Les smartphones ne nous écoutent pas, mais ils nous regardent ?

Les smartphones ne nous écoutent pas, mais ils nous regardent ?

Nous vous parlions il y a quelques temps, du fait que certaines personnes, parfois des chercheurs, se demandent si nos smartphones nous écoutent en continu afin de permettre à certaines applications de nous proposer de la publicité ciblée, très ciblée même.

Et bien cette interrogation n’aura pas intéressé que Le VPN, puisque des chercheurs en informatique de l’université de Northeastern se sont penchés sur la question. Les applications que l’on installe sur nos téléphones portables se servent-elles du micro de l’appareil pour nous espionner ?

Smartphone, applis et expérience

Ces chercheurs ont alors pris la décision d’espionner à leur tour les flux de données pouvant circuler au travers de certaines applications qui pourraient sembler douteuses. Ceci afin de déterminer si du contenu audio était envoyé à une entreprise tierce depuis votre smartphone.

Ce ne sont pas moins de 17260 applications qui ont ainsi été testées, et les résultats sont surprenants. En effet, même si ces 17 000 applications sont très loin de représenter l’ensemble de celles disponibles sur les différents stores, cet échantillon n’a révélé aucune fuite audio vers l’extérieur.

Ceci tendrait donc à prouver que cette pratique fait dorénavant partie du passé, et que maintenant, les applications ne se servent plus de ce moyen d’espionnage.

Mais nos smartphones nous filment

Mais, en cherchant des fuites audio, ces chercheurs se sont rendus compte d’autre chose. Quelque chose de plus inquiétant, une pratique moins documentée. L’espionnage suit, lui aussi, l’évolution technologique, et si les éditeurs ne vous écoutent plus, maintenant, ils vous regardent !

Oui c’est ce qui ressort de leur étude, plusieurs des applications testées, envoient, à l’insu de l’utilisateur, donc sans que cela soit explicitement détaillé dans les demandes d’autorisations, du contenu vidéo vers l’extérieur. Il peut s’agir suivant les cas, de photos de l’utilisateur, ou même de clips vidéo.

Si l’utilisation présumée du microphone de votre appareil était déjà quelque chose de problématique et de dérangeant, il n’est nul besoin de préciser que le partage de contenu vidéo est quant à lui totalement affolant.

Imaginez les répercussions que cela pourrait avoir sur votre vie privée si un éditeur d’applications, peu consciencieux, venez à permettre l’accès à ces données, par exemple. En effet, qu’ils « volent » des images et déjà un gros problème, mais si ces dernières venaient à être compromises et se retrouvaient en libre accès sur internet, il s’agirait d’un véritable drame.

L’utilisation du téléphone est et doit rester quelque chose de privé, et il est totalement inadmissible que des considérations bassement mercantiles amènent à ce que des tiers se servent de votre image. Il est certain que vous allez maintenant réfléchir à deux fois avant de vous servir de votre téléphone portable dans certaines situations…

Ceci est une nouvelle fois l’occasion pour Le VPN de rappeler à ses lecteurs que la première brique de sécurité qui devrait constituer votre mur de protection de la vie privée devrait être nos services. Un Vpn fort, avec un chiffrage efficace et sans conservation de vos données personnelles doit devenir la base de votre surf, un réflexe.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!