Fin de la neutralité du Net aux USA : premières répercutions

Fin de la neutralité du Net aux USA : premières répercutions

Neutralité du Net

Pour rappel, la neutralité du Net est l’un des principes fondateurs d’Internet, il dispose que tous les contenus doivent bénéficier d’un traitement technique identique. Pour faire simple, cela veut dire qu’un fournisseur d’accès ne peut favoriser l’accès à un contenu, plus qu’à un autre.

Aux Etats-Unis, la fin de la neutralité du Net a été votée il y a maintenant une année, l’argument principal que mettaient en avant les acteurs en voulant la fin était que certains contenus étant bien plus gourmands en bande passante, ils nécessitent des investissements matériels plus lourd, et donc qu’il était normal qu’à terme, les services liés coutent plus cher.

Une étude sur les implications de cette fin de neutralité du Net

Une étude, menée par David Choffnes, un chercheur universitaire, a cherché à démontrer les bridages de certains contenus par les FAI.
Pour ce faire, une application nommée Wehe a été mise à disposition du public. Téléchargée par plus de 100 000 personnes, le but de cette application est de mesurer la différence de débit d’un smartphone, suivant que l’utilisateur soit en train de surfer sur un site lambda, ou d’utiliser un service réputé comme gros consommateur de données (streaming par exemple).

La fin de la neutralité du Net libère les FAI

Les résultats, sont, sans réelle surprise, sans appel ! Les plus gros fournisseurs d’accès américain ne se sont pas fait prier pour saisir l’opportunité qu’offre cette fin de neutralité. Netflix, Youtube, Amazon Prime… tous les gros sites de streaming ont leur débit fortement réduit. Quand une bande passante de 7Mbits/s est mesurée quand les usagers surfent sur un site non bridé, ce débit passe à 1.7 Mbits/s du moment où ils veulent utiliser l’un des services de streaming cité plus haut. On parle donc ici d’un débit divisé par plus de 4 !

Bien évidemment, une telle réduction de bande passante rend ces services, nécessitant le plus de débit, difficilement utilisables dans de bonnes conditions. Et cette pratique pose une question importante, car il est difficile de savoir sans faire partie du sérail, si cette réduction de débit est faite dans le but d’équilibrer équitablement la bande passante entre tous les utilisateurs du réseau, ou, si les FAI brident les sites les plus consommateurs pour inciter les usagers à se tourner vers un forfait internet plus couteux…

Fin de la neutralité du Net et possible futur

Que préparent donc bien les fournisseurs américains ? Verra-t-on bientôt arriver des forfaits proposant un accès correct à certains services, alors que les moins chers ne le permettront pas ? Imaginez que dans quelques années les internautes américains soient obligés de souscrire à une option supplémentaire s’ils veulent bénéficier de Netflix, de Youtube, ou même de certains réseaux sociaux !

Pire encore, imaginez que cette pratique s’invite sur le sol français ! Pour le moment, notre gouvernement à l’air plutôt de vouloir protéger le principe de neutralité, mais personne ne sait de quoi le futur sera fait. Rappelons tout de même qu’il y a encore peu de temps, un célèbre FAI bridé très fortement l’accès à Netflix et à Youtube…

En utilisant un service de VPN comme celui de Le VPN, vos données sont chiffrées, de telle manière que même votre fournisseur d’accès n’a pas accès à ce que vous faites. Ainsi, même si un tel filtrage devait se mettre en place en France, vous ne seriez pas impacté…

Articles relatifs:

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair