La Russie a encore interdit une vidéo sur Internet – celle des Pussy Riot!

La Russie a encore interdit une vidéo sur Internet – celle des Pussy Riot!

Hier, à Moscou, le tribunal a rendu une ordonnance qui limite l’accès sur Internet aux vidéos du célèbre groupe de punk Pussy Riot. Deux des membres du groupe sont déjà en prison et leurs films sont jugés trop extrêmes.
Une nouvelle règle a ainsi été adoptée pour interdire complètement l’accès à toutes leurs vidéos en ligne en Russie. Les fournisseurs d’accès Internet essaient maintenant de voir comment appliquer cette interdiction. L’une des vidéos montre la prière punk jugée infamante se déroulant  dans une l’église de Moscou, appelée la cathédrale du Christ Sauveur. C’est cet acte même qui a conduit deux des membres du groupe en prison. Le juge n’a pas regardé l’une des vidéos, mais a interdit l’accès à leur site web et aussi à leur blog. C’est là où ce groupe présente un grand nombre de ses réalisations.
Un porte-parole de Google a déclaré à la cour que sa société avait besoin d’avoir une liste précise des liens qui se trouvent sur youtube pour mettre en œuvre l’interdiction. La décision concerne quatre vidéos mises en ligne sur cinq sites différents. Les clips ont été jugés comme étant d’une grande violence. Toute personne prise en flagrant délit de visionnage de ces vidéos peut être désormais condamnée à une amende ou pire à une peine de prison! A cause de cette loi, de nombreux fans vont tout simplement s’offrir les services d’un fournisseur de VPN pour accéder aux vidéos.
Des experts spécialisés en droit affirment que la décision ne devrait pas s’appliquer aux vidéos et que les membres du groupe qui sont en prison ont exprimé leur liberté de parole. D’autres y voient une haine religieuse et une véritable honte.
La vidéo de Février a eu un effet viral : elle a été vue sur You Tube un total de sept millions de fois à ce jour. La chanson appelle à la Vierge Marie pour se débarrasser du président, et lors d’un rassemblement  en décembre, le groupe chantait des chansons contre Poutine.
L’interdiction est toutefois très difficile à mettre en place, vu que la vidéo est virale, et il est très difficile de le faire désormais. Malgré tout, de grandes stars mondiales ont montré leur soutien au groupe et beaucoup  de personnes ont trouvé dans les pays occidentaux que la façon dont ce groupe de musique était traité allait trop loin. Poutine a confirmé leur peine de prison et ne veut pas revenir en arrière. Une star comme Madonna avait d’ailleurs exprimé son soutien au groupe.
 
Un peu plus tôt ce mois-ci, d’autres sites Internet ont été interdits d’accès en Russie et nombreux sont ceux qui vont devoir avoir recours à un fournisseur de service de VPN pour pouvoir voir les sites qu’ils souhaitent.  Certaines critiques ont affirmé que le gouvernement russe allait trop loin et ne devrait pas faire tout cela. Cela porte à controverse d’interdire quoi que ce soit de nos jours, parce que souvent, plus vous interdisez, et plus cela incite les gens qui veulent voir ce qu’ils souhaitent à réagir et à enfreindre la loi. Peut-être que le gouvernement russe aurait fait d’avantage pour son pays en permettant aux gens d’accéder à des vidéos quelles qu’elles soient.
 

Cela provoque un vif débat dans le monde : les gens se demandent jusqu’où les gouvernements vont aller pour limiter l’accès à certains sites Internet et est-ce que cela fait avancer les choses? La Russie a certainement un long chemin à parcourir avec son système et ses règles qui sont toujours en évolution. Si vous êtes en Russie et que vous un moyen de contourner les interdictions Internet, optez pour LE VPN qui a lancé un site en russe www.le-vpn.com/ru.

Articles relatifs:

Offre Spéciale été

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!