Les outils résistant à l’espionnage de la NSA

Les outils résistant à l’espionnage de la NSA

Les révélations d’Edward Snowden continuent d’apporter de nouvelles précisions sur la NSA. Un rapport publié dans le Spiegel, et dont le site The Verge a établi un résumé, revient sur les outils qui ont réussi à résister à la surveillance de l’agence de surveillance américaine. Ce texte est basé sur des documents qui datent de 2012.

“L’information la plus étonnante, explique The Verge, c’est que certains e-mails et certains chats étaient indéchiffrables par la NSA en 2012, s’ils étaient cryptés avec les bons outils”.

Quels sont donc les outils qui compliquaient la vie de l’agence de sécurité américaine ?

“D’après le rapport, la NSA avait des difficultés importantes pour suivre les internautes utilisant Tor et à décrypter les e-mails envoyés via le service de cryptage Zoho. L’agence a rencontré les mêmes difficultés face aux fichiers chiffrés via TrueCrypt, un logiciel gratuit qui a été abandonné par ses créateurs début 2014”, résume The Verge. Les systèmes de chiffrage PGP et OTR ont aussi résisté aux recherches de la NSA. Les 
documents montrent que la technologie de cryptage AES — l’une des plus sures en termes de cryptage donnait aussi du fil à retordre à la NSA.

Or, tous les services de cryptage ne s’en sortent pas si bien, indique The Verge. Le degré de résistance du service de messagerie russe Mail.ru est qualifié de “modéré” par la NSA, et le système HTTPS – un protocole de transfert hypertexte sécurisé –, censé garantir des connexions sûres entre un navigateur et les sites visités, ne semble plus représenter aucune difficulté pour la NSA, qui interceptait 10 millions de connexions de ce type par jour fin 2012.

“Pour les spécialistes de la sécurité en ligne, toutes les informations révélées ne sont pas surprenantes. Certains systèmes étaient déjà connus pour avoir des failles. Et les personnes qui utilisent PGP ou Tor pour échapper à la surveillance doivent être soulagées de voir que ces outils leur permettent effectivement de ne pas prendre de risque.”

Pour vous protéger des cybercriminels et logiciels qui peuvent espionner votre ordinateur, votre mobile ou votre tablette lors de vos connexions internet, la meilleure solution reste d’utiliser un service VPN. Vous vous assurez ainsi qu’aucune personne mal intentionnée n’écoute et n’utilise les données que vous envoyez, même lors d’une connexion internet non protégée. Vous éviterez ainsi que vos données personnelles comme les mots de passe de vos comptes emails ou de vos comptes bancaires soient interceptés et exploités à votre insu.

Notre service Le VPN code votre connexion internet par un cryptage complexe, grâce à l’algorithme AES-256. Ce codage rend impossible toute interaction avec vos données personnelles, et cela, même lorsque votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous envoyez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Ainsi, vous vous assurez les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée où que vous soyez.

Articles relatifs:

PENDANT LE MOIS DE LA CYBERSÉCURITÉ

2 ANS D'ABONNEMENT POUR €69,60 !