Certains objets du CES méritent d’être méfiant, et d’avoir un VPN

Certains objets du CES méritent d’être méfiant, et d’avoir un VPN

Il y a quelques jours se finissait la grande messe de l’électronique mondiale, le CES 2018, aka le Consumer Electronics Show. Le CES est le plus grand salon mondial de l’électronique, dédié au grand public. Il est organisé tous les ans à Las Vegas. Il est l’occasion de découvrir les nouveautés qui s’apprêtent à sortir, ou les produits servants de vitrine technologique et qui resteront pour toujours au stade de prototype.

Les tendances

Ce que nous avons pu voir au CES cette année, c’est que l’IA, comprenez l’Intelligence Artificielle, la robotique, les objets connectés, et la réalité virtuelle ont encore de très beaux jours devant eux.

Ce qui peut questionner un site comme Le VPN, c’est de se rendre compte que la majeure partie des technologies actuelles, ou présentées comme à venir, ont plus ou moins toutes deux points communs.

1. Big Data et Big Brother

Elles sont toutes ou presque raccordées à Internet, et elles gèrent toutes, ou presque, certaines de nos données personnelles. Vous voyez où on veut en venir ?

Le CES confirme que le phénomène du Big Data, c’est-à-dire l’explosion de la volumétrie des données qui sont transférées tous les jours sur le net, est toujours d’actualité et même qu’il est en plein essor. Parmi ce volume affolant de data qui circulent, certaines sont vos données. Et ce transfert de vos informations est ingérable, invérifiable, et ne peut être stoppé, quand bien même plusieurs lois surveillent cette exploitation et la réglementent.

2. Les risques

L’utilisation d’une solution VPN comme celle de Le VPN permet de limiter cette fuite de données personnelles. Car si vous pouviez accepter que votre sexe, votre âge, vos nom et prénom, ainsi qu’un grand nombre de vos activités personnelles soient collectés par les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), accepterez-vous que votre pèse personne envoie automatiquement votre poids à une régie publicitaire ? Ou que votre nouveau téléviseur informe son fabricant de combien d’heures par mois vous dormez dans votre canapé ?

Le CES présente des technologies et des appareils qui semblent avoir une force d’intrusion de plus en plus élevée. Et même si la mise en place d’un service vpn ne saurait vous protéger de l’envoie de données, par votre montre connectée, quand vous êtes en promenade. Le VPN pourra en tout cas le faire chez vous si vous connectez directement votre routeur à nos services.

Quelques exemples

Dans la liste des nouveaux objets pouvant présenter cette année, un risque de fuite des données personnelles, nous pouvons citer par exemple, les robots de surveillance d’habitation, les enceintes connectées avec assistant virtuel, tous les équipements de tracking à vocation fitness (montre, pèse-personne, tapis, tapis de course connectés…). Le système de la collecte des données fait encore plus peur, si l’on pense au fait que cette année encore le CES a pu être le témoin de l’évolution constante des capteurs biométriques (empreintes digitales, reconnaissance de l’iris, du schéma des veines…) et de l’intelligence artificielle.

L’utilisation d’un fort VPN comme le nôtre, n’est vraiment pas à négliger si vous voulez tenter de résister encore un peu à cette collecte de masse. Pour rappel nos prix sont très attractifs et le service proposé est vraiment très complet.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!