Où en est Apple dans sa nouvelle bataille ?

Où en est Apple dans sa nouvelle bataille ?

Connaissez-vous le dernier sujet de bataille entre vie privée et sécurité sur le net ? Il s’agit du différend entre Apple et FBI. Et ce bras de fer se poursuit désormais devant le Congrès des Etats-Unis. On est d’ailleurs dans un conflit sans précédent.

En effet, concernant les sujets d’écoutes, d’interception d’emails et de déblocages de téléphones, les autorités ont toujours su compter sur la complicité des sociétés de télécom. Mais par son refus obstiné de permettre au FBI d’accéder à l’iPhone de Syed Farook, le terroriste de San Bernardino, Tim Cook, le PDG d’Apple, menace de fait de rompre un arrangement qui dure depuis quasi un siècle. C’est en effet dans les années 1920 que la Code Compilation Company, couverture d’une agence de renseignement militaire née durant la Première Guerre mondiale, allait convaincre la Western Union de lui permettre d’accéder à tous les télégrammes qui étaient reçus sur son réseau. Durant la Guerre Froide, le gouvernement américain –en particulier le FBI puis, aussi après sa création en 1952, la NSA– écoutait de façon régulière les téléphones de personnes soupçonnées d’être des agents étrangers.

Puis les restructurations commerciales et les changements technologiques ont un peu compliqué les choses. Au début des années 80, quand les réglementations antitrust ont morcelé AT&T, certains au sein du FBI et de la NSA ont craint que leurs bonnes relations avec la compagnie de téléphone n’allaient pas continuer avec les nouveaux opérateurs. Mais leurs angoisses étaient infondées : Sprint ou MCI ont collaboré sans rechigner.

Cela n’a donc pas cessé ensuite même si des crises liées au web – comme le rapport intitulé «Sommes-nous en train de devenir sourds?», réalisé par une commission de surveillance ultra-secrète du Congrès américain ou le scandale PRISM révélé par Edouard Snowden ont révélé.

Une vingtaine d’entreprises de la Silicon Valley a officiellement exprimé son soutien à la firme à la pomme face à la justice, dans un « amicus brief » déposé jeudi 3 mars. L’iPhone n’est pas seulement en cause. Au moins onze appareils d’Apple sont aussi visés par des demandes de la justice concernant des enquêtes.
Si protéger votre vie privée et votre sécurité en ligne représente l’une de vos priorités, il y a d’autres mesures à prendre pour vous et vos données protéger. En utilisant un service VPN quand vous êtes en ligne, vous augmentez votre sécurité de manière significative, peu importe d’où vous vous connectez. Que vous utilisiez un téléphone, une tablette ou un ordinateur pour accéder à Internet, que ce soit sur les connexions wifi publiques ou chez vous, Le VPN peut vous protéger.

Abonnez-vous dès aujourd’hui à Le VPN et voyez comment vous pouvez rester protégé, peu importe où vous êtes dans le monde. Le VPN permet de vous connecter à Internet via une connexion cryptée et hautement sécurisée, ce qui vous permettra de rester anonyme quand vous êtes en ligne, en vous permettant de masquer votre adresse IP. Cela vous permet aussi de contourner certaines restrictions et censures qui limitent ainsi votre accès au web.

Articles relatifs:

Regardez les Jeux Olympiques en direct partout dans le monde

2 ans d'abonnement Le VPN pour €2,90/mois