L’UE veut des cookies plus respectueux de la vie privée

L’UE veut des cookies plus respectueux de la vie privée

Un projet de directive européenne remet en cause le fonctionnement actuel des cookies.  La Commission européenne pourrait ainsi déstabiliser le monde de la  publicité en ligne, en rendant l’opt-in obligatoire pour les cookies tiers.

L’Union Européenne veut ainsi protéger la vie privée de ses consommateurs européens. Elle repart en guerre contre les cookies, qui pourraient ainsi ne plus être pré-installés, mais actives de façon volontaire par l’internaute.

Cependant, tous les cookies ne seraient pas ciblés par ces mesures. Ceux qui sont mis en place par le concepteur du sites pour améliorer la navigation et mémoriser les préférences de l’internaute ne seraient pas remis en cause. Ceux qui sont concernés seraient les cookies tiers, ceux qui sont installés pour le compte de tiers (traceur pour évaluer le traffic, mouchards pour analyser le comportement et le profil de l’internaute afin de le resolliciter…).

Ces cookies spécifiques ne seraient donc activés que si l’internaute le souhaite et en fait la demande expresse. Par cette mesure, la Commission Européenne entend donner plus de force au concept de « consentement préalable obligatoire ». Ce dernier est déjà mis en place par de nombreux sites qui informent le lecteur que pour que la navigation de l’internaute soit optimale, il est nécessaire d’activer des cookies, mais ils ne font pas la distinction entre les cookies « natifs » et les cookies « tiers ».

Cette nouvelle directive pourrait être pénalisante pour le secteur de la publicité en ligne, qui a déjà bousculé par l’apparition et l’utilisation croissante des fameux adblockers  – les bloqueurs de publicité. Elle empêcherait ainsi les systèmes de suivi des internautes, sur lesquels des entreprises comme Criteo ont basé leur modèle économique. Un moyen de limiter l’exploitation très lucrative des données des internautes vendues aux annonceurs par les sites et réseaux sociaux qui gagnent ainsi des millions.

La directive reste encore à l’étude mais réjouit les associations de protection des consommateurs et certains internautes, même si la plupart ne sont pas conscients de l’exploitation de leurs données qui est faite à leurs dépens.

Protégez-vous de l’envoi de publicités ciblées en modifiant les paramètres de vos navigateurs et applis. Supprimez aussi régulièrement les cookies de votre navigateur. Et surtout, utilisez un VPN pour masquer votre identité et surfer de façon anonyme.

Le VPN est le meilleur VPN pour garder votre vie privée et protéger vos appareils, même quand vous utilisez un Wi-Fi non-protégé. Notre service Le VPN code votre connexion internet par un cryptage complexe grâce à l’algorithme AES-256. Ce codage rend impossible toute interaction avec vos données personnelles, et cela, même lorsque votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous envoyez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Grâce à Le VPN, vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles afin de masquer votre adresse IP et garder l’anonymat sur Internet.

Articles relatifs:

PENDANT LE MOIS DE LA CYBERSÉCURITÉ

2 ANS D'ABONNEMENT POUR €69,60 !