Mauvaises habitudes sur internet et impact sur la sécurité

Mauvaises habitudes sur internet et impact sur la sécurité

L’une des caractéristiques qui rendent internet aussi exceptionnel est la liberté qu’il procure. Vous pouvez être n’importe qui, n’importe où, et faire tout ce que vous voulez. Cependant, le fait qu’il y ait un écran entre vous et le reste du Web ne signifie pas que vous devez négliger les questions de sécurité.

La cybersécurité et la sécurité sur internet deviennent de plus en plus importantes, non seulement pour protéger nos renseignements personnels et nos données privées, mais aussi pour assurer notre sécurité et notre bien-être personnels, ainsi que ceux de nos enfants. En outre, il faut aussi évoquer les effets sur la santé mentale et psychologique qui peuvent être causés par la distance entre les usagers.

D’une part, il existe de nombreux outils que vous pouvez utiliser pour rendre vos appareils anonymes et indétectables. D’autre part, il faut suivre un ensemble de règles pour éviter tout risque face aux criminels.

Dans tous les cas, le meilleur remède est de garder l’anonymat. Il est recommandé d’utiliser les services d’un fournisseur de VPN professionnel tel que Le VPN pour vous protéger face aux pirates, espions et logiciels malveillants, et vous devez connaître certaines astuces qui ont fait leurs preuves pour vous protéger des dangers humains qui rôdent sur internet.

Règles de sécurité et lois d’internet

Il ne faut pas confondre ces trois termes : règles de sécurité sur internet, lois d’internet et réglementation d’internet.

La réglementation d’internet représente les mesures prises par les gouvernements et les organismes internationaux pour protéger les citoyens des dangers auxquels ils peuvent être confrontés en ligne. Dans certains cas, ces lois sont positives et très bénéfiques pour vous en tant qu’utilisateur.

Mais il existe aussi de nombreuses situations où les lois ont été faites par des personnes qui ne comprennent pas internet, ou qui ont des motivations cachées. Quoi qu’il en soit, la réglementation d’internet est un élément qui doit être utilisé, mais qui ne doit pas nécessairement être suivi à tout moment.

Les règles de sécurité sur internet sont des conseils, trucs et astuces sur ce que vous pouvez faire pour vous protéger. Elles font généralement appel au bon sens lorsque vous utilisez internet, ainsi qu’à des méthodes testées et approuvées. Cette catégorie comprend notamment l’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN), un logiciel antivirus et anti-spyware à jour, etc.

Enfin, les lois d’internet sont un ensemble de règles humoristiques et semi-humoristiques qui font référence aux habitudes sur le Net. Cela inclut par exemple la loi de Godwin, une théorie qui établit que plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1, ou encore la loi de Po, selon laquelle certaines personnes ont des opinions si ridicules qu’il est difficile de déterminer si elles plaisantent ou pas.

Ces « lois » sont intéressantes à connaître mais elles n’influencent pas vraiment votre cybersécurité.

Faire preuve de bon sens

Mauvaises habitudes et la sécurité sur internet. | Le VPN

Votre arme la plus puissante et la plus efficace pour assurer votre sécurité sur internet est votre bon sens. Si vous sentez que quelque chose ne tourne pas rond, alors c’est bien souvent le cas. Une approche mesurée et calme vous épargnera presque toujours des tracas. Bien qu’il n’existe pas de formation axée sur le bon sens, faire de son mieux sereinement est généralement suffisant.

De plus, certains conseils permettent de combler le fossé entre le monde physique et le monde numérique. Cela inclut un comportement calme et posé, ou le fait de ne pas répondre aux provocations.

De nombreuses personnes pensent que ces règles de sécurité sur internet sont élaborées sans tenir compte de la violence, mais c’est très loin de la vérité. En effet, même s’il n’y a pas de violence physique en ligne, la violence psychologique et mentale peut souvent laisser des cicatrices encore plus profondes que les coups et les hématomes.

