Facebook tracerait illégalement tous les internautes

Facebook tracerait illégalement tous les internautes

Facebook s’intéresserait effectivement à tous les internautes, qu’ils soient inscrits ou non à son réseau social, en les pistant, via des cookies déposés sur leur navigateur par l’intermédiaire d’autres sites, sans qu’ils ne le sachent.

Cela n’étonne désormais plus personne que les géants du web tracent les habitudes de leurs utilisateurs via des algorithmes pour vendre de la publicité aux annonceurs… Mais cette traque se limite-t-elle à la seule base d’utilisateurs respective de ces services ?

Facebook violerait de fait la législation européenne concernant la vie privée, d’après une étude commandée par la Commission de la protection de la vie privée belge et réalisée par des chercheurs en université. Facebook récolterait ainsi des informations sur les internautes via les plug-in sociaux régulièrement utilisés par de nombreux sites sur internet, tels que les boutons de partage ou les mentions J’aime.

Le rapport indique qu’l suffit qu’un internaute visite un site qui contient ces plug-in sociaux proposés par Facebook pour qu’il reçoive alors des cookies, et cela même s’il n’a pas de compte sur le réseau social et même s’il n’est pas connecté. Ces cookies permettent d’identifier l’internaute pendant deux ans, à moins que les internautes ne les suppriment de leur navigateur web. Ce qui est surprenant, c’est que scripts sont actifs même si l’internaute n’utilise pas ces plug-in et n’interagit pas avec, sachant bien sûr que Facebook saura quels sont les sites visités contenant ces plug-in.

L’objectif de Facebook est d’anticiper sur le fait qu’une partie des internautes ainsi traqués et non-inscrits s’inscriront ensuite au réseau social, ce qui permet au réseau social de proposer immédiatement à l’internaute qui vient de s’inscrire des publicités ciblées par rapport à ses habitudes.

Ce qui pose principalement problème vient du fait que Facebook ne demande pas aux internautes l’autorisation pour déposer des cookies, ce qui serait illégal selon le droit européen concernant la vie privée. Depuis plusieurs années, les sites respectent ce droit et requièrent de la part de l’internaute qu’il accepte les cookies la première fois qu’il se connecte – ce que l’internaute fait de manière tacite, en continuant de visiter le site.

Les révélations de cette étude font suite à l’avertissement de la Commission européenne d’il y a quelques jours, qui conseille de fuir Facebook, vu son manque d’égard envers le respect de la vie privée de ses utilisateurs.

Le porte-parole du réseau social s’est contenté d’affirmer que l’étude comporte plusieurs erreurs et inexactitudes.

Pour vous protéger des logiciels qui peuvent espionner votre ordinateur, votre mobile ou votre tablette lors de vos connexions internet, la meilleure solution reste d’utiliser un service VPN. Vous vous assurez ainsi qu’aucune personne mal intentionnée n’écoute et n’utilise les données que vous envoyez, même lors d’une connexion internet non protégée. Vous éviterez ainsi que vos données personnelles comme vos mots de passe bancaires soient interceptés et exploités à votre insu.

Notre service Le VPN code votre connexion internet par un cryptage complexe, grâce à l’algorithme AES-256. Ce codage rend impossible toute interaction avec vos données personnelles, et cela, même lorsque votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous envoyez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Ainsi, vous vous assurez les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée où que vous soyez.

Articles relatifs:

Offre Spéciale Printemps

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!