La Jordanie bloque 254 sites d’informations en ligne

La Jordanie bloque 254 sites d’informations en ligne

En Jordanie, le gouvernement avait annoncé le 3 juin qu’il bloquerait les sites non-autorisés. C’est désormais chose faite : 254 sites locaux d’information ont vu leur accès bloqué, vu qu’ils n’avaient pas obtenu de licence, conformément à une loi controversée de 2012.

« Seize sites locaux d’information en ligne ont été bloqués dans les deux derniers jours après l’examen minutieux de leur situation », ce qui porte le total des sites récemment bloqués à 254, a annoncé Fayez Shawabkeh qui dirige le Département de la presse et de la publication (PPD). En parallèle toutefois, « 111 sites ont obtenu leur licence », a-t-il ajouté.

La loi qui régit l’émission des licences implique que les rédacteurs en chef de sites d’information doivent être membres de l’association de la presse jordanienne : cela donne au gouvernement le droit de censurer le contenu des sites mais également de poursuivre les journalistes pour des commentaires publiés en ligne. M. Shawabkeh a assuré que la décision de bloquer les sites visait à « organiser » leur travail, et non à « restreindre les libertés », en appelant les sites concernés à régulariser leur situation.

L’un des sites bloqués ces deux derniers jours est « 7iber », qui signifie « encre » en français. « C’est un site internet interactif qui inclue des reportages et des articles envoyés par des contributeurs », a expliqué à l’AFP Lina Ejeilat, la rédactrice en chef. Elle indique également qu’il ne s’agissait pas d’un site d’information mais d’un blog, sélectionné en juin pour un « prix du meilleur blog arabophone ».

Ces mesures de blocage de sites d’information ont fait monter les critiques des militants des droits de l’Homme, de journalistes mais aussi des Frères musulmans, le principal groupe d’opposition en Jordanie : tous dénoncent une tentative de censure de la part du gouvernement jordanien.

Pour éviter toute censure sur Internet, optez pour les services d’un VPN qui vous permettent de choisir votre pays de connexion. Ainsi, une personne résidant en Jordanie peut choisir de domicilier sa connexion dans l’un des 114 pays où l’accès n’est pas restreint. Elle pourra ainsi accéder dans l’anonymat aux sites de son choix, sans subir la censure ni ses représailles. Optez dès aujourd’hui pour Le VPN et profitez de la nouvelle offre Le VPN Premium, pour surfer en toute sécurité.

Articles relatifs:

Regardez les Jeux Olympiques en direct partout dans le monde

2 ans d'abonnement Le VPN pour €2,90/mois