Faites aux autres ce que vous aimeriez qu’ils fassent pour vous

C’est une règle fondamentale, mais beaucoup de personnes ne la suivent pas parce qu’elles pensent qu’elle n’a rien à voir avec la sécurité sur internet. En réalité, agresser les autres et se comporter de façon inappropriée finira par vous retomber dessus, car le nombre de personnes qui se regrouperont contre vous ne cessera de croître.

En plus, si vos informations personnelles sont disponibles en ligne, vous vous exposez à des justiciers du Net qui tenteront de les diffuser, ou même d’aller encore plus loin.

Trop beau pour être vrai

Si vous surfez sur internet depuis suffisamment longtemps, vous avez probablement déjà été le grand gagnant d’une loterie dont vous n’avez jamais entendu parlé ou d’un lot spécial car vous êtes le millionième visiteur d’un site. Comme vous le savez sans doute déjà, c’est une arnaque.

Les escrocs utilisent ce stratagème depuis les tout débuts d’internet pour piéger des personnes crédules, ou un peu trop gourmandes, et les pousser à partager leurs informations personnelles ou même à transférer de l’argent. Une fois qu’ils disposent de ces renseignements, ils se volatilisent et revendent vos données à d’autres personnes.

De nos jours, les ruses utilisées sont un peu plus difficiles à reconnaître qu’auparavant et se concentrent généralement sur certains éléments spécifiques dont ils disposent, comme votre adresse IP. Heureusement, si vous utilisez un fournisseur de VPN comme Le VPN, qui dispose de serveurs dans de nombreux pays, vous serez à l’abri des escrocs, car ceux qui tenteront de vous atteindre se retrouveront face à des langues et des lieux inconnus.

Rester anonyme

Cela devrait être la règle numéro d’or sur internet. Rester anonyme ne signifie pas seulement utiliser un VPN avec un anonyme proxy pour que personne ne puisse voir votre adresse IP, mais aussi ne pas partager votre vrai nom.

L’anonymat en ligne nous permet d’utiliser tout ce qu’internet a à offrir sans mettre en danger notre santé mentale ou notre sécurité physique.

Le premier avantage de l’anonymat est que personne ne saura comment vous pirater, voler vos renseignements personnels ou tenter de détourner votre compte bancaire en ligne. S’il n’y a rien à récupérer, personne ne pourra usurper votre identité en ligne.

Le deuxième avantage est que vous ne pourrez pas subir de harcèlement en raison de votre identité. Votre ethnicité, votre sexe, votre religion ou votre orientation politique n’ont aucune importance pour les auteurs de harcèlement en ligne. Il y aura toujours quelqu’un pour vous attaquer sur ces sujets. Cependant, si la personne de l’autre côté ne sait pas qui vous êtes, elle ne pourra pas vous blesser de façon significative sur le plan émotionnel.

Dissémination des données

Si nous examinions de plus près nos habitudes, nous serions étonnés de la quantité de données personnelles que nous divulguons chaque jour. Il peut sembler anodin de donner votre nom, votre adresse et votre numéro de téléphone dans un supermarché, mais vous pourriez en réalité être victime d’un vol d’identité.

Il faut changer cela. Nous devons être plus attentifs aux personnes avec qui nous partageons notre identité et à celles qui peuvent avoir accès à ces renseignements. De plus, vous pourrez probablement découvrir les offres spéciales sans être abonné à une newsletter.

Enfin, il est possible d’avoir recours à une identité fictive qui agira comme un VPN, mais dans la vraie vie. Si vous aimez vraiment collecter les offres promotionnelles et participer à des jeux en ligne, utilisez un pseudonyme relié à une adresse e-mail sous ce même nom, ainsi qu’un téléphone portable sans abonnement. Même si ces mesures vous paraissent excessives, elles peuvent au final s’avérer amusantes et, plus important encore, elles ne mettront pas en danger votre véritable identité.

Partage excessif d’informations

Les gens adorent partager leur vie en ligne, il suffit de voir le succès d’une application comme Twitter, qui est utilisée presque exclusivement à cette fin.

