Les logiciels malveillants nous entourent

Les logiciels malveillants nous entourent

Gouvernements, consommateurs et entreprises sont cernés par les logiciels malveillants. Un rapport fait le lien entre ceux-ci et les organisations criminelles.

Près de 75% des ordinateurs achetés neufs sont infectés par de dangereux maliciels. C’est ce que révèle une étude menée conjointement par la Microsoft Digital Crimes Unit, IDC et l’Université Nationale de Singapour (NUS). Ces  recherches ont décelé plus d’une centaine de menaces discrètes, notamment un virus qui bloque le fonctionnement de certains logiciels de sécurité et télécharge d’autres fichiers (autres maliciels ou cheval de Troie utilisé pour relayer des spams…).

Si ce fléau touche les particuliers, professionnels comme administrations, peu semblent conscients du lien entre maliciels et cybercriminalité. Ainsi, 65% des consommateurs et 30% de la clientèle d’entreprise font leurs achats auprès de sources considérées comme suspectes et non auprès de vendeurs de marques réputées ou de grandes chaînes nationales.

En 2014, les entreprises devront dépenser 127 milliards de dollars en raison de logiciels malveillants (identification, restauration, récupération de données) d’après l’étude. A cette somme, il faut ajouter 364 milliards de dollars qui seront dépensés pour répondre aux violations de données. Et près de 75% de ces pertes – 315 milliards de dollars – seront liés à des organisations criminelles. Au total, les consommateurs dépensent, selon l’étude,  25 milliards de dollars à cause des maliciels et perdent 1,2 milliard d’heures à tenter de gérer ces problèmes de sécurité.

La perte de données ou d’informations personnelles, les fraudes en ligne, les détournements d’e-mails ou de réseaux sociaux représentent les plus grandes craintes des consommateurs face aux logiciels malveillants et à la cybercriminalité. Mais 43% d’entre eux ne se donnent pas les moyens d’éviter ces accidents car ils n’installent même pas de mises à jour automatiques de sécurité sur leurs ordinateurs.

Face à ces données, les gouvernements ont de quoi être inquiets face au piratage. Les fonctionnaires interrogés avouent toutefois avoir une mauvaise compréhension de la relation entre logiciels piratés et maliciels.

La solution la plus sûre pour protéger votre ordinateur, votre mobile ou votre tablette lors de vos connexions internet est d’utiliser un service VPN. Vous vous assurerez ainsi qu’aucune personne mal intentionnée n’écoute et n’utilise les données que vous envoyez, même lors d’une connexion internet non protégée. Vous éviterez que vos mots de passe bancaires, vos comptes e-mail ou vos profils de réseaux sociaux soient interceptés et exploités à votre insu.

Notre service Le VPN codera votre connexion internet par un cryptage complexe grâce à l’algorithme AES-256. Ce codage rendra impossible toute interaction avec vos données personnelles,  et cela, même lorsque votre connexion a été compromise ou interceptée. Chaque information que vous enverrez ira directement dans votre tunnel virtuel sécurisé. Avec Le VPN vous pouvez facilement diriger votre trafic en choisissant un serveur dans l’un des 114 pays disponibles. Ainsi, vous vous assurez  les services du meilleur VPN disponible pour une connexion Internet sécurisée, depuis votre ordinateur, tablette ou téléphone portable.

Articles relatifs:

Offre Spéciale Printemps

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!