Cryptojacking: votre appareil travaille-t-il dans votre dos?

Cryptojacking: votre appareil travaille-t-il dans votre dos?

Les cryptomonnaies sont probablement la solution du futur. Mais, comme toute autre chose, elles doivent correspondre à un choix volontaire de votre part. Le cryptojacking est une pratique qui consiste à prendre le contrôle de votre matériel afin de miner d’infimes quantités de cryptomonnaies qui s’accumulent petit à petit.

Non seulement cette pratique ralentit vos appareils et fatigue votre matériel plus rapidement, mais elle constitue également un risque majeur pour la cybersécurité. Les cybercriminels, qualifiés de « cryptojackers » dans le cas présent, se serviront volontiers de vos informations privées afin de les vendre à toute personne intéressée.

Heureusement, prévenir ce genre de problème n’est pas aussi difficile que son nom futuriste et dystopique le suggère. Grâce aux meilleurs fournisseurs de VPN comme Le VPN, ainsi qu’à quelques astuces facilement intégrées à votre routine quotidienne, vous pouvez facilement empêcher toute prise de contrôle de votre PC.

L’utilisation d’un VPN ne vous sauvera pas si vous êtes déjà touché, mais elle empêchera quiconque de cibler votre appareil ou de le perturber à l’aide de malwares pendant que vous traitez le problème.

Qu’est-ce que le cryptojacking ?

Il s’agit d’une pratique qui prend le contrôle d’un ordinateur pour miner des cryptomonnaies au profit d’une entité malveillante tierce.

Les types d’infections peuvent aller des virus aux chevaux de Troie en passant par les protocoles de navigation secrets, mais le résultat est toujours le même. Une fois le logiciel de cryptojacking installé, votre carte graphique et votre processeur seront utilisés pour miner des cryptomonnaies au profit de la personne qui exploite le logiciel.

Dans certains cas, l’installation de ce type de logiciel peut même être effectuée volontairement. Vous pouvez par exemple installer une extension de votre navigateur qui utilisera une fraction de votre matériel dans le but de servir une plus grande cause.

Toutefois, le scénario le plus courant demeure celui où des hackers placent un malware destiné à miner des cryptomonnaies dans un « logiciel libre ». Des internautes non avertis pourraient installer l’application sans réfléchir et donc fournir volontairement leurs ordinateurs et autres appareils à des criminels inconnus.

Peu importe que le Bitcoin soit légal ou non dans votre pays, puisque le pirate enfreindra la loi de toute façon.

Cryptojacking: votre appareil travaille-t-il dans votre dos? | Le VPN

Comment devenez-vous victime ?

Comme pour tout autre type de cyberattaque ou de logiciel malveillant, la façon la plus courante d’être infecté est le manque de prudence lorsque vous cliquez ou téléchargez.

La plupart du temps, cela se fait par l’intermédiaire d’un module complémentaire du navigateur censé faciliter la lecture de vidéos ou les communications. Les sites Web qui utilisent Java sont en général truffés de logiciels malveillants. Dans ce cas, le virus se manifestera comme si votre navigateur utilisait votre processeur et votre carte graphique, même si vous n’avez aucun contenu visuel dans vos onglets.

De plus, les hackers peuvent créer un fichier BAT qui vous invitera directement à installer un logiciel malveillant. Celui-ci sera dissimulé sous forme de module supplémentaire nécessaire à la lecture d’un certain type de vidéo ou de fichier audio. Ces fichiers sont en fait le plus souvent des arnaques.

Enfin, il y a le cryptojacking qui repose sur les mêmes principes que le piratage informatique classique. Quelqu’un pénètre dans votre appareil grâce à votre adresse IP et brise votre sécurité. Il peut alors utiliser votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette comme bon lui semble.

Dangers liés au cryptojacking

Naturellement, le fait qu’une entité inconnue, et très probablement malveillante, utilise votre ordinateur dans votre dos est une mauvaise chose. De plus, une personne qui accède à votre processeur ou à votre carte graphique n’aura aucun mal à étendre son influence au reste de votre matériel, de vos logiciels et de vos données.

Votre appareil est piraté !

Le cryptojacking n’est malheureusement jamais inoffensif. Même pour les appareils puissants dont la dégradation des performances ne sera pas vraiment perceptible, les risques pour vous-même et les autres sont trop importants pour être ignorés.

Non seulement vous laisserez vos données privées à la merci de personnes qui se trouvent déjà de l’autre côté de la barrière juridique, mais vous pourriez aussi être contraint de vous glisser vous-même de ce côté-là, malgré vous.

Lorsqu’il contrôle votre processeur, un cryptojacker peut utiliser votre appareil à d’autres fins que le minage de cryptomonnaies. En devenant membre d’un botnet, c’est-à-dire un réseau de bots informatiques, votre appareil peut être utilisé pour lancer des attaques DDoS ou répandre des contenus nuisibles.

Une fois que vous êtes touché, la meilleure solution consiste probablement à sauvegarder l’ensemble de vos données sensibles et à réinitialiser tout votre système.

Données à caractère personnel

Si vos données peuvent être dissimulées aux yeux des espions qui s’infiltrent dans votre connexion, le cryptojacking possède des griffes profondément ancrées dans les firmwares de votre processeur et de votre carte graphique. Aucun mot de passe interne ne peut empêcher ce type d’attaque.

Si vous ne conservez pas vos informations les plus sensibles sur un disque indépendant, qui est déconnecté à la fois du système principal et d’internet, vous courez un réel danger.

Prévenir les infections

Lorsqu’il s’agit de « minage surprise de cryptomonnaies », la prévention se révèle bien plus efficace que le nettoyage de votre système a posteriori. Cela sera non seulement moins cher et plus rapide, mais s’inscrira aussi parfaitement dans ce qui devrait être un bon système de cybersécurité.

La mise à jour de votre système d’exploitation, l’installation d’un VPN de qualité et d’un logiciel anti-spyware sont les principes fondamentaux. En outre, il peut être judicieux de vous familiariser avec le navigateur TOR.

Des entreprises comme Le VPN vous permettront de masquer rapidement et en toute sécurité votre adresse IP et ainsi d’empêcher quiconque de cibler vos appareils. Non seulement un bon VPN rendra la plupart des protocoles de cryptojacking inefficaces, mais il vous laissera en outre davantage de temps pour éliminer le virus de votre appareil.

Conclusion

Il n’est jamais agréable de découvrir que votre appareil entier a été détourné dans le but de miner des cryptomonnaies et peut-être même transgresser certaines lois. Cependant, avec quelques précautions, vous pouvez facilement vous protéger contre de telles attaques.

Les fournisseurs de VPN payants tels que Le VPN offrent bien plus qu’un VPN pour le Venezuela et les autres pays qui ne bénéficient pas d’un accès complet à internet. Le fait d’en avoir un où que vous soyez vous protégera des entités les plus malveillantes que vous pourriez rencontrer en ligne.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Laisser une répone