Les tests ADN en ligne menacent-ils notre vie privée ?

Les tests ADN en ligne menacent-ils notre vie privée ?

Lorsque l’on parle de tests ADN destinés au grand public, ou de tests génétiques, nous tombons souvent sur des théories conspirationnistes relatives au clonage et aux bébés éprouvettes. En réalité, notre vie privée en ligne demeure une préoccupation beaucoup plus importante que certains projets surréalistes et sinistres qui visent à dominer le monde et l’univers.

À un moment donné, il pourrait s’avérer très inquiétant pour notre vie privée que quelqu’un puisse conserver tout notre ADN dans un fichier. Et cela est encore plus préoccupant si l’adresse depuis laquelle vous avez renvoyé le kit ADN, ou l’adresse IP avec laquelle vous recevez les résultats, sont conservées dans une base de données.

Heureusement, si nous sommes capables de cacher toutes les données à l’exception de nos résultats ADN, nous serons en sécurité même si quelqu’un connaît l’ensemble de notre ascendance biologique.

Grâce aux fournisseurs de VPN payants comme Le VPN, vous pouvez dissimuler votre adresse IP et vos informations privées. L’adresse d’envoi peut être brouillée tout simplement en envoyant le kit depuis un lieu éloigné, et non directement depuis votre ville de résidente.

Théories conspirationnistes et faits réels

Les tests ADN en ligne menacent-ils notre vie privée ? | Le VPN

Ceux d’entre nous qui passent beaucoup trop de temps sur le Net trouveront un tas d’informations passionnantes selon lesquelles les tests ADN sont utilisés à des fins allant du clonage en passant par la culture d’organes et la conception de bébés génétiquement modifiés. Hélas, de telles technologies sont encore bien loin de la réalité.

De plus, les tests ADN effectués à partir de simples prélèvements ne sont pas aussi fiables que les analyses sanguines complètes et n’utilisent pas votre génome entier afin d’analyser votre ascendance. Ce que l’on cherche ici, ce sont des marqueurs spécifiques qui ont été trouvés chez d’autres personnes à travers le monde.

Les personnes qui vivent en Europe ou en Afrique remarqueront que leurs résultats sont quelque peu orientés vers les États-Unis. Dire à un Gambien lambda qu’il est noir ou à un Polonais lambda qu’il est blanc n’a aucun sens et ne constitue qu’une perte d’argent.

Comment les tests ADN peuvent-ils influer sur la confidentialité en ligne ?

Les résultats des tests ADN sont généralement insuffisants pour identifier votre ascendance, car tous les humains contemporains partagent une ascendance mixte. L’échantillon que vous envoyez ne constitue pas un problème. En revanche, la façon dont vous l’envoyez et celle dont vous recevez les informations le sont.

Les entreprises qui collectent des échantillons d’ADN se concentrent généralement sur la protection des données génétiques, mais pas sur les données numériques qui les accompagnent.

Très peu de personnes sont susceptibles de tirer profit du fait que vous soyez à 2,2 % amérindien. Mais beaucoup aimeraient connaître votre adresse IP et vos informations bancaires. Sans un chiffrement adéquat, vous vous exposez à des risques pour votre vie privée lorsque vous naviguez sur internet.

Un hacker peut alors rapidement dérober votre nouvelle identité ethnique.

Adresse d’envoi

Si vous savez comment utiliser un VPN, il vous sera facile de remplir une demande sans vous surexposer. Veillez à ce que les données que vous fournissez restent vagues et sans aucune exactitude sur quelque point que ce soit.

De plus, quand vous avez reçu le kit ADN, ne le renvoyez pas depuis votre adresse habituelle. Si vous êtes en déplacement professionnel, envoyez-le depuis un bureau de poste de cet autre département sans aucune information privée sur l’adresse de l’expéditeur.

Fournissez uniquement le minimum de données pour que le test fonctionne.

Adresse de réception

Les personnes qui se sentent concernées par la cybersécurité savent que tout contact non sécurisé avec une entité en ligne vulnérable peut poser problème. Si vous n’avez pas de VPN, vous vous exposez à un vol de données si l’autre partie a déjà été piratée.

De plus, vous pouvez utiliser une adresse e-mail anonyme pour recevoir vos résultats. De cette façon, vous serez protégé contre toute personne qui aurait pu pirater le laboratoire d’analyse génétique en vue de collecter votre e-mail.

En utilisant votre adresse e-mail principale, un hacker peut utiliser le phishing pour vous piéger.

Accumulation de données

La plupart des risques liés à la confidentialité en ligne ne proviennent pas d’une source unique. Dans de nombreux cas, les pirates informatiques, les logiciels espions et les entreprises peu scrupuleuses collecteront vos données pendant des années. Une fois qu’elles auront recueilli suffisamment d’informations pour les exploiter, elles passeront à l’action.

Avec une démarche comme l’envoi de votre ADN à quelqu’un, vous devrez laisser le moins de données possible.

C’est particulièrement vrai si vous utilisez votre smartphone ou un appareil similaire qui contient beaucoup de renseignements personnels. Il vous faudra donc la meilleure application de sécurité mobile possible pour protéger vos appareils.

Risques politiques

Contrairement à de nombreuses autres activités sur internet, les risques politiques liés aux tests ADN ne sont qu’anodins.

Certaines personnes pensent qu’il pourrait y avoir des problèmes de discrimination ethnique et nationale. Mais les tests ADN ont en fait démontré le contraire. Globalement, la plupart des gens sont en effet d’ethnies et d’origines multiples.

Selon certains calculs, l’ensemble des humains sur cette planète pourraient se retrouver à moins de 50 échelons de parenté. Et, bien qu’il y ait quelques traces d’autres ethnies dans certaines populations, les autres sont simplement des phénotypes. Dans tous les cas, nous sommes tous à plus de 90 % des Homo Sapiens.

Risques issus de la science-fiction

Il faut savoir que la plupart des risques liés aux tests ADN relèvent de la science-fiction. Le clonage, les bébés sur mesure et les autres expériences du genre sont peut-être des pratiques que nous connaîtrons à l’avenir, mais elles demeurent très difficiles à réaliser à partir d’un simple prélèvement de salive.

Il se peut qu’un jour nous votions pour élire le Grand Président de la République Terrienne qui accomplira ses missions depuis la pénombre, mais ce n’est certainement pas pour demain.

Conclusion

Les tests ADN peuvent constituer un risque pour la vie privée, mais pas de la manière dont la plupart des gens le pensent. La protection de votre vie privée en ligne est un risque beaucoup plus concret que le clonage.

Heureusement, grâce à un fournisseur de VPN de qualité comme Le VPN et à quelques autres astuces, vous pouvez vous protéger contre toute personne qui tenterait d’usurper votre identité.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Laisser une répone