Non seulement le partage excessif d’informations est désagréable et vulgaire, mais il peut aussi vous attirer beaucoup d’ennuis. Certaines personnes utiliseront ces informations contre vous pour vous harceler dans la vraie vie.

Loteries, gagnants et perdants

Toutes les loteries en ligne ne sont pas des arnaques, mais les cadeaux publicitaires et les concours similaires sont tristement célèbres pour leur comportement laxiste envers les renseignements personnels qu’ils recueillent.

Il s’agit parfois de personnes célèbres qui offrent des produits de marque, mais aussi de grandes entreprises qui distribuent des bons de réduction et d’autres récompenses aux internautes qui leur transmettent leurs renseignements personnels. Non seulement ces entreprises sont souvent victimes de piratage, mais il est aussi probable que quelqu’un en interne subtilise vos informations et les vende au plus offrant.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, vous pouvez utiliser une identité fictive, mais dans tous les cas, ne communiquez jamais vos informations réelles.

Inscription à des listes de diffusion

Comme pour le dernier point, il se peut que l’on vous propose de vous inscrire à toutes sortes de listes de diffusion. Ici, il est essentiel de fournir uniquement votre adresse e-mail,même si d’autres renseignements tels que votre nom, votre adresse postale ou même votre numéro de carte bancaire vous seront bien souvent demandés.

Si vous utilisez un service de messagerie électronique performant et que vous disposez d’un VPN, contentez vous de fournir votre adresse électronique. Mais ne donnez jamais votre nom ou toute autre information personnelle. Si vous avez une adresse e-mail professionnelle, vous pouvez l’utiliser, car elle n’est pas reliée à d’autres données. Ceci est valable uniquement si vous avez confiance dans la cybersécurité de l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Discussions avec des inconnus

Votre maman vous l’a certainement déjà dit depuis longtemps, mais le fait d’être un adulte ne signifie pas pour autant que vous devez cesser d’écouter ce que vos parents vous disent et de vous confier à des inconnus.

Communiquer des renseignements personnels à une personne vous contactant et se faisant passer pour un « service client » est tout simplement dangereux. S’ils sont effectivement la personne qu’ils prétendent, ils disposent déjà de toute les informations dont ils ont besoin dans leurs dossiers. S’ils ne les ont pas, alors ils n’en ont pas besoin.

De plus, aucun représentant d’une quelconque entreprise ne vous demandera votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, car ils n’ont de toute façon pas le droit d’avoir accès à ces informations. En outre, votre numéro de sécurité sociale ou votre numéro de carte bancaire ne vous seront jamais réclamés par téléphone.

Si quelqu’un vous demande ce type de renseignements, notez le numéro de téléphone ou l’adresse électronique en question et déposez une plainte auprès de l’entreprise qu’il a mentionnée, car elle pourrait être victime d’une fraude.

Enfin, cela inclut la communication de vos données à des fournisseurs d’accès « gratuit à Internet », par exemple lorsque vous êtes au café. Ce faux courriel pourrait être utile ici, ainsi qu’une bonne application de hotspot VPN.

Règles élémentaires sur les réseaux sociaux

Il s’agit d’un domaine relativement nouveau en matière de sécurité sur internet et qui n’est pas encore parfaitement maîtrisé. L’utilisation d’internet pour les réseaux sociaux est en progression, tout comme les menaces qui en résultent.

De toute évidence, les réseaux sociaux ne doivent pas être considérés comme de simples discussions avec vos amis dans un cadre privé, mais plutôt comme des hurlements au milieu d’un hall de gare en effervescence. Même si la plupart des gens ne se soucient guère de ce que vous dites, vous risquez d’attirer sur vous une attention non désirée.

Celle-ci peut émaner de trois groupes distincts : le gouvernement, les criminels et la foule.

Bien que la plupart d’entre nous redoutent d’avoir des problèmes avec des criminels, des escrocs, des voleurs ou des malfrats, ce n’est pas le type d’attaque le plus répandu. Si vous n’êtes pas anonyme sur les réseaux sociaux, vous pourriez être victime de cyberharcèlement, pour bien des raisons.

