Nouvel an chinois, une nouvelle année de censure de l’Internet ?

Nouvel an chinois, une nouvelle année de censure de l’Internet ?

Cette année, le nouvel an chinois aura lieu le vendredi 16 février, c’est à ce moment précis que nous basculerons de l’année du Coq de feu, à celle du Chien de terre. La France est et à toujours était un pays ami de la Chine, même si certaines valeurs de liberté n’ont pas le même sens ici et là-bas.

Ce changement d’année pour nos amis chinois, nous a donné envie de revenir un peu sur ce qui se passe en Chine au niveau de l’accès à Internet, et bien entendu à l’utilisation de Le VPN comme moyen de contournement.

Censure gouvernementale en Chine

Pour commencer ce petit tour d’horizon de la censure d’Internet en Chine, il faut tout d’abord savoir qu’il existe au pays de la République populaire, un Département Central de la Propagande, qui est rattaché au Comité Central du Parti. Cet organisme diffuse des directives aux médias chinois leur dictant ce qu’il est possible, ou non, de diffuser sur Internet. Par exemple, c’est ce département qui interdit la diffusion d’image de Winnie l’ourson, ce personnage ressemblant trop au président Xi Jinping…

En plus de ce Département Central de la Propagande, la Chine s’est dotée de ce qu’elle appelle le Projet Bouclier Doré, plutôt appelé en occident Le Grand Firewall de Chine. Depuis 1998, cet outil du ministère de la sécurité publique se charge de la surveillance, et de la censure d’Internet sur le territoire de l’Empire du milieu. Ce bouclier fonctionne suivant plusieurs méthodes d’interdiction ou de filtrage. Il bloque purement et simplement certaines adresses IP, effectue du filtrage et de la redirection DNS et même du filtrage d’URL. Si on connait bien les deux premières méthodes, la troisième est intéressante dans le sens où, elle va scanner l’adresse que vous allez inscrire dans votre navigateur, à la recherche de mots clés interdits. Le bouclier doré fait aussi du filtrage de paquets, c’est-à-dire que là aussi il cherchera des mots clés prohibés, mais non plus dans les adresses que vous saisissez, mais directement dans les données qui transitent sur votre ligne…

Nouvel an chinois, une nouvelle année de censure de l’Internet ? Le gouvernement chinois dispose de plusieurs moyens de censurer Internet, Le VPN peut vous aider si vous voyagez dans ce pays. | Le VPN

Contournement de la censure de l’Internet

Si la plupart des chinois sont plus ou moins habitués à cet état de fait, et qu’ils se contentent des moyens et des sites mis à leur disposition, c’est beaucoup plus compliqué pour les touristes ou les expatriés. Ceux-là cherchent donc des moyens de pouvoir accéder à leurs réseaux sociaux, aux messageries où ils ont leurs contacts, à leurs sites habituels, et aux sources d’actualités un peu plus impartiales que les locales.

Et c’est bien là que nous intervenons, notre service va vous permettre de contourner le grand firewall, en faisant transiter vos données (chiffrées), par l’un de nos 114 serveurs disséminés dans le monde. En ce moment, la situation est un peu différente de d’habitude, car la chine s’apprête à tenir un très important congrès du Parti Communiste, et cherche donc, afin de limiter les informations entrantes et sortantes, à interdire tous les Vpn. Mais passé ce congrès, ils seront normalement de nouveau opérationnels.

Notre solution, outre son prix très compétitif, vous offrira un moyen fiable et performant d’échapper à ce type de censure, qu’elle soit chinoise ou d’une autre nationalité. Car rappelons que si la Chine est souvent l’exemple cité, de nombreux autres pays que vous pourriez visiter pratiquent une censure du réseau.

Articles relatifs:

Offre Spéciale Printemps

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!