Oracle révèle tout du contrat signé entre Apple et Google

Oracle révèle tout du contrat signé entre Apple et Google

Google a versé 1 milliard de dollars à Apple pour rester le moteur de recherche des iPhone. C’est ce qui vient d’être révélé par l’avocate d’Oracle lors du procès qui l’oppose à Google sur la violation des brevets Java qui ont permis de développer Android.

L’affaire est juteuse ! En effet, cette somme correspond aux droits payés pour 2014, une sorte de rente pour Apple sachant que, d’après Bloomberg, Apple prend aussi une marge sur les revenus générés par Google sur iOS que l’avocate a révélé être de 34%.

Google et Apple sont très énervés par les déclarations de l’avocate, sachant que les documents attestant de ces affirmations ont été rendus accessibles à tous sur le site du tribunal de San Francisco

En plus de dénoncer cet accord, l’avocate a également dévoilé les revenus générés par Android depuis 2007 : cela correspond à 31 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 22 milliards de bénéfices, soit une jolie marge de 70%.

Pourtant, depuis des années, Tim Cook, PDG du groupe californien, affirmait que Google avait développé un nouveau business model qui se voulait intrusif par rapport à la vie privée des internautes pour la vendre aux annonceurs. On sait désormais que cette méthode, qui semblait choquer la direction d’Apple, lui rapporte une belle somme.

De son côté, Oracle, le géant du cloud, reproche à Google d’avoir utilisé son logiciel Java sans le payer pour développer le système d’exploitation mobile Android. Les deux figures de la Silicon Valley n’ont cessé de s‘envoyer devant les tribunaux, et amené le dossier jusqu’à la Cour suprême. Les indemnités réclamées par Oracle pourraient même dépasser le milliard de dollars… Le business d’internet est florissant…

Les internautes pour Apple, comme pour d’autres géants du net, représentent une manne. De fait, Apple récupère de façon ouverte et depuis 2008 des données de géolocalisation. Et comme cela, lorsque les utilisateurs de l’iPhone font une recherche dans l’application « Plans», ils transmettent à Apple leurs coordonnées GPS, mais aussi les références des antennes-relais et des points d’accès Wi-Fi aux alentours. Ces données sont anonymes et cryptées, d’après Apple. Elles sont en fait destinées à améliorer son service de géolocalisation d’une part mais aussi à proposer des campagnes de publicité ciblée.

Prenez garde aux informations que vous laissez sur Internet. L’idéal est d’utiliser un VPN, pour éviter que les géants du web soient en mesure d’analyser vos données de navigation et vous proposer des publicités basées sur vos données personnelles. De plus, la publicité ciblée utilise aussi la géolocalisation pour augmenter son efficacité. Avec le VPN, vous pouvez changer facilement votre adresse IP en choisissant un pays d’hébergement entre plusieurs serveurs dans le monde. Le VPN vous permet donc de cacher en même temps vos informations personnelles et votre pays d’origine. Votre connexion est donc rendue fiable et anonyme, et vous pouvez surfez selon vos règles, à l’abri des regards indiscrets.

Articles relatifs:

Regardez les Jeux Olympiques en direct partout dans le monde

2 ans d'abonnement Le VPN pour €2,90/mois