Peu importe ce que vous faites ou pensez, il y aura toujours quelqu’un pour vous ennuyer ou vous harceler à ce sujet. Noir, blanc, de gauche, de droite, riche, pauvre, gay, hétéro ; cela dérange forcément quelqu’un sur internet.

Qu’y a-t-il vraiment dans vos photos ?

Les utilisateurs de Facebook et d’Instagram sont souvent tentés de partager de nombreuses photos d’eux et de leur famille sur les réseaux sociaux.

Si vous êtes déjà particulièrement attentif à la sécurité de votre compte et aux personnes susceptibles de voir ces photos, vous serez sans doute tranquille, mais vous devriez toujours vérifier ce qui peut être aperçu dans vos photos. Certaines de ces images sont même géolocalisées et affichent votre emplacement exact, tandis que d’autres peuvent indiquer le nom de votre rue ou même l’adresse exacte de votre domicile.

Cela peut attirer les espions et ceux qui souhaitent dérober vos données. Pensez-vous que quelques « J’aime » en valent vraiment la peine ?

Si vous adorez vraiment ce selfie devant votre nouvelle maison, assurez-vous au moins de masquer l’adresse et de désactiver toute géolocalisation.

Se vanter en ligne

Il peut être tentant de montrer à vos amis et collègues votre nouvelle voiture ou de les informer de votre promotion, mais il vaut mieux le faire en personne, et non en ligne.

D’un côté, vous provoquerez peut-être des réactions gênantes de la part des jaloux, mais ce n’est pas le véritable problème. Ce qui est le plus embêtant, c’est que vous exposez ces informations face à des personnes dont l’unique mission est de vous les dérober.

Le vol de données est fort séduisant lorsque les pirates savent que la personne est solvable et dispose d’une situation professionnelle enviable.

Exposition d’autres personnes

Enfin, vous n’y pensez peut-être pas vraiment dans l’immédiat, mais vous devriez éviter de trop exposer vos enfants et ceux qui vous sont proches. Les pirates informatiques n’ont peut-être rien à faire des photos de votre bébé pour le moment, mais ce pourrait être un bon prétexte pour faire pression sur eux lorsqu’ils seront plus âgés.

De plus, même si cela ne crée pas de problème à l’heure actuelle, ce sera forcément gênant à un moment ou un autre. Il est inutile de mettre des bâtons dans les roues de vos enfants.

Sécurité sur Internet pour les enfants

Mauvaises habitudes et la sécurité sur internet. | Le VPN

Les conseils de sécurité sur internet pour les enfants varient en fonction de leur âge et de leur niveau d’exposition. Une bonne façon de déterminer ce niveau en tant que parent consiste à l’évaluer par vous même, puis à le doubler.

Bien que de nombreuses mesures ont été mises en place pour assurer la sécurité des enfants sur internet, notamment via de nombreuses campagnes de sensibilisation ou la loi sur la protection de la vie privée des enfants en ligne (COPPA) aux États-Unis, personne ne peut protéger vos enfants si vous ne respectez pas les règles élémentaires de sécurité en ligne, notamment en restant anonyme.

Self-défense sur les chats

Les arts martiaux sont utiles à l’école, car les brutes ne s’en prendront pas à vous si le dénouement ne leur est pas favorable. De plus, cela vous donnera davantage confiance et une certaine stabilité émotionnelle.

Mais, contrairement à la cour de l’école où l’on peut deviner le moment à partir duquel quelqu’un est victime de harcèlement, les chats sont loin des yeux du public et un cyberharceleur peut être n’importe qui, peu importe sa taille et son âge.

C’est pourquoi vous devez apprendre à votre enfant à se défendre. Enseignez-leur comment rester calme et serein, sans prendre les choses à cœur. Essayez de donner des conseils à votre enfant pour qu’il se remette vite sur pied.

