La Nouvelle-Zélande autorise l’espionnage de ses citoyens sur internet

La Nouvelle-Zélande autorise l’espionnage de ses citoyens sur internet

En Nouvelle-Zélande, le Premier Ministre vient de faire passer une nouvelle loi qui légalise la surveillance des communications de ses concitoyens.

Alors que de nombreuses voix se sont élevées contre PRISM et les différents programmes américains de surveillance d’internet, la Nouvelle-Zélande vient d’adopter une loi qui autorise son service de renseignements appelé Government Communications Security Bureau (GCSB) à espionner les habitants du pays.

Le vote s’est fait de justesse avec 61 voix pour et 59 voix contre. Elle a finalement été approuvée à l’issue d’un débat passionné et malgré la vive opposition des groupes de défense des libertés civiles, des géants de la technologie internationale, Google, Facebook ou Microsoft, et de la confrérie juridique. Un porte-parole de Faceboook a ainsi évoqué devant des parlementaires que « ces nouveaux outils peuvent porter atteinte aux libertés des citoyens et freiner la croissance économiques».

Le Premier Ministre, John Key a cherché à rassurer ses concitoyens : « cette loi n’est en aucun cas un blanc-seing pour un espionnage massif des Néo-Zélandais » rajoutant toutefois qu’il faut « se protéger de menaces trop souvent sous-estimées ». Il indique vouloir ainsi faciliter une plus grande coopération avec des services comme la police ou l’armée dans un monde connecté de plus en plus complexe.

John Key avait commencé à faire pression pour la modification de la loi dès 2012, lorsque des informations ont filtré sur des écoutes illégales et le recours au programme PRISM pour faire tomber Kim Dotcom. Kim Dotcom s’est d’ailleurs farouchement opposé à cette loi qu’il estimait donner naissance à « un Etat policier ».

Utilisez un service VPN pour garantir que vos données et informations personnelles ne soient pas interceptées sur Internet. Le VPN permet en effet de réduire vos mouvements en ligne en remplaçant vos informations de routage, grâce à une adresse IP rendue anonyme. Les serveurs DNS sécurisés gardent le secret des requêtes que vous effectuez, afin que personne ne puisse voir votre historique de navigation. Par ailleurs, votre connexion Internet est cryptée avec un système très fort qui vous protège des pirates et des oreilles clandestines qui tentent d’écouter ou d’obtenir les informations sensibles vous concernant. Votre connexion Internet est cachée derrière les nombreux serveurs Le VPN : quand vous êtes connecté au VPN, personne ne peut accéder à votre ordinateur ou à votre téléphone mobile ou tablette, sans passer par les serveurs protégés Le VPN.

Articles relatifs:

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair