Travail en ligne : comment rester en sécurité ?

Travail en ligne : comment rester en sécurité ?

En cette année 2020, où nous avons constamment l’impression de jouer au loto de l’apocalypse, le travail en ligne apparaît comme la solution la plus sûre pour la plupart d’entre nous. Et, bien que le travail en freelance et le télétravail ne soient pas adaptés à tout le monde, les personnes concernées en tireront beaucoup d’avantages, dans de nombreux domaines de leur vie.

Cependant, il y a des risques. Les êtres humains qui cherchent à discriminer, harceler et voler ont leurs équivalents numériques qui veulent en faire autant.

Heureusement, il est beaucoup plus facile de résoudre ces problèmes liés au télétravail, car il n’y a pas de menaces physiques directes. Il vous suffit d’apprendre à ne pas tomber dans les pièges tendus.

Il y a un aspect technique, où vous utiliserez les services et produits de sociétés comme Le VPN pour protéger vos appareils. Ensuite, il y a le côté humain, où vous devrez être rigoureux et conscient de vos responsabilités, afin de ne pas vous faire piéger par des escrocs.

Risques liés au travail en ligne

Certains risques découlent du simple fait d’être connecté et ne sont pas spécifiques à votre temps de travail.

Contrairement à vos activités privées en ligne, votre vie professionnelle doit être en partie exposée, afin d’établir une relation de confiance entre vous et les personnes avec lesquelles vous cherchez à travailler. C’est pourquoi les conseils de sécurité sur internet pour les freelances sont quelque peu différents de ceux des internautes ordinaires.

En raison de cette vulnérabilité, certains risques sont spécifiques au télétravail.

En premier lieu, il y a les « banals » voleurs d’identité. Ils publieront régulièrement des annonces ou des projets dans le but de voler des informations et de les revendre.

Ensuite, il y a les cybercriminels, qui ne sont pas seulement de mauvais employeurs, à la limite de la criminalité, mais aussi de mauvaises personnes d’une manière générale. Ils tenteront de vous harceler pour que vous donniez des informations encore plus privées que nécessaire, et vous demanderont même de payer si vous voulez travailler avec eux.

Enfin, il y a la pire espèce, les « ghosters ». Il s’agit de faux employeurs qui vous demanderont de travailler pour eux, généralement par le biais des réseaux sociaux comme Facebook ou LinkedIn, et qui, une fois que vous aurez soumis votre travail, supprimeront leur profil et disparaîtront à jamais.

Préparer le terrain

Avant de commencer, vous devez vous assurer que vous avez parfaitement couvert les aspects de base. Des points comme la sécurité des mots de passe et le camouflage offert par les VPN sont essentiels et vous ne devez rien faire avant de les avoir mis en place.

Dans l’idéal, vous devez vous connecter à un serveur VPN dans le même pays que celui où vous travaillez. Une autre option est celle du pays d’origine, car certaines plateformes pour les freelances et le travail à distance vous obligeront à être dans un pays donné pour des raisons juridiques.

Même si vous travaillez depuis un smartphone, vous pouvez utiliser quelques-unes des meilleures applications de sécurité mobile dans le même but.

De plus, il faut que votre travail en ligne soit dissocié de votre identité dans la vie réelle. Pour ce faire, il faut limiter et privatiser la plupart de vos comptes de réseaux sociaux, par précaution.

3 conseils pour travailler en ligne en toute sécurité

Travail en ligne : comment rester en sécurité ? | Le VPN

Que vous travailliez à domicile dans le cadre de votre emploi habituel ou que vous essayiez de travailler en freelance pour gagner votre vie, suivre ces conseils vous permettra de vous sentir et de rester en sécurité.

Comme il s’agit de règles d’ordre général, il vous appartiendra de décider dans quelle mesure vous allez devoir les appliquer. Certaines activités en ligne, comme celles de traducteur ou de graphiste, peuvent être exercées de manière totalement anonyme. Toutefois, si vous êtes comptable ou conseiller juridique, vous devrez sans doute révéler votre identité pour des raisons légales.

Et si vous travaillez depuis un autre lieu que votre domicile, n’oubliez pas de veiller à la sécurité des réseaux Wi-Fi publics.

1. Utilisez un intermédiaire

Les sites comme Upwork, Fiverr, Freelancer et les autres plateformes similaires sont l’un parfait exemple de quelqu’un qui s’interposera entre un escroc potentiel et votre tentative de gagner de l’argent en ligne.

Ces plateformes proposent certains des meilleurs jobs en ligne et cherchent toujours à effacer les offres de personnes peu fiables et malveillantes.

Et si vous n’utilisez pas de plateforme, vous pouvez créer un intermédiaire sur LinkedIn pour servir de façade et éliminer tout risque potentiel.

2. Parlez des compétences

Cela concerne surtout les personnes qui débutent dans le monde du travail à domicile, car avec le temps, les choses deviennent de plus en plus évidentes.

Même si les employeurs sérieux partageront une partie de leur vie privée et demanderont la vôtre au fil du temps en raison des liens réciproques, ils ne le feront pas au début, et ne s’en préoccuperont de toute façon même pas. Les étudiants et ceux qui viennent de se lancer doivent mettre en avant leur parcours, leur cursus scolaire et d’autres points similaires.

Parlez à l’employeur de vos compétences, de ce que vous pouvez faire pour lui. Montrez-lui quelques exemples ou acceptez de faire un essai préalable. Si vous êtes un professeur d’anglais en ligne, proposez un cours de test.

Vous n’avez pas besoin de donner vos informations privées détaillées à qui que ce soit, et ceux qui vous les demandent expressément sont des personnes avec lesquelles vous ne devez pas travailler.

3. Apprenez à connaître les clients

Si un client ou un employeur vous réclame des informations, il doit être en mesure de vous communiquer les siennes aussi. Son nom, ses représentants légaux et ses responsables doivent tous être connus.

Lorsque vous avez ces informations, vous pouvez commencer à donner votre nom et vos références.

Par contre, si une entreprise vous demande un CV complet sans indiquer son nom et son adresse, restez à l’écart.

Conclusion

Le travail à domicile est, pour la plupart d’entre nous, l’avenir. En plus d’être facile, cela vous permet de gérer votre temps.

Grâce à des logiciels fournis par des entreprises comme Le VPN, vous protégerez vos appareils. Et, en suivant quelques conseils, vous protégerez le reste de votre vie. Ensuite, le succès ne dépendra plus que de vous.

Bonne chance !

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Article rédigé par Vuk Mujović (traduit de l'anglais) @vukmujovic

Vuk Mujović

Vuk Mujović est le fondateur de MacTíre Consulting, un analyste, expert en gestion de données, et un écrivain de longue date sur tout ce qui concerne les affaires et la technologie. Il est l'auteur de blogs, d'articles et d'articles d'opinion visant à aider les entreprises et les particuliers à se développer sans compromettre leur sécurité. Vuk est un auteur invité régulier du blog Le VPN depuis janvier 2018, où il donne son avis d'expert sur les sujets liés à la cybersécurité, la vie privée, la liberté en ligne et la protection des données personnelles. Il partage également souvent ses conseils et ses meilleures pratiques en matière de sécurité sur Internet et de sécurité numérique des particuliers et des petites entreprises, y compris certaines manières différentes d'utiliser un VPN.

Laisser une répone