Cela leur permettra non seulement de survivre aux interactions en ligne sur les réseaux sociaux à l’avenir, mais aussi d’améliorer leurs compétences sociales et leurs relations personnelles.

Faites confiance à vos enfants

Soyez attentif à votre enfant s’il vous dit qu’il est harcelé ou intimidé. Ne vous contentez pas de répondre que « ce n’est pas grave, c’est juste internet », car cela peut être très douloureux sur le plan émotionnel. L’intimidation et le cyberharcèlement sont des sujets sérieux.

Montrez à vos enfants que vous les comprenez et élaborez ensemble une stratégie pour lutter contre ce problème. Ne réagissez pas de façon excessive et n’essayez pas de mener les batailles de votre enfant à sa place, aidez-le à mener ses propres combats et montrez-lui comment les esprits apaisés triomphent toujours.

Signaler un cyberharcèlement

Le fait de ne pas réagir de façon excessive devant votre enfant ne signifie pas que vous ne devez pas signaler ce cyberharcèlement. La sécurité des enfants est une chose à laquelle la plupart des institutions attachent beaucoup d’importance, et il ne faut pas faire preuve de négligence à ce sujet.

Appelez l’école et la police pour signaler de façon officielle que votre enfant est victime de harcèlement. Dans bien des cas, celui qui en est à l’origine éprouve lui aussi des problèmes émotionnels et domestiques, et vous aiderez peut-être une personne de plus en vous exprimant.

Clonage d’appareil

Enfin, même si vous faites confiance à votre enfant pour vous dire tout ce qu’il fait, vous pouvez faire un clone de son appareil afin de consulter ses chats et messages.

N’agissez jamais publiquement sur la base de ces informations. Modulez votre approche.

De plus, à un moment donné, vous devrez détruire cet appareil, en général quand votre enfant aura autour de 15 ans. Vous savez parfaitement de quoi vous parliez quand vous aviez cet âge. Ce n’est tout simplement pas des choses que les yeux des parents doivent voir.

Utilisez les outils à votre disposition

Pour profiter au mieux d’internet, il est préférable d’utiliser tous les outils à votre disposition. Que ce soit en modifiant légèrement vos comportements ou en ayant recours à des solutions techniques, tout doit être utilisé au maximum.

Sur vos appareils, restez anonyme, utilisez un VPN, un bon logiciel antivirus et évitez les programmes auxquels vous ne faites pas confiance. Sur le plan familial, apprenez à vos proches à faire preuve de fermeté et de vigilance. De cette façon, vous découvrirez rapidement les problèmes et pourrez les résoudre aussi vite que possible avec très peu de conséquences émotionnelles.

Enfin, n’ayez pas peur d’appeler les autorités, y compris les forces de l’ordre. Le cyberharcèlement, l’intimidation et surtout le piratage informatique sont reconnus comme étant dévastateurs pour les personnes qui en sont victimes. Ne restez pas silencieux.

Conclusion

La chose essentielle que tout le monde doit comprendre au sujet des menaces en ligne et de la cybersécurité est que vous ne défendez pas vos appareils, mais plutôt vous-même. Bien que les fournisseurs de VPN payants comme Le VPN peuvent rendre vos appareils anonymes pendant vos activités sur internet, les protégeant ainsi contre les pirates et les espions, vous devez quand même sécuriser votre confidentialité de la même façon que vous le faites au quotidien.

Respectez une certaine hygiène de vie en ligne, restez discret et apprenez à vos enfants et à vos proches à en faire autant. La meilleure façon d’utiliser internet à son potentiel maximum est d’être malin, de faire preuve de vigilance et de rester aussi sécurisé que possible.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Acheter Le VPN à partir de €4,95 par mois avec la garantie Satisfait ou Remboursé pendant 7 jours et profiter d'Internet selon vos règles!

PAS DE JOURNAL

SERVEURS DANS 114 PAYS

P2P autorisé

Facile à utiliser

Garantie de 7 Jours

Assistance amicale

Bitcoin accepté

Vitesse de l'éclair