Télétravail : quels défis en matière de cybersécurité ?

Télétravail : quels défis en matière de cybersécurité ?

Aujourd’hui, il apparaît clairement que, même si de nombreuses personnes retourneront bientôt au bureau, beaucoup d’autres resteront encore à la maison pour une durée indéterminée. Le télétravail présente de multiples avantages, mais il pose également certains problèmes en matière de cybersécurité.

Malheureusement, beaucoup d’employeurs ne souhaitent pas investir pour leurs travailleurs à distance et apprécient plutôt la réduction des coûts que cette situation leur procure. Mais cela peut se révéler contre-productif, surtout lorsqu’il s’agit de grandes entreprises.

Quand on parle de personnes en télétravail, il y a généralement trois points faibles liés à la cybersécurité :

  1. Une visibilité et un ciblage accrus
  2. Les systèmes connectés
  3. Le prix élevé de la sécurité globale

Fondamentalement, cela signifie que lorsque vous travaillez depuis chez vous, vous subissez tous les risques auxquels une entreprise serait exposée, combinés aux dangers auxquels nous sommes déjà confrontés en tant que particuliers sur Internet.

Heureusement, grâce à des fournisseurs de VPN de qualité comme Le VPN, vous pouvez cacher votre adresse IP et vous soustraire à la plupart de ces problèmes. Après cela, si vous prenez les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de vos données professionnelles et personnelles, vous devriez être en mesure de travailler et de surfer en toute sécurité.

Défis et avantages du télétravail

Télétravail : quels défis en matière de cybersécurité ? | Le VPN

Ironiquement, le principal avantage du télétravail est aussi le principal risque. Le fait qu’il n’y ait personne pour surveiller vos arrières signifie moins de stress lorsque vous travaillez, mais implique également que personne ne sera là pour réparer votre ordinateur ou nettoyer les logiciels malveillants quand vous en aurez besoin.

Pour les freelances, les travailleurs à distance ou les développeurs qui ne sont plus au bureau depuis longtemps, ce n’est pas un problème, car leur bureau à domicile est conçu de la même manière que de nombreux locaux classiques. Mais si vous venez juste de franchir le pas, vous n’êtes sans doute pas aussi prêt que vous le pensez.

Avant tout, vous devez disposer d’un appareil spécialement consacré au travail. La seule possibilité de doubler ce périphérique en tant qu’appareil personnel est de disposer d’un ordinateur de bureau suffisamment solide pour bénéficier de plusieurs couches de protection.

Si vous travaillez à partir d’un ordinateur portable professionnel ou d’une tablette, il est beaucoup plus sûr de l’utiliser uniquement pour le travail et de surfer sur le Web avec vos autres appareils.

En outre, votre relation avec les informations est légèrement différente lorsque vous travaillez à domicile. Alors qu’auparavant une négligence de votre part ne pouvait nuire qu’à vous-même, elle peut désormais aussi nuire à votre employeur et à vos clients.

Cela ne représente pas seulement un problème pour votre réputation, mais peut devenir un embarras juridique et financier à plus long terme.

Demandez de l’aide à votre employeur

Dans l’idéal, votre employeur doit vous fournir un appareil professionnel sur lequel tous les protocoles et les logiciels antimalware sont installés à l’avance. Cela vous mettra également à l’abri de nombreuses responsabilités en cas de piratage.

Mais, si vous devez (ou voulez) travailler depuis votre propre appareil, demandez au moins à votre employeur de payer pour la cybersécurité. Même s’il sera évidemment ravi d’externaliser les coûts et de vous laisser payer pour votre propre « protection à domicile », il s’agit d’une initiative dangereuse pour toute entreprise dans laquelle vous disposez d’une habilitation de sécurité.

En fin de compte, le fait que votre employeur ne s’inquiète pas de la sécurité ne signifie pas que vous devez vous relâcher. C’est même tout le contraire, vous devez toujours disposer d’un VPN professionnel et de couches de protection pour le jour où votre entreprise se fera pirater.

Commencez par le commencement

Il existe une check-list assez simple de ce que vous devez faire dès que vous commencez à travailler à domicile. En suivant cette liste, vous couvrirez tous les aspects essentiels et serez certain de n’avoir rien oublié.

Bien qu’il soit toujours préférable de le faire sur un ordinateur vierge, c’est rarement possible. Nous allons donc supposer que c’est la première fois que vous entendez parler de cybersécurité et que votre appareil est rempli de données à sécuriser.

  1. Mettez à jour votre système d’exploitation
  2. Installez un VPN
  3. Installez un antivirus
  4. Téléchargez et installez un logiciel antispyware
  5. Lancez des analyses pour les points 3 et 4
  6. Recherchez l’ensemble de vos fichiers privés (photos, vidéos)
    • Transférez-les sur un disque dur externe
    • Retirez-les du disque dur de votre système
    • Déconnectez le disque dur externe de l’ordinateur
  7. Recherchez l’ensemble de vos fichiers professionnels
    • Transférez-les sur une clé USB externe
    • Insérez la clé USB uniquement lorsque vous travaillez
  8. Établissez une nomenclature de vos mots de passe
    1. Imprimez cette nouvelle liste de mots de passe sur papier
    2. Mettez à jour les mots de passe
  9. Débarrassez les réseaux sociaux de vos informations privées
  10. Utilisez un numéro de téléphone distinct pour la validation en deux étapes

Cette liste peut sembler exagérée et comporter de nombreuses redondances. Mais ces mesures sont prévues de façon à ce que si vous oubliez de mettre à jour quelque chose ou si vous manquez une étape, d’autres protections soient en place.

Évitez les réseaux sociaux

Le numéro 9 de la liste ci-dessus peut être compliqué. Dans certains cas, comme avec LinkedIn, vous ne pouvez pas réellement retirer toutes les données qui pourraient devenir gênantes. Si vous êtes une personne qui travaille en ligne, il est probable que vos réseaux sociaux soient une véritable mine d’or pour les hackers.

Par conséquent, sur LinkedIn, ne conservez que vos informations professionnelles et, dans l’idéal, uniquement votre numéro professionnel. En outre, si vous avez obtenu un bon diplôme universitaire, il peut être judicieux de supprimer votre lycée de la liste.

Pour tout le reste, créez un personnage en ligne totalement fictive. C’est la seule façon de faire.

Conclusion

Le télétravail présente des difficultés sur le plan de la cybersécurité, mais on peut affirmer que les avantages du travail à domicile les surpassent largement. Alors, si vous vous munissez d’un VPN professionnel comme Le VPN et prenez le temps de protéger votre système, vous pourrez travailler et surfer sans aucun danger.

man-lying-on-hammock-100x100

Soldes d'été !

Economisez 72% sur un abonnement de 2 ans et obtenez 1 mois GRATUIT !

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 120 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 30 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair

Article rédigé par Vuk Mujović (traduit de l'anglais) @vukmujovic

Vuk Mujović est le fondateur de MacTíre Consulting, un analyste, expert en gestion de données, et un écrivain de longue date sur tout ce qui concerne les affaires et la technologie. Il est l'auteur de blogs, d'articles et d'articles d'opinion visant à aider les entreprises et les particuliers à se développer sans compromettre leur sécurité. Vuk est un auteur invité régulier du blog Le VPN depuis janvier 2018, où il donne son avis d'expert sur les sujets liés à la cybersécurité, la vie privée, la liberté en ligne et la protection des données personnelles. Il partage également souvent ses conseils et ses meilleures pratiques en matière de sécurité sur Internet et de sécurité numérique des particuliers et des petites entreprises, y compris certaines manières différentes d'utiliser un VPN.

Laisser une répone