La cybercriminalité augmente de 10% par an

La cybercriminalité augmente de 10% par an

cybercriminalité augmente

Alors que la cybercriminalité augmente, atteignant 5 milliards d’Euros, gouvernements et pouvoirs publics se mobilisent au niveau international.

Aux États-Unis, en début d’année, Barack Obama a annoncé la signature d’un décret visant à renforcer la sécurité des infrastructures critiques car la cybercriminalité augmente, dans les domaines de l’électricité, de la finance et du transport aérien. Presque dans le même temps, la Commission européenne a publié son premier plan stratégique de cybersécurité qui vise à maintenir un cyberespace qu’elle souhaite ouvert, sûr et sécurisé. Elle a également proposé une directive sur la sécurité des réseaux et de l’information.

Les médias relaient aussi régulièrement la découverte d’attaques informatiques. En janvier 2013, de grands médias américains, notamment le New York Times et le Wall Street Journal, ont affirmé avoir été victimes d’espionnage de grande ampleur visant les comptes emails et données de leurs journalistes. Puis en février, Twitter et Facebook ont à leur tour annoncé avoir été touchés par des attaques similaires.

Force est de constater que les attaques informatiques se développent, la cybercriminalité augmente, tant dans leur puissance que dans leur complexité et le niveau de la menace auquel sont confrontés organisations et particuliers croit également.

L’augmentation des attaques informatiques peut s’expliquer par trois facteurs :

Tout d’abord, les interactions croissantes entre les réseaux du virtuel et du réel impliquent que ces attaques peuvent toucher des infrastructures physiques. Cela a été le cas avec le virus Stuxnet, découvert en 2010, dont le but était de s’attaquer au programme d’armement nucléaire iranien, via le sabotage du processus d’enrichissement de l’uranium. Et malheureusement, le développement de l’Internet des objets, qui va connecter des objets de la vie courante à Internet (montre, voiture, lunettes, etc.), va encore accroitre très fortement la menace informatique au monde réel.

Ensuite, le cyber-espionnage se développe de manière inquiétante, avec des attaques qui ont pour but de voler les données d’entreprises ou de structures gouvernementales : activité de Recherche & Développement, données financières et commerciales. On peut citer par exemple les attaques subies par le ministère de l’Économie et des Finances en France en 2010, lors de la présidence française du G8 et du G20. La plupart des organisations ont déjà été victimes d’intrusions informatiques, à des fins d’espionnage ou vont l’être.

Enfin, la cybercriminalité ne cesse de croître : elle vise aussi bien les individus que les entreprises, avec des objectifs de gains financiers. Le phishing ou hameçonnage est ainsi devenu très la mode pour soutirer des renseignements personnels, tels que données bancaires ou mots de passe : il s’agit de faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance (banque, administration). Les logiciels antivirus sont d’ailleurs souvent inefficaces contre ce type d’attaques, les particuliers y sont donc extrêmement vulnérables. La cybercriminalité connait une forte croissance sous l’impulsion du crime organisé, encouragé par un risque pénal faible au regard des gains financiers escomptés.

Les particuliers comme les entreprises sont peu au fait des risques informatiques encourus, même si il y a une prise de consciente plus marquée des gouvernements vis-à-vis des enjeux de la cybersécurité. Les Etats sont toutefois contraints par la croissance de la cybercriminalité et la dimension internationale de ces attaques, qui donnent trop peu souvent lieu à des poursuites, compte tenu des contraintes légales.

Pour sécuriser votre ordinateur ou appareil mobile lors de vos connexions à Internet, optez pour un VPN. Vous vous assurerez que votre navigation en ligne, votre activité bancaire en ligne et tous vos téléchargements se fassent en toute sécurité.

Il suffit de sélectionner un serveur VPN dans l’un des 50 pays disponibles et vous protégez toutes vos activités sur Internet avec un tunnel VPN sécurisé virtuel incluant un cryptage extrêmement fort. Votre adresse IP sera automatiquement remplacée par une adresse IP anonyme du pays que vous avez sélectionné. L’installation VPN est simple et ne prend pas plus de 2 minutes. Achetez un service VPN ou testez notre offre de VPN gratuit.

Articles relatifs:

Regardez les Jeux Olympiques en direct partout dans le monde

2 ans d'abonnement Le VPN pour €2,90/mois