Les nouvelles technologies vues par Google

Les nouvelles technologies vues par Google

L’une des grandes conférences du festival dédié au « New Digital Age » vient de se terminer aux Etats-Unis à Austin, l’occasion d’entendre Eric Schmidt, PDG de Google entre 2001 et 2011, et Jared Cohen avec qui il a co-écrit un livre du même nom – s’exprimer sur l’évolution des nouvelles technologies dans notre quotidien.

Jared Cohen fait partie des personnes les plus influentes dans le monde : à ce titre, il est dans le top 100 dans le classement 2013 du magazine Time, en tant que directeur de Google Ideas, un think tank dont les équipes visent à « rendre le monde meilleur grâce à la technologie ».

Les débats ont notamment porté sur les nations en pleine révolution populaire qui se sont appuyés sur les réseaux sociaux : «en Ukraine, le gouvernement s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas faire taire l’opposition. (…) Au Venezuela, l’opposition était muselée sous Hugo Chavez. Ce n’est plus possible aujourd’hui », a commenté Jared Cohen.

Le constat est simple : la connectivité désormais omniprésente. « Entre 3 et 4 milliards de personnes sont connectées à Internet, avec leur smartphone. Les bénéfices, en termes d’accès et de diffusion des connaissances, sont incroyables, a relevé Eric Schmidt. Comme nous l’avons écrit dans notre livre, les révolutions vont être plus faciles à mettre en place. Mais elles seront aussi plus difficiles à terminer. »

Les discours de ces géants du net ont beaucoup porté sur les potentiels dangers du net, et conséquences du big data, ces données générées par les connexions innombrables de ces individus.

« Lorsque j’ai voyagé en Syrie, j’ai assisté à des attaques chimiques, Mais aussi à des situations où des activistes se faisaient tuer pour avoir posté des messages sur leurs murs [Facebook ou Google+]. Ils avaient été repérés par le gouvernement avec leurs connexions internet. On n’est plus en sécurité même en restant chez soi, les gens doivent l’apprendre. » a commenté Jared Cohen.

La surveillance numérique globale, comme le droit à la vie privée, ont été les thèmes phares de ce festival, notamment après les révélations des documents récupérés et diffusés par Edward Snowden sur la façon dont la NSA pouvait espionner nos actions en ligne.

E. Schmidt indique «  Nous avons été attaqués par la Chine en 2010. Nous avons été attaqués par la NSA en 2013. Mais nous sommes pratiquement sûrs que les données de Google sont à l’abri des yeux indiscrets de tous les gouvernements, y compris ceux du gouvernement américain. » Il estime que la solution pour garantir plus de sécurité en ligne « est de chiffrer les données le mieux possible. Nous le faisions déjà, mais nous avons accéléré nos activités en la matière. »

Par rapport aux évolutions numériques de la société, « nécessaires pour les démocraties »  Eric Schmidt estime qu’il «faut faire confiance aux entreprises »comme Google pour conserver et promouvoir des valeurs éthiques.

La meilleure façon de garantir que vos informations personnelles ne soient pas captées  est d’utiliser un service VPN. Le VPN permet de réduire vos mouvements en ligne en remplaçant vos informations de routage, grâce à une adresse IP rendue anonyme. Les serveurs DNS sécurisés gardent le secret des requêtes que vous effectuez, afin que personne ne puisse voir votre historique de navigation. Par ailleurs, votre connexion Internet est cryptée avec un système très fort qui vous protège des pirates et des oreilles clandestines qui tentent d’écouter ou d’obtenir les informations sensibles vous concernant. Votre connexion Internet est cachée derrière les nombreux serveurs Le VPN : quand vous êtes connecté au VPN, personne ne peut accéder à votre ordinateur ou à votre appareil mobile, sans passer par les serveurs protégés du VPN, même quand vous êtes en voyage.

Articles relatifs:

Offre Spéciale Printemps

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!