Les Français plus touchés par la cybercriminalité sur mobile

Les Français plus touchés par la cybercriminalité sur mobile

41% des Français qui ont des smartphones ont été victimes d’actes de cybercriminalité en 2012, contre seulement 29% des utilisateurs de mobiles connectés à internet en Europe et 38% dans le monde, d’après une étude de Symantec.

Alors que la cybercriminalité touchant les appareils explose, les détenteurs de smartphones ne sont pas assez prudents. Si les Français sont plus touchés par la cybercriminalité sur mobile que leurs homologues européens, ils ont également davantage besoin d’être formés et informés en matière de sécurité, selon un rapport que vient de publier le groupe Symantec.

L’enquête mondiale en ligne, établie auprès de 13.022 adultes âgés de 18 à 64 ans, a été menée par  l’éditeur du logiciel de sécurité Norton dans 24 pays entre le 4 juillet et le 1er août 2013. Les données montrent aussi un fort besoin en France d’éducation des particuliers et des entreprises sur les vulnérabilités qui ne cessent d’évoluer.

La France dispose en fait d’un taux de connectivité élevé car les utilisateurs de mobile « y ont un accès facile grâce au prix bas des forfaits » après l’arrivée de Free Mobile qui a fait baisser les prix du marché, indique Laurent Heslault, directeur des Stratégies sécurité chez Symantec. Cela expliquerait que les mobile nautes soient plus concernés par la cybercriminalité dans ce pays. Mais surtout, 60% des utilisateurs de terminaux mobiles en France ne savent pas qu’il existe des solutions de sécurité pour terminaux mobiles.

Par ailleurs, le rapport aux réseaux sociaux est également différent, selon les cultures : « alors que les parents rappellent sans cesse à leurs enfants de ne parler aux inconnus dans les lieux publics, 43% des utilisateurs de réseaux sociaux en France entrent en contact avec des inconnus, contre 38% en Europe et 31% dans le monde.

A noter aussi selon l’étude que 40% des utilisateurs de réseaux sociaux en France déclarent partager leurs mots de passe avec d’autres personnes, soit plus que la moyenne européenne (30%) et mondiale (25%).

Enfin, les Français se montrent véritablement plus confiants dans les réseaux wifi publics ou non sécurisés: ils sont 34% à les utiliser pour consulter leurs comptes bancaires – contre 26% en Europe et 29% dans le monde – ou à faire des achats en ligne via ce mode de connexion.

Une autre étude plus récente montre qu’en 2015, les smartphones ont été la cible de nombreuses cyber-attaques, que ce soit sous iOS ou Android. Et cela devrait continuer dans les années à venir. Car nos Smartphones recèlent d’informations personnelles et professionnelles, et ne sont toutefois pas assez bien protégés. Les data mobiles intéressent les hackers. On peut citer les nombreux ransomwares qui prennent en otage vos données et vous les rend en échange d’argent.  D’autres techniques encore plus pernicieuses sont dévoilées dans une étude de Proofpoint : un nombre alarmant de logiciels à risque se cachent dans des applications mobiles pour pénétrer le système d’exploitation et happer les données. Sur 23000 applications gratuites de jeu analysées, près de 24% feraient encourir des risques de transferts de données.

Si la cybercriminalité aime aussi les smartphones, c’est aussi en raison de l’argent qui y transite.

D’après Arnaud Kopp, l’un des dirigeants européens de Palo Alto Networks, entreprise de télécommunication et de sécurité, le développement du paiement sans contact permis par la technologie NFC – appelée aussi communication en champ proche –  portant sur près de 9 millions de modèles de mobiles en septembre 2015 a aussi joué un rôle pour permettre des attaques ciblées sur mobiles. En effet, alliant le bancaire et le mobile, ces avancées engendrent de  nouveaux challenges concernant la sécurité.

Pour éviter de devenir une cible pour les cybercriminels, soyez donc vigilants sur le contenu que vous diffusez sur le web. Utilisez les services du meilleur VPN français dès que vous surfez sur Internet et cela, quel que soit le lieu : toutes vos activités internet seront rendues anonymes et protégées par un codage complexe de type militaire, utilisant les technologies VPN PPTP et open VPN.

De plus, grâce au tunnel VPN virtuel que vous établissez, votre connexion VPN sécurisée apparaîtra comme une connexion provenant du pays choisi, vous permettant de changer & masquer votre adresse IP. Cela est valable si vous vous connectez depuis votre ordinateur, votre appareil mobile, qu’il s’agisse d’un téléphone ou d’une tablette. Et vous pouvez librement utiliser les réseaux gratuits de WiFi avec votre ordinateur, sans prendre le risque que votre trafic soit intercepté.

Vous recherchez un VPN pour votre mobile ? Optez pour le meilleur VPN mobile !

Installez un VPN dès aujourd’hui, ou suivez nous sur le VPN blog et les réseaux sociaux pour profiter des offres de VPN gratuit.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!