La perception de la cybersurveillance dans le monde

La perception de la cybersurveillance dans le monde

Le CIGI (Centre pour l’Innovation dans la Gouvernance Internationale) a publié une étude très riche sur la perception qu’ont les internautes des droits et des libertés sur le web. Ce sondage mené par l’institut de sondage IPSOS a permis d’interroger 23 376 internautes de 24 pays entre le 7 octobre 2014 et le 12 novembre 2014, sur toute une série de sujets liés notamment à la protection des données personnelles et à la cybersurveillance.

Les internautes ont été interrogés dans les pays suivants : France, Afrique du Sud, Allemagne,  Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Egypte, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Hong Kong, Inde, Indonésie, Italie,  Japon, Kenya, Mexique, Nigéria, Pakistan, Pologne, Suède, Tunisie et Turquie.

Cet échantillon de personnes interrogées permet de saisir les approches différentes, en fonction des régions et des cultures, et de voir des résultats qui sont parfois radicalement opposés.

Vu d’Occident, on peut être surpris qu’à la question «est-ce que votre gouvernement fait un bon travail pour sécuriser Internet, à la fois au niveau des menaces pour la sécurité des données, qu’au niveau des contenus éventuellement censurés ?, c’est en Tunisie, où la censure perdure malgré la révolution, que les internautes applaudissent le plus l’action de leur gouvernement, suivi par l’Indonésie, où paradoxalement la censure est vive.

Cette enquête permet aussi de constater une étonnante naïveté des internautes français sur les questions liées à la protection de leur vie privée ou à la cybersurveillance.

Ainsi, la France s’affiche comme étant le pays où les internautes croient le moins qu’Internet sera censuré par leur propre pays par une restriction totale ou partielle de l’accès à Internet, qui inclut le blocage de l’accès à certains contenus. En effet, ce sont seulement 15 % des internautes en France qui pensent que cela risque d’arriver, alors que c’est déjà le cas avec notamment les lois anti-terrorismes qui permettent à la police d’ordonner le blocage de sites et cela, sans aucun contrôle judiciaire, ou les accords négociés directement entre Etat et des structures.

Les Turcs qui plébiscitent la censure sont tout de même plus lucides par rapport à ce sujet.

Cette naïveté française est confirmée par la réponse à la question «  A quel point êtes-vous d’accord ou pas d’accord avec la chose suivante : des gouvernements autres que le mien restreindront l’accès à internet. A l’instar des Français, les Suédois étaient très optimistes pour leur propre pays, mais se montrent les plus pessimistes (ou réalistes) au sujet des états étrangers. Les Français, eux, restent quasiment les plus naïfs du monde, avec seulement 30% des personnes interrogées qui pensent que des puissances étrangères pourraient décider chez elles de censurer Internet.

D’autres questions montrent que les Français ont assez largement plus confiance que les autres dans la protection de leur vie privée sur Internet, malgré les révélations d’Edward Snowden et les critiques qui ne cessent de croître sur l’utilisation des données personnelles par Google, Facebook, Amazon et Microsoft entre autres.

Les Français sont un peu plus réalistes quand on leur demande s’ils feraient confiance à leur propre gouvernement pour « jouer un rôle important pour administrer Internet ». Si on retrouve une opposition inattendue entre des pays où la censure est habituelle pour des motifs religieux et politiques (Inde, Tunisie, Indonésie, Chine…), mais où l’Etat a la confiance des internautes, et des pays occidentaux où l’on fait nettement moins confiance au gouvernement (Etats-Unis, France, Italie, Corée du Sud, Afrique du Sud…).

Pour contourner la censure sur Internet, optez pour les services d’un VPN qui vous permettent de choisir votre pays de connexion. Quel que soit le pays où vous vivez, vous pouvez choisir de domicilier votre connexion dans l’un des 50 pays où l’accès n’est ni filtré, ni restreint. Vous pourrez ainsi accéder dans l’anonymat aux sites de votre choix, notamment aux sites bloqués dans votre pays, sans que quiconque puisse suivre vos mouvements sur Internet. Optez dès aujourd’hui pour Le VPN et profitez de sa nouvelle offre Le VPN Premium, pour surfer en toute sécurité.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!