La loi sur la censure Internet entre en vigueur en Russie

La loi sur la censure Internet entre en vigueur en Russie

loi

En Novembre 2012, la Russie a adopté une loi permettant au gouvernement d’établir une liste noire de certains sites Internet pouvant représenter un danger pour les enfants.

Le gouvernement russe peut ainsi décider de bloquer l’accès à certains sites Web à l’ensemble de ses ressortissants, à partir du moment qu’il juge que le site propose du contenu représentant un risque pour la sécurité des enfants ou de personnes influençables. Les sites ciblés sont ceux qui abordent les sujets du suicide ou qui encouragent les enfants à perpétrer des actions dangereuses pour leur santé et celle des autres.

Facebook et Twitter ont joué le jeu ces derniers temps, afin de ne plus afficher d’information sur les divers moyens permettant de se suicider.

Mais cette loi pose problème Google et à son service YouTube qui a fait appel contre cette loi en février dernier, après que le site ait été bloqué, en raison de la diffusion d’une vidéo présentant une jeune fille expliquant comment réaliser un maquillage faisant croire à une tentative de suicide.

Le gouvernement russe indique que la loi s’applique uniquement pour éviter les dérives troublantes et dangereuses d’Internet. Cette loi aurait déjà amené au blocage de plusieurs sites traitant de l’usage de drogues, évoquant la pédopornographie, expliquant comment réaliser des explosifs, ou mettant en valeur le suicide.

Cette situation ne fait déjà pas l’unanimité dans le pays : YouTube, et plus précisément Google estime que la loi se présente comme un moyen de pression de la Russie pour imposer un filtrage, ou négocier des accords financiers en faisant peser la menace d’un blocage des services. Divers journalistes ont aussi critiqué la loi en la décrivant comme absurde, dangereuse et totalement inutile. Les dérives possibles de cette loi pour accroître la censure gouvernementale inquiètent, à juste titre, les personnes soucieuses de la liberté d’expression en Russie.

Pour éviter la censure et vous connecter aux sites de vos choix, optez pour un service VPN qui rendra votre connexion Internet totalement anonyme. Il vous suffit pour cela de sélectionner un serveur VPN dans l’un des 12 pays. Vous pourrez accéder aux sites bloqués et en plus protéger vos activités sur Internet avec un tunnel VPN sécurisé virtuel incluant un cryptage militaire. L’installation VPN est simple et ne prend pas plus de 2 minutes. Achetez un service VPN ou testez dès aujourd’hui notre offre de VPN gratuit.

Articles relatifs:

PENDANT LE MOIS DE LA CYBERSÉCURITÉ

2 ANS D'ABONNEMENT POUR €69,60 !