Le Royaume-Uni se joint à l’initiative du Forum Economique Mondial contre la cybercriminalité

Le Royaume-Uni se joint à l’initiative du Forum Economique Mondial contre la cybercriminalité

Le gouvernement britannique rejoint l’initiative du Forum Economique Mondial contre la cybercriminalité, qui vise à protéger la croissance du commerce électronique mondial. En signant les principes du Forum Economique Mondial sur la cyber-résilience, le Royaume-Uni s’allie à plus de 70 entreprises et organismes gouvernementaux de 25 pays qui s’engagent dans la sécurisation des réseaux numériques contre les cyber-attaques.

L’idée mise en avant par le Forum Economique Mondial est de promouvoir la sensibilisation et la compréhension concernant la façon dont les cyber-menaces opèrent, pour faire face aux défis mondiaux concernant les risques liés au cyberbusiness.

Le secrétaire aux Affaires étrangères, William Hague, a déclaré que les organisations des secteurs public et privé doivent travailler ensemble, de manière à garantir que les entreprises puissent se dérouler dans un environnement sécuritaire numérique. « L’Internet a un rôle crucial à jouer en tant que moteur et facilitateur de la croissance économique», a déclaré Haye.

«Le cyberespace doit être sûr et fiable afin de prouver que c’est un moyen sûr et gratuit de faire des affaires, et qui en même temps ouvert, évolutif et permet d’innover naturellement », a-t-il ajouté. Les gouvernements doivent soutenir le rôle clé du secteur privé pour renforcer la confiance et faire de l’Internet un lieu ouvert pour faire des affaires partout.

« La cybersécurité est une responsabilité partagée et un défi global – nos entreprises opèrent dans un marché mondial, a déclaré le ministre du Cabinet Office pour la cyber-sécurité, Francis Maude. En effet, la cybercriminalité n’a pas de frontières géographiques et c’est crucial que les sites d’entreprises qui coopèrent et que les individus qui les utilisent puissent évoluer dans un milieu sécurisé. Le Royaume-Uni est en effet très actif sur le sujet des cyber menaces et le bureau du cabinet pour la cyber-sécurité a déjà investi 650 millions d’euros pour le Royaume-Uni pour lutter contre la cybercriminalité.

Début 2013, l’Union Européenne a également pris des mesures pour créer une stratégie plus cohérente afin de lutter contre la nature transfrontalière des cybercriminels, en annonçant l’ouverture d’un centre européen contre la cybercriminalité, permettant ainsi une plus grande collaboration entre les autorités des États membres.

Mais les attaques de cybercriminalité graves telles que la menace Octobre Rouge identifiée par Kaspersky Lab le mois dernier rappelle simplement aux entreprises et les pouvoirs publics que les principales menaces et les attaques sont encore à venir, que la cybercriminalité se développe avec des cyber-attaques toujours plus diverses et plus complexes.

Pour éviter de subir la cybercriminalité, optez pour un VPN dès aujourd’hui. Grâce à sa technologie, le réseau VPN ou Virtual Private Network vous permet d’établir un tunnel VPN crypté à un hôte (ou serveur) sur Internet. Vous pouvez surfer de manière anonyme, sans restriction. Il est impossible pour les autres d’intercepter votre trafic en raison du serveur VPN. Ainsi, votre activité sur Internet ne peut pas être repérée. Après l’activation d’un VPN, votre adresse IP est automatiquement remplacée par une adresse IP localisée dans le pays où votre serveur est basé. Cela rend le suivi de votre position sur Internet presque impossible et vous aide à réduire vos traces en ligne.

Articles relatifs:

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair