Télétravail : conseils de cybersécurité pour les entreprises

Télétravail : conseils de cybersécurité pour les entreprises

Après plus d’un an de travail à distance, nous observons à présent certains problèmes qui auraient dû être identifiés dès le départ. Des sociétés sont attaquées de toutes parts et de nouveaux conseils de cybersécurité apparaissent pour aider les entreprises dont les employés travaillent à la maison.

Le principal élément de cette sécurité concerne les freelances et ceux qui sont en télétravail depuis un certain temps. Les grandes entreprises n’étant pas aussi flexibles que les indépendants ou les PME, elles doivent désormais intégrer certaines idées des « petits ».

Voici les trois principaux principes de cybersécurité à appliquer :

  1. Concevoir des systèmes fermés
  2. Protéger TOUS les appareils
  3. Une éducation continue est essentielle

Ce sur quoi la plupart des experts en cybersécurité s’accordent, c’est qu’un système ne dépende que de son maillon le plus faible. C’est pourquoi il peut se révéler judicieux de former et d’informer vos employés sur toutes les nouveautés et de s’assurer qu’ils les comprennent. Un seul clic imprudent peut mettre en péril l’ensemble du système et de vos clients.

Dans l’idéal, vous devez vous assurer que chaque employé dispose d’un appareil dédié qu’il utilisera uniquement pour travailler. Néanmoins, pour de nombreuses entreprises, une telle dépense ne sera tout simplement pas viable et les employés devront probablement utiliser un ordinateur personnel pour le travail.

Heureusement, les spécialistes de la cybersécurité comme Le VPN proposent des offres qui feront la moitié du travail à votre place, du moins sur le plan numérique. En installant des dispositifs comme un routeur VPN pour chacun de vos employés, vous les protégerez même des infections provoquées par d’autres personnes, comme leurs amis.

Conseils et éléments essentiels en matière de cybersécurité

Télétravail : conseils de cybersécurité pour les entreprises. | Le VPN

Contrairement aux particuliers, les entreprises ne peuvent pas se permettre le luxe d’être laxistes en matière de sécurité. Si pour un citoyen lambda, une fuite de données peut être synonyme de quelques ennuis ou d’une usurpation d’identité, pour une entreprise, elle peut sonner le glas.

Même une petite brèche qui permettrait de dérober quelque chose comme les numéros de téléphone de vos clients peut conduire à un procès qui fera couler l’entreprise et ternira votre réputation à jamais. C’est encore plus vrai si vous exercez dans un domaine sensible où les gens exigent de la confidentialité, un tel événement pourrait alors se révéler dévastateur.

C’est pourquoi il n’est pas suffisant de disposer seulement des bases de cybersécurité. Alors oui, vos ordinateurs doivent être mis à jour et les mots de passe doivent être changés tous les 30 jours sans exception. Mais ce n’est pas assez quand vous avez des collaborateurs qui travaillent à distance.

Dans ce cas, vous devez redoubler d’efforts pour nettoyer régulièrement les périphériques externes et créer des sauvegardes de secours au cas où. Paradoxalement, pour protéger votre entreprise lorsque vous travaillez principalement en ligne, vous devrez vous habituer à conserver vos informations hors ligne.

Commencer par protéger la base

Même si votre nouveau modèle d’entreprise est complètement décentralisé, il y a toujours quelque chose qui doit servir de « base ». Cela peut aller du bureau à domicile du directeur jusqu’au garage où se trouvent les principaux serveurs du site, mais l’idée est toujours la même.

Il doit s’agir de l’endroit le plus protégé en matière de cybersécurité et de l’ultime ligne de défense pour l’essentiel de vos données et informations clients.

En premier lieu, toutes les connexions qui entrent et sortent de cette base doivent être chiffrées. Même s’il s’agit de votre domicile et que vous ne faites que quelque chose de simple comme consulter Facebook, vous devez utiliser un service qui chiffrera vos données. Choisissez un outil qui vous permettra d’accéder à un serveur VPN gratuit et utilisez-le.

Cela masquera votre adresse IP et fera transiter l’ensemble de votre trafic personnel et professionnel par un tunnel chiffré qui empêchera les espions, les fouineurs ou les hackers de s’introduire dans votre système.

De plus, prenez le temps de mettre au point un moyen de gérer les mots de passe et les codes d’accès. Il peut s’agir d’un système de jetons, ou “tokens”, si vous avez le savoir-faire nécessaire pour le concevoir et l’utiliser. Mais vous pouvez aussi opter pour quelque chose de simple comme des feuilles de calcul Excel.

Par exemple, si votre mot de passe principal était « JaimeLesFraises », vous pouvez préparer des dizaines de modifications que vous utiliserez à l’avenir, comme « ja1m€LESfra1s€s », et les remplacer aussi souvent que possible. Gardez ce fichier Excel sur une clé USB déconnectée et consultez-le uniquement lorsque vous changez les mots de passe.

Formation du personnel

Plus vous avez d’employés, plus il est probable que certains d’entre eux ne soient tout simplement pas au fait des technologies. En particulier, si votre entreprise n’est pas vraiment axée sur le travail en ligne et les technologies, ce sera un problème.

Assurez-vous que vous utilisez un système aussi simple que possible et que vous prenez le temps de former chaque personne aux nouvelles consignes. Il ne faut pas présenter cela comme une contrainte, car s’ils comprennent ce qu’est une connexion VPN, ils pourront également l’utiliser pour des raisons personnelles.

Si vos employés perçoivent ces nouveaux conseils de cybersécurité comme un bonus de la part de l’entreprise, et non comme une responsabilité supplémentaire, il sera beaucoup plus facile de les intégrer et de les mettre en pratique.

Partager les bénéfices

Lorsque vos employés sont en télétravail, les avantages pour votre entreprise sont multiples. D’une part, la productivité est généralement plus élevée, et d’autre part, les frais d’électricité, d’amortissement et d’autres dépenses de bureau sont considérablement réduits.

Utilisez une partie de ce bonus pour le partager avec vos employés. Il n’est pas nécessaire qu’il soit financier. Prévoyez plutôt un budget pour les appareils et la sécurité que vous auriez dû utiliser au bureau pour l’achat d’ordinateurs personnels et de logiciels qui serviront à la maison.

Conclusion

Même si la gestion de la sécurité et la mise en place de règles de cybersécurité pour les entreprises peuvent sembler déconcertantes, cela n’a en réalité rien de bien difficile. Si vous avez mis à jour vos systèmes et que vous utilisez des fournisseurs de VPN de qualité comme Le VPN, vous aurez déjà fait la moitié du travail.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vous concentrer sur leur mise en pratique par tous.

Xmas 2021 promo

SOLDES DE FIN D'ANNEE

2 ANS D'ABONNEMENT LE VPN + 1 MOIS GRATUIT POUR 69,60€ !

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 30 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Article rédigé par Vuk Mujović (traduit de l'anglais) @vukmujovic

Vuk Mujović est le fondateur de MacTíre Consulting, un analyste, expert en gestion de données, et un écrivain de longue date sur tout ce qui concerne les affaires et la technologie. Il est l'auteur de blogs, d'articles et d'articles d'opinion visant à aider les entreprises et les particuliers à se développer sans compromettre leur sécurité. Vuk est un auteur invité régulier du blog Le VPN depuis janvier 2018, où il donne son avis d'expert sur les sujets liés à la cybersécurité, la vie privée, la liberté en ligne et la protection des données personnelles. Il partage également souvent ses conseils et ses meilleures pratiques en matière de sécurité sur Internet et de sécurité numérique des particuliers et des petites entreprises, y compris certaines manières différentes d'utiliser un VPN.

Laisser une répone