Le Hacking d’Hacking Team

Le Hacking d’Hacking Team

Connaissez-vous Hacking Team, cette entreprise italienne qui vend des logiciels espions, en particulier aux gouvernements ?

Savez-vous que cette entreprise d’espionnage organisé a été en contact avec des ministères français pour essayer de leur vendre son logiciel de surveillance. Après le piratage d’Hacking Team dimanche dernier, des documents ont en effet été dévoilés sur le net. Pas moins de 400 gigaoctets de données de cette entreprise d’espionnage ont été hackés par les cyberpirates.

Ainsi, on a découvert qu’en 2013, des contacts avaient été initiés par Hacking Team avec le ministère de la défense, puis une réunion de présentation organisée fin 2014 à Paris pour la DGSI (qui dépend du ministère de l’intérieur) et le groupement interministériel de contrôle (GIC), et gère les écoutes administratives, c’est-à-dire sans mandat judiciaire, qui sont sous le contrôle du premier ministre. Le gouvernement français n’a pas souhaité commenté.

Le produit phare Galileo promet de « voir à travers les yeux de votre cible ».

En 2014, la société de sécurité Kaspersky avait révélé des détails sur le fonctionnement de Galileo, outil qui était, d’après ces experts en cybersécurité par une soixantaine de gouvernements afin d’espionner des ordinateurs et téléphones mobiles. Cet outil permet notamment de collecter des e-mails, des SMS, des listes d’appels… Il permettrait en outre d’enregistrer des conversations VoID, comme sur Skype, mais aussi des conversations téléphoniques.

Galileo serait aussi capable d’accéder aux données GPS de l’appareil et pourrait ainsi l’exploiter pour prendre des images. En 2014 donc, Kaspersky avait listé 350 serveurs, dans une quarantaine de pays dans le monde, utilisés pour faire fonctionner Galileo.

Hacking Team n’a pas bonne presse… En 2013, elle a même été classée parmi les « ennemis de l’Internet » par Reporters sans frontières (RSF). Il semblerait qu’elle soit aussi amenée à commercialiser ses solutions de surveillance à des gouvernements connus comme étant autoritaires et répressifs, tels que le Soudan, les services de renseignement russes, ou le ministère de la défense et les renseignements saoudiens.

Hacking Team continue de nier de travailler avec des gouvernements qui pourraient aller contre les droits de l’homme.

Pour vous protéger de la cybercriminalité et des logiciels qui peuvent espionner votre ordinateur ou votre mobile, la meilleure solution reste d’utiliser un service VPN.  Notre service Le VPN utilise un cryptage complexe pour coder votre connexion internet. Ce chiffrement rendra impossible toute interaction avec vos données personnelles,  même si votre connexion a été compromise. Chaque information que vous enverrez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN, vous pourrez facilement diriger votre trafic en choisissant l’un des serveurs  disponibles dans 114 pays. N’attendez pas pour vous protéger…

PENDANT LE MOIS DE LA CYBERSÉCURITÉ

2 ANS D'ABONNEMENT POUR €69,60 !

Laisser une répone