Internet en vol : le décollage s’opère

Internet en vol : le décollage s’opère

Si le marché de l’Internet en vol se développe, ce n’est encore qu’un début. En effet, d’ici 2021, ce ne sont pas moins de 17 000 avions commerciaux, ce qui représente quasiment 50% de la flotte mondiale, qui seront équipés de la connectivité en vol. Cela fait presque 3 fois plus d’avions connectés qu’en 2016.

L’Internet en vol, représente il est vrai encore pour l’instant un tout petit marché. Mais la technologie, via une offre satellitaire dédiée, va permettre de faire décoller les choses. On se disait que l’interdiction d’emporter des tablettes ou ordinateurs à bord, mise en place en mars par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne dans différent pays aurait pu ralentir les choses mais ce n’est pas le cas.

Ce mouvement est porté par de tous nouveaux satellites qui permettent d’intégrer des antennes plus réduites et plus puissantes sur les avions ou des systèmes de connexion terrestres : ils vont permettre de démultiplier l’offre passante et donc d’augmenter le débit.

On s’imagine ainsi que l’internet en vol sera aussi puissant que celui que l’on peut avoir au domicile ou au bureau.

En fait, la connectivité dans les avions s’est développée en 2012 et permettait alors aux voyageurs de consulter ses e-mails ou de simplement surfer sur Internet. Les Etats-Unis étaient précurseurs, via un réseau d’antennes terrestres. C’est pour cela que l’on compte à date environ 4 000 avions connectés aux Etats-Unis et uniquement quelques centaines en Europe.

Puis en 2016, on a vu l’apparition de satellites dits de nouvelle génération qui ont été déployés, ce qui a permis de proposer l’accès aux jeux mais aussi aux réseaux sociaux, au streaming vidéo à la télévision en direct ou à la musique et au sport.

Il faut dire que la génération des millennials, c’est-à-dire de ceux qui sont nés à partir de 1980, ont du mal à vivre en étant déconnecté, d’où le fait que l’offre s’adapte à la demande. Les compagnies aériennes voient un moyen de générer des revenus supplémentaires, même si le coût d’investissement est encore important.

Toutefois, la vérification des paiements en vol peut être une bonne raison d’investir car beaucoup d’opérations frauduleuses à bord sur le paiement d’achats en duty free impliquent des millions d’Euros de pertes pour les compagnies aériennes.

Mais dans la même veine, la question de la sûreté aérienne et des craintes d’avoir un avion connecté détourné pour servir de porte d’entrée pour une cyber-attaque est effectivement présent.

« Les questions de cyber-sécurité sont au cœur de nos préoccupations. Tous les jours il y a de nouvelles menaces et tous les jours il faut les anticiper », explique le responsable de Thales, qui est l’un des leaders mondiaux dans le secteur de la cybersécurité. Les spécialistes du secteur étudient donc les tenants et aboutissants de ces aspects de cybersécurité.

Utilisez un VPN pour sécuriser vos appareils où que vous soyez !

C’est le meilleur moyen pour permettre un changement d’adresse IP et d’assurer que tout votre trafic passe par les réseaux sécurisés le VPN.  Vous sécurisez toutes vos données et vos connexions, même quand vous utiliser un Wi-Fi gratuit ou internet en vol ! Ainsi, grâce à Le VPN, personne ne peut suivre ce que vous faîtes sur Internet.  Vous évitez aussi les annonces publicitaires qui suivent vos mouvements sur internet pour vous pousser leurs produits et services.

Le bénéfice indirect mais également très intéressant est de pouvoir du coup obtenir une IP étrangère pour contourner la géo-censure et débloquer les médias étrangers sur internet : grâce à notre VPN US, à vous les dernières séries TV américaines dont tout le monde parle ! Avec un serveur basé au Royaume-Uni, à vous le meilleur du football anglais sans contraintes !

Soldes de Fin d'Année

2 ANS D'ABONNEMENT LE VPN POUR €69,60 !

Laisser une répone