site dérivé du site Pirate Bay basé en Suède et qui offre des services similaires, a été récemment bloqué par de multiples fournisseurs d’accès Internet britanniques, une semaine seulement après son lancement.
Le site Promo Bay est un site légal de partage de fichiers qui fait la promotion sur le net de nouvelles œuvres de créateurs de contenu, d’artistes indépendants, musiciens et cinéastes. 
 
Contrairement à son prédécesseur, Pirate Bay, que la justice anglaise avait confirmé plus tôt cette année responsable de violation de copyright, car il permettait le téléchargement de fichiers non autorisés, Promo Bay permet de télécharger des fichiers qui ont été approuvés au niveau du droit d’auteur par les propriétaires des fichiers. Compte tenu de cette différence entre les deux sites, la controverse porte sur le fait de savoir si les FAI britanniques ont confondu l’identité des sites ou s’il y a du dénigrement envers tout site de partage de fichiers, considéré ainsi comme illégal. 

 
Comme le rapporte le site web Torrent Freak, le site Promo Bay est bloqué par de nombreux FAI britanniques, même si le site a été développé à partir du site Web Pirate Bay comme un moyen plus constructif pour les créateurs de contenu de partager leur travail et de le faire avec une communauté qui est très intéressée pour tester les nouveaux médias. 

Selon Will Dayable, un porte-parole du site Promo Bay, les artistes qui mettent en ligne leur contenu sur le site pensent qu’ils obtiennent un meilleur parti de l’exposition de leurs oeuvres plus massive via un site web où les fichiers sont libres plutôt que sur Beatport ou iTunes où l’on doit payer pour accéder à du contenu, même pour un prix modique. Promo Bay est devenu un site Web indépendant après son lancement initial, quand ceux qui voulaient soumettre du contenu sur le site purent s’inscrire via des liens publicitaires sur le site web Pirate Bay et plus de 10.000 artistes se sont inscrits pour avoir accès à un site Web indépendant. 

 
Cependant, Torrent Freak a rapporté que de nombreux FAI du Royaume-Uni ne sont pas aussi enthousiastes à propos du site et des FAI plus connus tels que Virgin Media, BT et BE bloquent actuellement le site promobay.org. Mr Dayable a remarqué que sur Torrent Freak, certains de ces FAI sont un peu de la vieille école et cherchent plutôt à bloquer des sites Web de partage de fichiers en général plutôt que spécifiquement Promo Bay. 

 
Quand des FAI arriveront à la conclusion que Promo Bay n’a pas utilisé d’œuvres piratées, Dayable estime que le site sera de nouveau disponible au Royaume-Uni. Il espère que quelqu’un avec une expérience technique dans leurs rangs déterminera la façon de bloquer l’accès au site et qu’il en débloquera l’accès pour les utilisateurs au Royaume-Uni. En attendant, il a indiqué que les utilisateurs peuvent envoyer des pétitions à leur FAI avec l’explication qui promobay.org est une plateforme tout à fait légale pour la promotion des œuvres des artistes et que la raison pour laquelle ils peuvent avoir bloqué Promo Bay, c’est que le mécanisme de blocage est le même que celui qui est utilisé pour bloquer le site Pirate Bay. La pétition précise que Promo Bay est complètement distincte de Pirate Bay car il n’est pas hébergé sur leurs serveurs web et n’est pas lié à du matériel contrefait. La pétition réclame que les artistes du Royaume-Uni soient en mesure de mettre en ligne leurs réalisations sur le site puisque que les raisons pour lesquelles le site est bloqué n’ont aucun fondement juridique ou pratique. 

 
Dans le même temps, les tribunaux britanniques étudient un cadre qui serait plus souple en ce domaine, ce qui permettrait que des décisions soient prises site par site, pour savoir si un site doit être bloqué sur la base du droit d’auteur.

 

 

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!