Le site de Le VPN bloqué depuis hier en Russie, vive la résistance !

Le site de Le VPN bloqué depuis hier en Russie, vive la résistance !

La résistance

Nous vous parlions du blocage de Telegram et de certains autres sites internet en Russie, à la suite du refus de l’entreprise de messagerie de fournir ses clés de chiffrement au gouvernement de Poutine.

Face à cette chasse aux sorcières, Pavel Dourov, cofondateur et patron actuel de Telegram a alors appelé les citoyens, mais aussi les différents acteurs du monde numérique à organiser et tenir une résistance active face à cette ingérence.

Dans l’un de ses communiqués, Pavel, annonçait qu’il aiderait financièrement, par le biais de Bitcoins et de millions de dollars, les particuliers qui souhaiteraient rejoindre la résistance. Ces sommes devant servir à fournir les moyens techniques de contourner le blocage. Il est bien évident que Le VPN, touché au cœur par cette affaire, avait alors immédiatement rejoint le mouvement de résistance et offert des abonnements à ses services, aux différents administrateurs des chaînes Telegram en Russie.

Le VPN banni en Russie !

Cette prise de partie n’est pas restée longtemps sans conséquence, puisque nous apprenions hier (20 avril 2018), que l’accès à notre site web a été bloqué par Moscou. C’est une assez bonne nouvelle ! Cela veut bien évidemment dire que Le VPN est pris très au sérieux ! Mais ce n’est pas un simple blocage qui nous fera abandonner notre place de combattant en première ligne !

Nous travaillons actuellement avec acharnement pour continuer de fournir nos services en Russie. Une chaîne spécialement dédiée @levpnru vient d’être ouverte pour que nos services techniques puissent aider nos amis russes à contourner cette censure. Nous avons augmenté d’une semaine notre garantie de remboursement de nos services pour tous nos utilisateurs russes afin de pouvoir les aider au mieux dans ce mouvement de résistance.

Les valeurs de la résistance numérique

Il faut bien comprendre que cette résistance, même si elle a été initiée par M. Dourov, n’est pas que là pour tenter de sauver Telegram. Elle défend des intérêts bien plus profonds que ça. Elle défend la liberté numérique et la continuité dans la quête de progrès en Russie !

Cette résistance numérique tend à protéger toutes les choses en lesquelles nous croyons et de ce fait nous ne sommes pas prêt de nous retirer ! Défendre un accès libre aux services de Vpn c’est donner la possibilité à ceux qui le souhaitent de contourner toute forme de censure, c’est donner aux gens, russes ou autres, le choix d’user de leur droit fondamental de liberté.

D’abord Telegram, puis Facebook qui est dans la ligne de mire du Roskomnadzor, et tous les sites victimes accidentelles de la tentative de blocage, qui sera censuré ensuite ? Tous les réseaux sociaux ? Wikipédia ? Que cherche la Russie, à se mettre au niveau de la Corée du Nord ? Pour soutenir le peuple russe, pour soutenir le progrès et les libertés, pour soutenir un web libre et accessible, pour lutter contre la censure, faites connaitre votre opinion ! #DigitalResistance #ViveLaResistance #LeVPN #Telegram

Si votre petite participation n’influencera probablement pas le gouvernement russe, vous montrerez à tout son peuple qu’il peut compter sur l’opinion internationale et que nous sommes sensibles aux valeurs de liberté qu’on tente de leurs retirer. Vive Telegram, vive les Vpn, vive Le VPN et surtout Vive la Résistance !

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!