Jeux Olympiques d’hiver, confirmation des rumeurs de piratage

Jeux Olympiques d’hiver, confirmation des rumeurs de piratage

Il y a quelques jours, juste avant leur lancement, nous vous parlions des jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang. Aux yeux du monde, les jeux ont démarré de manière tout à fait normale et sans aucun souci particulier.

Mais chez Le VPN, nous aimons nous tenir au courant des choses dont nous vous parlons, et s’il y a des nouveautés, vous en informer. Et de quel autre développement pourrions-nous bien vous parler que du piratage du site officiel des Jeux Olympiques ?

Les faits : Site officiel des Jeux piraté

Et en effet, peu de temps avant le début de la cérémonie d’ouverture, le site officiel des Jeux a été mis hors ligne, frappé par une cyber-attaque, ce qui a été confirmé par les organisateurs.

Cette attaque d’une assez grande envergure a mis le site internet hors ligne, et a aussi impacté les systèmes de retransmission télévisuelle. Fort heureusement, tous les systèmes étaient à nouveau opérationnels à peine 12 heures plus tard.

Un porte-parole des Jeux a indiqué qu’il ne serait fait aucune mention concernant les personnes (ou état ?) qui pourraient être à l’origine de l’attaque.

Le directeur de la communication du Comité Olympique, Mark Adams, a déclaré que « Maintenir des opérations sécurisées est notre objectif ».

Avant que les jeux commencent, certains experts en sécurité informatique avaient prévenu que certains pays comme la Corée du Nord ou la Russie, ou tout du moins, certains groupes de pirates issus de ces pays, pourraient cibler la manifestation.

Défense immédiate de la Russie

Le ministère des affaires étrangères de la Russie a précisé, après l’attaque, que malgré ce qui pouvait avoir été dit, aucun pirate russe n’était mêlé à ce piratage.

Le ministère des affaires étrangères russe a ajouté, qu’ils (la Russie) se doutaient bien que les différents médias occidentaux mèneraient de « pseudo enquêtes », afin d’identifier l’origine de l’attaque, mais que quelques soient les conclusions, il y a fort à parier qu’aucune preuve ne serait présentée au monde.

La Corée du Nord quant à elle, ne s’est pas exprimée sur le sujet, ni à propos des rumeurs alléguant qu’elle pourrait être impliquée, ni par rapport à la défense de la Russie.

Le département américain de la Sécurité Intérieure, avait, lui aussi, émis quelques avis, à ses ressortissants qui partiraient assister aux Jeux. Ainsi il déclarait en début de mois :

« Lors d’événements très médiatisés, les cyber-activistes peuvent profiter du large public pour diffuser leur message », « Il y a aussi la possibilité que les communications mobiles ou autres soient surveillées. »

 

Soyez protégé

Si vous ne voulez pas connaitre la même expérience que le Comité Olympique, rappelez-vous que chez Le VPN, nous avons les moyens techniques, d’augmenter la protection des données circulant par votre ordinateur.
Alors, certes, vous n’êtes pas les organisateurs des Jeux Olympiques, mais rappelez-vous que cette anecdote est mise en lumière car il s’agit d’un événement important, et que, cependant, tous les jours, des milliers de personnes à travers le monde se font pirater.

Protéger votre anonymat, et les données qui transitent sur votre ligne ADSL, ou fibre, réduit déjà énormément les risques d’attaques.

Articles relatifs:

Offre Spéciale Printemps

2 ans d'abonnement Le VPN pour €69,60!