Sommet Trump-Kim et la peur du ventilateur malicieux de la presse

Sommet Trump-Kim et la peur du ventilateur malicieux de la presse

Besoin d’un ventilateur à la Rencontre Trump-Kim

Il y a des moments qui sont historiques, il y a des moments, si vous les avez vécus, dont vous vous souviendrez. Et il y a 3 jours s’est déroulé l’un de ces moments. Après des années de tensions, après des mois de d’anxiété, et après des semaines de rebondissements et de changements d’avis, ils se sont rencontrés. A gauche, le maître du monde à la mèche rebelle, considéré par certains comme un peu fou, Donald Trump, le représentant d’un certain occident. Et à droite le chalenger asiatique, possesseur présumé depuis peu de l’arme atomique, n’ayant pas peur de menacer de s’en servir, le père de la Corée du Nord, Kim Jung-Un.

Cette rencontre est effectivement historique, puisqu’elle met fin, en quelque sorte, à l’effroi international d’une possible attaque nucléaire, et par là même d’un début de guerre possiblement mondiale.

Un mystérieux ventilateur

Ok, c’est historique, mais pourquoi Le VPN vous parle de ça ? Et bien tout simplement car en marge de cette rencontre, l’un des objets distribués aux quelques 3000 journalistes a fait pas mal parler de lui. Cette rencontre a eu lieu à Singapour, et là-bas il fait extrêmement chaud. Le kit de bienvenu distribué à la presse était donc principalement constitué d’objets sensés les aider à se rafraichir. Passons sur le très kitch éventail à l’effigie des deux présidents, et sur la banalité de la bouteille d’eau pour nous arrêter sur le ventilateur USB contenu dans cette petite besace.

Pourquoi ? Tout simplement car du fait des tensions entre les deux pays, un journaliste connu par le fait qu’il ait été le premier à faire certaines révélations concernant la surveillance opérée par la NSA, M. Barton Gellman, a très fortement conseillé aux participants de ne pas brancher ce ventilateur, et de le mettre immédiatement à la poubelle.

Les inquiétudes de M. Gellman, proviennent du fait que comme ce ventilateur dispose d’une prise USB, il est prévu spécifiquement pour être branché à un ordinateur, ou à un smartphone par le biais d’un adaptateur. Or ce goodies pourrait très bien renfermer du code malveillant, qui aurait pour but de subtiliser des informations à quiconque se servirait de se rafraichisseur portable.

Attention, ce ne sont là que des allégations sans preuve, et personne ne sait à l’heure où ces lignes sont rédigées si le ventilateur contient, ou non, un programme espion. Cependant il est bon de noter, que cette technique de cadeau USB est utilisée par certaines entreprises dans le cadre de l’espionnage industriel, et a déjà eu cours entre états à des fins d’obtention d’informations secrètes. Personne n’a d’ailleurs émis d’hypothèse sur la provenance américaine ou nord-coréenne de ce possible cheval de Troie.

L’allégorie du ventilateur

Ceci est un parfait exemple, et une allégorie très parlante sur le fait de devoir faire attention à ce que l’on fait, et de ne pas faire confiance au premier venu. Que cela soit lors d’une remise de cadeau, comme dans cette histoire, ou sur internet. Vous n’auriez certainement pas branché ce ventilateur, alors pourquoi visiteriez-vous certains sites sans la protection de nos services ? Le VPN, c’est le journaliste qui vous déconseille de brancher du matériel inconnu à votre PC, Le VPN, c’est une protection importante dans votre vie numérique.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!