Google apporte des engagements à la Commission Européenne

Google apporte des engagements à la Commission Européenne

Depuis plusieurs années, la Commission Européenne a Google dans son viseur, mais le ton semble monter ces derniers mois, Bruxelles accusant de plus en plus Google de position dominante. Google a donc choisi de calmer le jeu et a fourni une liste d’engagements auxquels elle consent, pour éviter toutes sanctions financières ainsi qu’un lourd procès pour abus de position dominante en Europe. En fait, 90% des recherches se font via Google en Europe et certains moteurs spécialisés voient d’un très mauvais œil, le fait que le géant américain propose ses propres services en priorité.

En effet, plusieurs entreprises dont Microsoft, TripAdvisor, Twenga, Expedia, FairSearch ont démontré que Google mettait en avant ses propres résultats de recherche sur des thèmes comme les restaurants, les hôtels, les vols, etc. avec ses outils de comparateurs de prix. Ce traitement préférentiel est jugé inacceptable par les sites spécialisés auxquels Bruxelles ont emboité le pas.

Du coup, Google propose de créer un label spécifique pour ses propres services, pour que les utilisateurs puissent les remarquer du premier coup d’œil, s’ils ne veulent pas les utiliser. Google précise qu’il mettra en avant 3 services concurrents à côté des siens pour permettre à tout un chacun, de choisir le meilleur et non celui le mieux mis en avant.

Google a subi d’autres accusations de monopole, notamment des sites de presse pour une utilisation abusive de leur contenu. Le géant américain s’engage à ce que chaque site puisse refuser que son contenu soit utilisé par ses services, sans que cela ne perturbe leur indexation et leur classement par le moteur de recherche.

Enfin, Google s’engage à ne plus imposer certaines clauses d’exclusivité, par exemple, en ce qui concerne la publicité contextuelle.

Tous les plaignants et la commission européenne ont jusqu’à fin Mai pour analyser l’impact des engagements de Google, afin de définir s’ils sont suffisants ou non et pour les rendre obligatoires. Dans le cas contraire, le géant américain pourrait voir s’infliger une amende record de près de 10% de son chiffre d’affaire mondial.

Optez pour un VPN, pour surfer de façon anonyme et éviter le ciblage publicitaire exploité par les différents moteurs de recherche, . La meilleure façon de limiter les traces que vous laissez sur Internet est d’utiliser un service VPN. Le VPN permet de réduire vos mouvements en ligne en remplaçant vos informations de routage : votre adresse IP va ainsi être remplacée par une adresse anonyme. Nos serveurs DNS sécurisés gardent le secret des requêtes que vous effectuez, afin que personne ne puisse jeter un œil sur votre historique de navigation.

Votre connexion Internet est cryptée avec un niveau top secret qui vous protège contre les pirates et les oreilles clandestines qui tentent d’écouter ou d’obtenir les informations sensibles vous concernant.

Votre ordinateur est caché derrière les nombreux serveurs Le VPN : quand vous êtes connecté au VPN, personne ne peut accéder à votre ordinateur sans passer par les serveurs protégés du VPN.

Articles relatifs:

Regardez les Jeux Olympiques en direct partout dans le monde

2 ans d'abonnement Le VPN pour €2,90/mois