Les experts en sécurité informatique sont unanimes : Les Français sont en danger !

Les experts en sécurité informatique sont unanimes : Les Français sont en danger !

Selon une étude, en cyber sécurité, réalisée très récemment, presque la majorité des français qui utilisent des réseaux Wifi gratuits ou ouverts, sont exposés à des risques très élevés de détournement de données personnelles.

Les vacances sont terminées, mais les problèmes de sécurité informatique qui en découlent commencent tout justement à émerger.

À l’exemple des pots de miels pour les pirates, les réseaux Wi-Fi publics attirent de plus en plus de monde. Cafés, restaurants, gares, aéroports ou encore hôtels, leurs réseaux sans fil sont de vrais guet-apens. Car soyons clairs, tout le monde cherche à être connecté tout le temps et en toute circonstance et surtout, gratuitement. C’est là que les experts de la société Symantec s’arrêtent pour tirer l’alarme.

Selon une étude publiée cette semaine, les Français minimisent l’utilisation des réseaux Wi-Fi ouverts et ne prennent pas au sérieux la gravité de la situation.

Des proies faciles

Il faut savoir que le décalage qui existe entre la perception du risque et les pratiques des gens est très important. Beaucoup de Français se soucient de leur façon d’utiliser internet. Ils ont beau avoir les meilleurs antivirus, veiller à consulter des sites légitimes et de haute crédibilité ou encore avoir des logiciels de cryptage de données sur leurs disques durs, ils ne sont pas du tout sensibilisés contre la gravité d’utiliser un réseau sans fil ouvert.

Eh oui, il est malheureusement très simple de pirater un réseau sans fil gratuit. Utiliser des programmes aujourd’hui, a rendu capables toutes les personnes malveillantes, d’accéder un réseau Wi-Fi public en toute facilité. Il suffit de créer un faux point d’accès, un « Faux-Wifi » et le tour est joué. Les personnes qui seront tentées de se connecter à ce réseau pourront dire à dieu à leurs données personnelles.

L’arme ultime

Cependant, il existe plusieurs solutions simples permettant de vous protéger. La première est le bon sens. Il est tout à fait possible de connecter à réseau sans fil ouvert si jamais la finalité est de consulter des informations, jouer en ligne ou faire une simple recherche sur un moteur de recherche.

Si par contre, vous cherchez à consulter des informations personnelles telles qu’un compte bancaire, votre messagerie électronique ou encore vos réseaux sociaux, sans parler bien sûr du paiement en ligne, les réseaux publics sont interdits. En des termes simples, tout ce que ne voulez surtout pas qu’une personne puisse voir par-dessus votre épaule est à bannir.

Avec tout cela en tête, votre arme ultime reste le VPN. Le réseau virtuel privé qu’est le VPN, est la solution miracle pour ne plus avoir à vous soucier d’où vous vous connectez. Très facile à installer, qu’il s’agisse d’ordinateur, tablette, smartphone ou autre, le VPN est la seule arme efficace contre les personnes malveillantes. Créant un tunnel sécurisé par lequel vos données transitent, le VPN chiffre ces dernières et garantit non seulement leur sécurité mais aussi votre anonymat sur la toile. Car il faut bien le dire, l’utiliser revient à dire que votre passage sur internet n’a pas de trace. Et pourtant, la grande majorité des internautes n’y ont pas recours.

Articles relatifs:

Regardez les Jeux Olympiques en direct partout dans le monde

2 ans d'abonnement Le VPN pour €2,90/mois